background preloader

GENERATION Z

Facebook Twitter

Quels usages sur le web pour les 3-12 ans? - Etude Marketing. La génération Z : les rois du monde digital. A peine le temps de mettre en place une conduite du changement à l’égard du management de la fameuse Génération Y, qu’il faut déjà anticiper l’arrivée rapide de la génération suivante !

La génération Z : les rois du monde digital

Certains l’appellent Génération Z (pour la suite logique de X et Y), d’autres parlent de Génération C (pour Communication, Collaboration, Connexion et Créativité), ou encore de la génération silencieuse, de la Y’, de la AA ou des Emos (pour « émotionnels »). Chaque expert tente d’imposer son nom. Née aux alentours de 1995, elle concerne les jeunes qui ont aujourd’hui entre 8 et 18 ans et qui ne vont pas tarder à faire leur entrée sur le marché du travail. On peut penser que la Génération Z n’est que la petite sœur de la Y, avec les mêmes comportements et les mêmes attentes. Generation Z: Born in the digital age - Business Insider. La génération Z : les rois du monde digital. La génération Z est accro aux réseaux sociaux. D’après le baromètre 2010 «Enfants et Internet» de l’agence Calysto, 55% des 11-13 ans auraient une page Facebook et ce chiffre monte à 75% pour le 13-17.

La génération Z est accro aux réseaux sociaux

Lors d’une conférence à Lyon, Bernard Laur évoquait le chiffre de 92% des jeunes femmes de 19 ans en France qui avaient leur profil sur Facebook … Et les usages évoluent vite : Facebook est leur nouvel outil où l’on commente, on s’écrit, on publie, on se retrouve … Du coup ils abandonnent l’usage du mail, et délaissent également les blogs … mais pas des « chats » puisqu’ils passeraient plusieurs heures par jour.

Comment enseigner les réseaux sociaux au lycée ? Par l’enquête ! Au début de l’année 2011, j’avais refusé de participer à la formation des professeurs de sciences économiques et sociales, confronté à l’introduction controversée de la question des « réseaux sociaux » dans le nouveau programme de première.

Comment enseigner les réseaux sociaux au lycée ? Par l’enquête !

Je m’étais expliqué de ce refus dans un billet sur ce blog, intitulé « Réseaux sociaux contre classes sociales », qui a été beaucoup lu et aussi beaucoup commenté. D’un côté, ma vocation et ma profession me poussaient évidemment à transmettre : après tout, j’avais enseigné cette question pendant trois ans pour la préparation à l’agrégation de sciences sociales, j’avais rédigé le cours du CNED sur le sujet, et publié à ce moment-là (en 2004) un livre consacré à la Sociologie des réseaux sociaux, dont une nouvelle édition largement remaniée venait justement de paraître. Ce refus initial pouvait donc paraître absurde… La sociabilité, une pratique culturelle toujours socialement différenciée ?

Une étude qualitative sur les "Digital Natives" (15/24 ans) Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) « Facebook, c’est mort » ! Vive Snapchat ! La guerre des images n’aura pas lieu Notre enquête a également révélé un type d’inquiétude moins conforme aux mises en garde des adultes, mais non moins agissante : c’est la crainte de perdre la face, au sens propre, en étant « affiché » - adjectif qui a dans le langage des ados une connotation très négative.

Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans) « Facebook, c’est mort » ! Vive Snapchat !

Bien qu’elle s’appuie rarement sur des expériences vécues, la hantise est réelle de voir exposées sur Facebook des images de soi dévalorisantes, que les adolescents désignent par la formule très usitée, de Lisieux à Strasbourg en passant par Aulnay-sous-Bois, de « photos dossier ». Chaque téléphone mobile visité lors de notre enquête recèle une ou plusieurs de ces « photos dossier » : photos d’enfance ou de cérémonies encadrées dans le salon familial d’un(e) ami(e) que l’on aura prise à la sauvette avec son mobile, photos désavantageuses prises sur le vif à la cantine, lors de soirées, ou dans les toilettes, et que l’on garde par devers soi « au cas où »… . Jeux vidéo & réseaux sociaux : un tremplin pour la vie sociale des ados - Ipsos Observer. Une génération de digital natives Les 12-18 ans – parfois appelés la génération « C » ou « Gen C » (pour « Connectée ») – se distinguent de leurs prédécesseurs : ils sont naturellement multitâches et utilisent la technologie dans leur vie quotidienne.

Jeux vidéo & réseaux sociaux : un tremplin pour la vie sociale des ados - Ipsos Observer

Pour cette génération hyper-sociale, la technologie est un moyen d'expression, utilisée à différents niveaux pour le partage et la communication avec leur famille, leurs amis mais aussi avec des amis virtuels. Nés à l'ère d'Internet, les jeunes Européens utilisent tous le Web. 87% d’entre eux se connectent même tous les jours et tirent parti de toutes les possibilités sociales offertes par ce média : 90% utilisent les réseaux sociaux - Facebook étant leur plateforme préférée (79%). Les réseaux sociaux leur permettent en premier lieu de partager centres d’intérêt, photos, vidéos personnelles, commentaires, opinions, etc. avec leurs amis. Etre connecté, c’est être ensemble. Paysage des medias sociaux chez les ados. Des ados pas si accrocs que cela aux réseaux sociaux - Publié le Vendredi 19 Juillet 2013. 80% des 15-24 ans adeptes de l’internet mobile. « Les 15-24 ans accros à l’internet mobile ».

80% des 15-24 ans adeptes de l’internet mobile

Loin d’être un « scoop », cette tendance a été décryptée par Médiamétrie dans le cadre de son étude consacrée à l’audience de l’internet mobile en mai 2013, publiée ce mercredi 10 juillet. L’institut s’est donc attaché à analyser les habitudes mobiles des jeunes âgés de 15 à 24 ans. On apprend ainsi, qu’au 1er trimestre 2013, près de 80 % des utilisateurs de mobile de 15 à 24 ans se sont connectés à l’internet mobile au cours du dernier mois. Chiffres-clés : les réseaux sociaux et les jeunes. Comment les jeunes vivent-ils et apprennent-ils avec les nouveaux médias. How will Generation Z disrupt the workplace?

Over the past few years, the millennial workforce conversation has taken center stage in the media.

How will Generation Z disrupt the workplace?

While this group will be in the workforce for at least 30 more years, there is a new generation on deck causing prospective employers to take notice: Generation Z. Getting ready to step up to the plate, Gen Z will be just as focused and driven as millennials, however, their definition of a “good employer” will vary in some important areas. Make Way for Generation Z. Move Over Millennials. Over the past few years, marketers across all industries and categories have been obsessed with millennials -- how to reach them and build meaningful connections with their brands.

Move Over Millennials

This captivating generation has a unique sense of self and a nontraditional approach to life stages, which has made marketing to them a challenge. 39 Of The Most Interesting Facts About Generation Z. Generation Z represents 23 million Americans born between 1994 and 2010.

39 Of The Most Interesting Facts About Generation Z

While they haven’t entered the workplace yet, they have a different set of values and beliefs than their predecessors. They were born during the financial meltdown and don’t know a world without the Internet. They will become the most entrepreneurial, conservative, diverse and educated generation in the world. Here is a collection of all research I’ve collected on Gen Z, with more to come soon.