background preloader

Étonnant non ?

Facebook Twitter

Le propulseur EM Drive, digne de Star Trek, promet Mars en 70 jours. Une farce ? Depuis des années, Roger Shawyer, ingénieur aéronautique britannique, travaille sur un propulseur spatial sans carburant, avec des caractéristiques qui permettraient d'explorer efficacement tout le Système solaire. Son « Q-Drive », depuis rebaptisé EM Drive (propulseur électromagnétique), puis Cannae Drive dans une autre version, mettrait par exemple Mars à 70 jours de la Terre, rendant confortables des voyages humains. Le principe reste assez mystérieux, basé sur une physique inconnue. Des micro-ondes sont mises en résonance dans une cavité fermée, se réfléchissant sur deux faces opposées, une petite et une grande.

Selon Roger Shawyer (qui l'explique, en anglais, dans une vidéo), il apparaîtrait alors une faible poussée du côté de la petite surface. Pourquoi ? Il ne semble pas y avoir d'explication claire. Un défi à la physique Dans l'espace, le seul moyen pour un engin autonome est de lancer quelque chose dans la direction opposée à l'accélération désirée. L'expectative continue donc. Solar Express : quatre photos du train spatial qui pourrait relier Mars en deux jours. Mise en image de Boris Schwarzer du concept de train spatial Solar Express développé par Charles Bombardier, fondateur de l’« incubateur d’idées virtuelles » Imaginactive, et Olivier Péraldi. © Imaginactive Solar Express : quatre photos du train spatial qui pourrait relier Mars en deux jours - 4 Photos Envie d’aller passer l’après-midi sur la Lune pour visiter la mer de la Tranquillité ou pour admirer un lever de Terre ?

À moins que vous ne préfériez séjourner une semaine sur l’Olympe (25.000 m d’altitude), immense dôme volcanique de Mars ? Ou même randonner dans les basses terres de la Planète rouge… ? Ce sera peut-être pour bientôt, comme le propose Imaginactive, pour qui le futur est déjà en route. Ville spatiale en forme d'anneau « qui pourrait tourner autour de l’axe longitudinal et fournir la gravité artificielle dont les passagers auraient besoin pour se déplacer et vivre pendant les longs mois de voyage ». © Imaginactive Solar Express : comment ça marche ? À voir aussi sur Internet. Demain, des bactéries pourraient construire votre maison. Domestiquées, des bactéries pourraient former dans le sol des matrices de polymères ou de calcite qui constitueraient de belles fondations pour un bâtiment à construire. © Carolina Ramirez-Figueroa, Luis Henan Demain, des bactéries pourraient construire votre maison - 2 Photos Martyn Dade-Robertson, de la Newcastle University, a présenté avec ses collègues, lors d’un colloque, un curieux travail traitant de l’effet de la pression sur la souche K12 de la bactérie Escherichia coli, micro-organisme fétiche des biologistes.

Dans un article qu’il a rédigé sur le site The Conversation, il s’adresse au profane pour faire comprendre l’intérêt d’une telle étude et commence par l’énigme résolue des mystérieuses constructions sous-marines de l’île de Zakynthos, en Grèce. Découvertes en 2013 par des touristes à quelques mètres de profondeur, elles ont enflammé les imaginations, certains y voyant les ruines de l’Atlantide. Une simple pression pourrait déclencher la biominéralisation du sol. On aurait retrouvé les restes d'un océan perdu en Méditerranée. Les océans, bien qu'anciens, sont transitoires : ils naissent et disparaissent selon les mouvements des continents. © Shutterstock, littlesam On aurait retrouvé les restes d'un océan perdu en Méditerranée - 1 Photo Pour faire simple, les continents sont en granite alors que les océans sont en basalte.

Les premiers sont donc insubmersibles et flottent depuis des milliards d’années sur le manteau, lequel est solide. Il en va tout autrement du fond des océans. Avec le cycle de Wilson, des supercontinents se forment et se fragmentent pour dériver tous les 400 millions d’années environ. Les plaques océaniques finissent donc par disparaître en plongeant par subduction sous une plaque continentale ou en s’enfonçant spontanément dans le manteau car elles s’épaississent et s’alourdissent en prenant de l’âge.

