background preloader

Chimie

Facebook Twitter

Chimie quantique

Procédés de la chimie minérale. Définition Il s'agit de type de déchets provenant des procédés de la Chimie minérale appelée également inorganique.

Procédés de la chimie minérale

Nomenclature de base en chimie minérale. Introduction Les éléments (atomes), dont les caractéristiques principales se trouvent sont retranscrites dans le tableau périodique, peuvent être classés en 2 catégories principales: les éléments métalliques (ou à prédominance métallique), par exemple: le sodium Na, le magnésium Mg, le zinc Zn, le fer Fe, le cuivre Cu, le plomb Pb, le mercure Hg, l'argent Ag,... notez que l'hydrogène H ne peut être considéré comme métallique dans le cadre de cette leçon; les éléments non-métalliques (ou à prédominance non-métallique), par exemple: le carbone C, l'azote N, le soufre S, le phosphore P, le fluor F, le chlore Cl, le brome Br, l'iode I, le silicium Si,... notez que l'oxygène O n'est pas considéré comme non-métallique dans le cadre de cette leçon.

Nomenclature de base en chimie minérale

NB: les gaz rares ayant une valence nulle ne peuvent s'associer et ne forment jamais de molécules (ce sont des corps purs élémentaires): ils ne sont pas concernés par la nomenclature des corps purs composés. Activité soit 4 grandes catégories: Chimie minérale. Partie de la chimie (dite aussi inorganique) qui traite des corps tirés du règne minéral, par opposition à la chimie organique.

chimie minérale

Le nombre d'espèces minérales est relativement limité (environ 2 750), mais une même espèce, de composition chimique donnée, peut posséder plusieurs structures minérales (on retrouve, par exemple, la silice dans le quartz et l'opale), rendant l'identification très difficile. Fortement dépendante de la température, de la pression et de la composition chimique, la présence ou l'absence de telle ou telle forme minérale renseigne sur les conditions de formation de la roche qui les contient.

L'abondance de l'oxygène et du silicium dans la croûte terrestre explique une division des minéraux en silicates et non-silicates. Chimie inorganique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chimie inorganique

La chimie inorganique (dénomination d'origine anglo-saxonne), également appelée chimie minérale, est la branche la plus ancienne de la chimie[1]. Elle comporte l'étude des divers corps simples existant dans la nature ou obtenus artificiellement et celle des composés qu'ils engendrent en réagissant les uns sur les autres, à l'exception des combinaisons avec le carbone qui sont étudiées à part et font l'objet de la chimie organique[2]. Cependant quelques composés simples du carbone (certains oxydes de carbone[3], les carbonates, bicarbonates et cyanures ioniques, les carbures, excepté les hydrocarbures)[4] sont classés parmi les composés inorganiques. Une étude particulière est celle des propriétés et de la synthèse des composés inorganiques artificiels[5], laquelle inclut les composés organométalliques[6],[7].

La Chimie Verte PowerPoint presentation. Title: La Chimie Verte 1La Chimie Verte 2Introduction, les couleurs de la chimieChimie Rouge, ACCIDENTSUsine AZF, Toulouse 2001, FranceNaufrage Erika, France 3Introduction, les couleurs de la chimieChimie Noire, POLLUTION 4Introduction, les couleurs de la chimieChimie Rose, SANTE 5Introduction, les couleurs de la chimieChimie Rose, AGROALIMENTAIRE 6Introduction, les couleurs de la chimieChimie Rose, 7Introduction.

La Chimie Verte PowerPoint presentation

Chimie verte. Portail actus Qui sommes-nous ?

Chimie verte

Carrières & Emplois Médiathèque Presse Événements English. La chimie verte. Article rédigé par Hagop Demirdjian (professeur agrégé à l'ENS), relu par Marine Pontuer (professeur en CPGE aux lycées Lavoisier et Paul Valery, Paris).