Ce ballet des continents et des océans, nous en avons pris conscience en grande partie grâce à la science du paléomagnétisme. Le fragment de plaque océanique le plus vieux de la Planète ? Les dinosaures ont-ils été victimes d'une catastrophe pétrolière ? Les dinosaures ont marché sur la Terre durant plus de 150 millions d'années, et leur règne aurait pu sembler éternel. Pourtant, il y a environ 66 millions d'années, ils disparaissent. L'impact d'un petit corps céleste, probablement aussi en relation avec de grandes éruptions volcaniques, a très probablement provoqué leur extinction.

Mais les détails du déroulement de cette crise biologique restent à préciser. © Shutterstock, Linda Bucklin Les dinosaures ont-ils été victimes d'une catastrophe pétrolière ? - 1 Photo Il y a six ans, Mark Harvey et Simon Brassell, géologues à l’université Bloomington (Indiana, États-Unis) ont proposé une fascinante hypothèse concernant la disparition des dinosaures. Mais qu’avait donc trouvé les géologues états-uniens en analysant la fameuse couche KT, contenant de l’iridium et provenant de l’impact d’un petit corps céleste d’une dizaine de kilomètres il y a environ 66 millions d’années ? Des particules de suie issues de la combustion du pétrole.

Ce robot « biohybride » est issu de la bouche d'un lièvre de mer. Le robot « biohybride » conçu par une équipe de la Case Western Reserve University. La partie transparente est formée de tissus musculaires provenant de la bouche d’un lièvre de mer (Aplysia californica). Le squelette a été fabriqué en polymère avec une imprimante 3D. À terme, les chercheurs veulent n’utiliser que des composants organiques pour créer un « robot vivant ». © Karaghen Hudson, Science Ce robot « biohybride » est issu de la bouche d'un lièvre de mer - 1 Photo Nous évoquons régulièrement les travaux de robotique basés sur le biomimétisme tels que ces robots inspirés du ver de terre, du poulpe, de l’araignée terrestre ou encore de l’araignée d’eau.

Un autre axe de recherche consiste à tenter de créer des « robots vivants », organiques ou semi-organiques. La vitesse de déplacement du biorobot (ici accélérée huit fois) est très lente, 0,4 centimètre par minute, et ses mouvements rudimentaires. Créer un robot complètement organique Mais à quoi pourrait servir ce type de robot ? Des souris recouvrent la vue grâce à des neurones qui repoussent. Des souris ont pu recouvrer la vue grâce à des neurones qui repoussent. Pourra-t-on faire la même chose chez l’Homme ? © Kuttelvaserova Stuchelova, Shutterstock Des souris recouvrent la vue grâce à des neurones qui repoussent - 2 Photos Différentes études ont suggéré qu'un axone, le prolongement du neurone qui transmet un signal, peut repousser. Alors pourquoi ne pas imaginer que des axones, en repoussant, restaurent des fonctions considérées comme perdues ?

Dans une étude parue dans la revue Nature Neuroscience, des chercheurs de Stanford montrent pour la première fois chez la souris que des axones peuvent repousser et restaurer la vision. Pour arriver à ce résultat, les scientifiques ont employé une approche en deux étapes. L’autre étape consistait à faire travailler l’œil endommagé en montrant à la souris des rayures contrastées en mouvement. En combinant ces approches, les chercheurs ont observé un effet synergique. Les axones des neurones repoussent dans la bonne direction. Votre visage est un véritable écosystème à lui tout seul : des millions d’acariens y ont élu domicile.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, de nombreux acariens vivent en ce moment même sur votre visage. Ces petits êtres bien vivants se nichent dans vos pores et follicules pileux et y font leur vie, mais ne sont pas pour autant nuisibles. Selon les scientifiques, ces acariens pourraient être des milliers à vivre sur votre peau. SooCurious vous en dit davantage sur ces troublants êtres microscopiques ! Plus connus sous le nom de Demodex folliculorum et Demodex brevis, ces acariens étonnants vivent sur notre peau. Les premiers se nichent dans les pores ou les follicules pileux comme les cils (comme ici), tandis que les autres préfèrent les glandes sébacées (qui se situent à la base de chaque poil). Des acariens vivants sur votre peau Les D. folliculorum et D. brevis sont des arthropodes, c’est-à-dire des invertébrés articulés. Selon certaines études comme celle menée par Megan Thoemmes de la North Carolina State University à Raleigh, 14 % de la population possède des acariens visibles.

Quelle est cette musique étrange entendue par l'équipage d'Apollo 10 ? En 1969, les astronautes de la mission Apollo 10 ont entendu d’étranges sons lorsqu’ils sont passés du côté caché de la Lune. Bien que cela puisse être surprenant au premier abord, il semblerait que l’explication soit connue depuis le milieu des années 1970 et qu’elle ne soit pas d’origine extraterrestre… La dernière émission Les dossiers inexpliqués de la Nasa (Nasa’s unexplained files, en anglais) diffusée sur la chaîne américaine Science Channel, ce dimanche 21 février, est en train de connaître un vibrant retentissement dans le monde entier.

Les réseaux sociaux bruissent en effet de cette anecdote rapportée quant à une « étrange musique » qu’aurait entendue l’équipage d’Apollo 10, lors du survol de la face cachée de la Lune. En réalité, ce qui pourrait paraître être un scoop ou un secret bien gardé par la Nasa depuis presque cinq décennies est manifestement connu depuis de nombreuses années. Beaucoup de bruit pour rien ? Des interférences radio plus que des extraterrestres. Le fantasque champ magnétique de la Terre a-t-il accéléré l'évolution ? Waptia est un exemple de métazoaire, c'est-à-dire d'animal pluricellulaire, qui a émergé au moment de l'explosion cambrienne.

On voit ici une reconstitution possible de cet être vivant à partir de ses fossiles dans les schistes de Burgess. © Obsidian Soul, cc by 3.0, wikipédia Le fantasque champ magnétique de la Terre a-t-il accéléré l'évolution ? - 1 Photo Biologistes et paléontologues discutent depuis longtemps de la fameuse explosion cambrienne qui s’est produite il y a environ 542 millions d’années.

Elle marque, en apparence du moins pour les premiers chercheurs qui l’ont mise en évidence, une brusque augmentation du nombre d’espèces multicellulaires, en particulier les animaux, ainsi que de la complexité des formes vivantes. Pour expliquer cet événement majeur dans l’histoire de la biosphère, bon nombre d’hypothèses ont été proposées, tenant compte de ce que l'on sait de l’évolution et de l'histoire de la Terre. Un taux d'inversion magnétique 20 fois plus élevé Sur le même sujet. Un avion reliant Paris à New York en 15 mn, est-ce vraiment possible ? L'Antipode est un concept d'avion hypersonique pas vraiment réaliste qui atteindrait Mach 24 (soit 24 fois la vitesse du son), du jamais vu pour un engin piloté. Son intérêt est surtout de poser les bonnes questions. © Abhishek Roy, Imaginactif Un avion reliant Paris à New York en 15 mn, est-ce vraiment possible ? - 3 Photos Charles Bombardier s’amuse. Il est le petit-fils du fondateur de l’entreprise canadienne qui a inventé la motoneige (les « Ski-Doo ») dans les années 1930 et qui s'est recyclée depuis dans l’aéronautique et l’industrie ferroviaire.

Ce Québecois a quitté la société familiale quand celle-ci s’est séparée de ses Ski-Doo. Parmi ses multiples casquettes, il est le fondateur d’Imaginactif (ou Imaginactive, selon la langue utilisée, car on a le choix au Québec), une association sans but lucratif qui regroupe des inventeurs et des designers. La voilure de l'Antipode est originale mais rien ne dit que c'est la bonne formule pour dépasser 25.000 km/h. À voir aussi sur Internet. L'énigme de l'anomalie de Pioneer est-elle résolue ? La plaque équipant les sondes Pioneer montre un homme et une femme à l'échelle de la sonde, la position du Soleil (position of sun)par rapport à quatorze pulsars et au centre de la Galaxie.