La chimie verte

Cet article fait partie du dossier pluridisciplinaire sur l'EEDD. L'industrie chimique s'est considérablement développée au cours du vingtième siècle, et plus particulièrement après la deuxième guerre mondiale. La chimie fait aujourd'hui partie de notre quotidien : l'essentiel des produits que nous consommons ou utilisons ont, au moins à une étape de leur fabrication, un lien avec l'industrie chimique (voir à ce titre la fiction « Et si les chimistes arrêtaient tout ».) Cependant, l'image de la chimie auprès du public s'est progressivement dégradée au rythme de catastrophes aux conséquences humaines ou écologiques lourdes. Par exemple, on découvre en 1961 que la thalidomide, prescrite comme antinauséeux, provoque des malformations du nouveau-né lorsqu'elle est administrée aux femmes enceintes durant les premiers mois de la grossesse. Chimie verte. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chimie verte

Généralités et histoire[modifier | modifier le code] Lancé au début des années 1990, ce concept est introduit en 1998 par les chimistes américains Paul Anastas et John C. École nationale supérieure de chimie de Paris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

École nationale supérieure de chimie de Paris

Chimie ParisTech (officiellement École nationale supérieure de chimie de Paris - Chimie ParisTech[2], aussi appelée ENSCP ou Chimie Paris) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur. Fondée en 1896 et localisée dans le « Campus Curie », 5e arrondissement de Paris, sur la montagne Sainte-Geneviève, elle porte jusqu'en 2008 le nom d'École nationale supérieure de chimie de Paris (ENSCP), et est parfois connue sous le nom Chimie Paris. Façade de l'Institut « Chimie ParisTech » Chimie ParisTech possède le statut d’établissement public à caractère administratif (EPA), est membre fondateur de ParisTech, membre de la fondation Paris Sciences et Lettres - quartier latin, et fait partie de la Fédération Gay-Lussac.

L'ENSCP est communément considérée comme la plus prestigieuse école formant des ingénieurs chimistes en France. Historique[modifier | modifier le code] Les élèves[modifier | modifier le code] Chimie analytique. La chimie analytique est née il y a un peu plus d'un siècle.

Chimie analytique

Elle est peu à peu passée des laboratoires aux industries. Le siècle de la technique aidant, elle a pris dans les industries et dans la recherche une place de plus en plus importante. Le suivi quantitatif est effectué essentiellement dans deux secteurs. Chimie analytique, analyse des produits. La chimie analytique est une branche de la chimie qui s'intéresse à la détermination et au dosage de composés. Elle mets en oeuvre des techniques de pointe nécessitant des instrumentations coûteuses. Les analyses peuvent être qualitative (caractérisation) ou quantitative ( dosage).

Chimie analytique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La chimie analytique est la partie de la chimie qui concerne l'analyse des produits, c'est-à-dire l'identification et la caractérisation de substances chimiques connues ou non. La substance chimique dont on cherche à déterminer les propriétés est appelée analyte. WebChimie. Le niveau des thèmes traités va du Premier Cycle (L1-L2) jusqu'au Second Cycle (L3-M1+). Conseils d'utilisation. En cliquant sur un des liens de votre choix dans le tableau ci-dessus, vous accédez au module choisi.

L'arborescence du module se trouve sur la gauche de la page, elle se déplie et en cliquant sur un niveau vous y accédez dans la partie droite de la page. L'accès aux pages Web (locales et intégrées dans le module) est signalé par un lien bleu terminé par une sphère comme : . Cliquez sur la sphère pour lancer la page. Cours Chimie générale et organique - Gérard Dupuis - Lycée Faidherbe Lille. Chimie organique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Écriture topologique d'un composé organique. Lachimie.net - cours et outils de chimie gratuits en ligne. Bienvenue - Laboratoire de Chimie Théorique. Bienvenue - Laboratoire de Chimie ThéoriqueUMR 7616 Navigation secondaire Partenariats Version française English version Cours en ligne Prof. Voir les offres de stage Actualités - Séminaires Base de données d’Orbitales Moléculaires Directeur : Olivier Parisel. Dynamic Periodic Table. Periodic Table of the Elements by WebElements.