Pour cela, une représentation de la transition hyperfine de l'atome d'hydrogène est montrée en haut à gauche. Elle donne donc une longueur d'onde de 21 cm qui peut servir d'unité de mesure. Ainsi, la hauteur de la femme à droite est donnée en numérotation binaire comme étant huit fois la longueur d'onde de la raie de l'hydrogène précédente (Binary equivalent of decimal 8). Les pulsars sont identifiables par leur fréquence de rotation en binaire exprimée comme un multiple entier de celle de la raie à 21 cm. En bas, le Système solaire et la planète d'origine de la sonde sont montrés avec les distances relatives des planètes (Planets of solar system and binary relatives distances), aussi en numérotation binaire. © Nasa L'énigme de l'anomalie de Pioneer est-elle résolue ?

À voir aussi sur Internet. Vidéo > Le mini robot du MIT qui se plie comme un origami. Des chercheurs du MIT ont développé un étrange petit robot. Au contact de la chaleur, il se plie comme un origami et peut prendre des formes très diverses. Ce jouet de laboratoire est assez incroyable. Son moteur est en fait constitué de quatre bobines réagissant à un champ magnétique. Son corps est constitué de PVC et de fines couches de papier coupées au laser. Il est capable de nager, de porter un poids, de marcher sur une surface inclinée et, chose plutôt surprenante, de s’autodétruire. En effet, une fois sa mission terminée, cet origami robotique peut plonger dans un bain d’acétone afin de se désintégrer presque totalement. Dracoraptor : le Pays de Galles découvre un nouveau dinosaure. Le Dracoraptor vivait il y a plus de 200 millions d’années. Ce cousin très éloigné du Tyrannosaurus Rex a été découvert au Pays de Galles. [Mis à jour le 21 janvier 2016 à 23h35] La grande famille des dinosaures compte une nouvelle espèce : le Dracoraptor.

Comme le révèle le Telegraph, jeudi 21 janvier, ce cousin très éloigné du Tyrannosaurus Rex a vécu il y a plus de 200 millions d'années, au début de la période du Jurassique. Les frères Rob et Nick Hanigan l'ont découvert au Pays de Galles au printemps 2014. Il a depuis été formellement identifié par des spécialistes. Le Telegraph raconte que le nom de Dracoraptor lui a été attribué en hommage au symbole national du Pays de Galles : le dinosaure. Son nom complet, Dracoraptor hanigani, représente un hommage aux frères Hanigan. VIDEO. Selon les chercheurs, le Dracoraptor était un dinosaure carnivore, de la taille d'un chien ou d'un léopard, qui se servait de ses dents pour déchiqueter la viande.

Strudiella, le plus vieux fossile d’insecte complet du monde. Strudiella est le plus vieux fossile complet d'insecte jamais retrouvé. Il est dépassé par un spécimen bien plus ancien (-411 Ma) retrouvé en Écosse. Mais on ne possède de lui que ses pièces buccales. © Romain Garrouste Strudiella, le plus vieux fossile d’insecte complet du monde - 2 Photos La biodiversité animale de la Terre est dominée par les insectes depuis la fin du Carbonifère (-320 millions d'années, Ma). Mais la mise en place de ce groupe majeur d'arthropodes reste encore mystérieuse car les fossiles complets d'insectes manquent avant cette période. Nommé Strudiella, ce fossile unique confirme en partie les résultats issus des reconstitutions phylogénétiques qui datent l'apparition des premiers insectes avant le Dévonien supérieur, probablement au Silurien (-425 Ma).

Strudiella resurgit des profondeurs du Dévonien Un fossile complet pour mieux comprendre les insectes Les insectes étaient donc bien présents à cette période de la fin du Dévonien (-365 Ma). À voir aussi sur Internet. Les dinosaures avaient aussi des puces... mais géantes. Record : une plante renaît après 30.000 ans dans le pergélisol. Titanoboa, le plus grand serpent du monde, mangeait des crocodiles. En Antarctique, une étrange poche de vie isolée du reste du monde. Vivons nous au sein d’une simulation informatique ? | Geekologie. A-t-on découvert une nouvelle espèce humaine ? Bougeant au contact de la chaleur ou de la lumière, ce papier en graphène pourrait révolutionner la robotique.

20minutes.fr. Un pas de plus vers l’immortalité : des scientifiques ont inversé le vieillissement de cellules humaines. Un mystère vieux de 350 ans enfin résolu. Il existe 10 animaux quasi immortels ! Incroyable ! | MINUUTE. Photographiée depuis l’espace, la Terre dévoile des œuvres d’art dont vous n’auriez jamais soupçonné l’existence. - L'Express. Chroniques de l'espace-temps. Espace: La planète naine Cérès plus intrigante que jamais avec sa pyramide et ses points lumineux. Chaînon manquant de l’évolution, une nouvelle forme de vie vient d’être découverte dans l’Arctique. Créature préhistorique gigantesque des fonds marins, le mégalodon hanterait-il toujours nos océans ? Des chercheurs transforment un embryon de poulet en dinosaure.

Demain, votre pipi servira à faire fonctionner tous vos appareils électriques. Un premier pas vers la télépathie : des chercheurs ont créé un appareil capable d’écouter la voix dans votre tête. Des nanotechnologies japonaises peuvent désormais prendre contrôle de votre cerveau ! Pourquoi le temps est-il irréversible et son écoulement inéluctable ? La découverte d'un fossile de 2,8 millions d'années vieillit le genre humain de 400.000 ans.

Vous risquez d’être surpris… Le plus grand organisme vivant sur Terre est un champignon ! Ces villes qui vont disparaître sous les eaux. Vous pourrez bientôt voyager à la frontière entre l’atmosphère et l’espace grâce à des ballons gonflés à l’hélium. D'étranges créatures marines bousculent la vision de l'évolution › Biologie. Des physiciens créent de la lumière à partir du vide. La forme dominante de l'intelligence dans le cosmos est-elle artificielle ? Cristaux d'eau. Dédale initiatique. Les ondes scalaires, l’arme suprême ? La "Théorie des Signatures". ADN, le disque dur de demain ? - Maxisciences. Sommes-nous des mutants ? Des bactéries dans un milieu isolé depuis 1,5 milliard d'années ? Cartes des Futurs interactives - Monde 2.0.

D'étranges créatures marines bousculent la vision de l'évolution › Biologie. La Nasa apporte la preuve de la présence d'un océan sur Mars. Décapité, ce ver peut faire repousser sa tête et régénérer toute sa mémoire ! | SooCurious. 10 théories avancées par des scientifiques illuminés qui risquent bien de vous retourner l’esprit | SooCurious. Des ingénieurs développent des réacteurs révolutionnaires alimentés par les déchets nucléaires | SooCurious. Pour voyager vers d’autres astres, la NASA souhaite convertir les déchets des astronautes en carburant spatial | SooCurious. Le carburant que vous utiliserez demain sera fabriqué à partir de vos propres déchets alimentaires | SooCurious. Les bouteilles en plastique que vous jetez à la poubelle peuvent désormais être recyclées en papier | SooCurious. 5 raisons scientifiques qui pourraient bien prouver que le monde dans lequel nous vivons n’est pas réel | SooCurious.

Les écrans révolutionnaires de demain seront inspirés des feuilles végétales et des toiles d’araignée | SooCurious. Cet appareil utilise du plastique liquide qui durcit sous les rayons UV pour réparer vos objets cassés | SooCurious. Grâce à ces étonnants champignons, cette machine rend comestible du plastique usagé | SooCurious. La NASA réussit la prouesse de construire un drone biodégradable à partir de simples champignons | SooCurious.

La Terre a ses propres extraterrestres capables de survivre au vide de l’espace | SooCurious. Les personnes atteintes de la maladie de Crohn seront bientôt soignées avec des greffes de matière fécale | SooCurious. Pourquoi la vie existe-t-elle ? Ce physicien a développé une théorie qui pourrait bouleverser les fondements actuels | SooCurious. Le matériau du futur existe déjà : il est flexible, transparent et encore plus résistant que l’acier | SooCurious. Ces deux aimants ont une telle attirance qu’ils détruisent tout sur leur passage | SooCurious. Un super gadget pour raccorder à son smartphone : appareil photo, clavier, ventilateur | SooCurious. Vous pouvez désormais imprimer en 3D votre prochaine voiture avant de l’essayer grâce à Skoda | SooCurious. Une géologue découvre des signes de vie dans les profondeurs de la croûte terrestre | SooCurious.

Ce cercueil qui défie la mort donne une seconde vie à vos êtres chers en les transformant en arbres | SooCurious.