background preloader

Cultura y Civilización Francesa

Facebook Twitter

Canal de Suez. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canal de Suez

Pour les articles homonymes, voir Suez. Percé entre 1859 et 1869, grâce à une levée de fonds géante à la Bourse de Paris, sous la direction du diplomate retraité français Ferdinand de Lesseps[1], il permet aux navires d'aller d'Europe en Asie sans devoir contourner l'Afrique par le cap de Bonne-Espérance. Avant son ouverture en 1869, les marchandises devaient être transportées par voie terrestre entre la Méditerranée et la mer Rouge. La guerra de Siria explicada en 5 minutos! Guerre par procuration. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre par procuration

Une guerre par procuration est une guerre où deux pouvoirs s'affrontent, mais indirectement, en soutenant financièrement ou matériellement d'autres puissances ou groupes militaires qui, eux, sont en conflit direct sur le terrain. La formule en anglais war by proxy a été créée par Zbigniew Brzeziński, conseiller du président Jimmy Carter. Ce concept s'applique pour de nombreux conflits de la guerre froide. Si les superpuissances ont parfois utilisé des gouvernements comme proxies, des groupes terroristes ou autres tierces parties sont plus souvent employés. La guerre par procuration n'est pas un concept militaire né au XXe siècle : le troisième des 36 stratagèmes a pour titre « tuer un ennemi avec une épée d'emprunt ». État islamique (organisation) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

État islamique (organisation)

Cet article concerne l'organisation djihadiste. Pour le régime politique, voir État islamique. Sa création remonte à 2006, lorsqu'Al-Qaïda en Irak forme avec cinq autres groupes djihadistes le Conseil consultatif des moudjahidines en Irak. Le , le Conseil consultatif proclame l'État islamique d'Irak (en abrégé EII ; en arabe دولة العراق الإسلامية, dawlat al-ʿirāq al-islāmiyya), lequel se considère à partir de cette date comme le véritable État irakien. Salafisme djihadiste. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Salafisme djihadiste

Ce terme est introduit dans la littérature académique par l'universitaire Gilles Kepel en 2002[5],[6],[7],[8]. Le concept est parfois considéré comme purement académique[9], bien qu'il soit en réalité employé par les salafistes djihadistes eux-mêmes[1],[10]. Dans son usage populaire, il est souvent simplifié en « djihadisme » ou « mouvement djihadiste » [11]. Les activistes de ce mouvement sont appelés « djihadi salafi » ou « djihadistes salafistes ». Ils sont parfois décrits comme pratiquant une sorte de salafisme[12], et parfois comme séparés du « bon salafisme »[7] dont le mouvement évite toute allégeance politique ou organisationnelle qui serait susceptible de cliver la communauté musulmane et de distraire les croyants du chemin de la religion [13]. Histoire et définition[modifier | modifier le code] Al-Qaïda. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Al-Qaïda

Al-Qaïda (arabe : القاعدة al-qāʿida, littéralement « la Base ») est une organisation terroriste islamiste fondée en 1987 par le cheikh Abdullah Yusuf Azzam et son élève Oussama ben Laden. Front al-Nosra. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Front al-Nosra

Historique[modifier | modifier le code] Montée en puissance (2012)[modifier | modifier le code] Unités de protection du peuple. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Unités de protection du peuple

Les Unités de protection du peuple (kurde : Yekîneyên Parastina Gel, abrégé YPG) forment la branche armée du Parti de l'union démocratique kurde syrien (PYD). Effectifs[modifier | modifier le code] Kharidjisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kharidjisme

Le kharidjisme ou kharijisme (en arabe "ceux qui sont sortis" "les sortants": al-khawarij الخـوارج, pluriel de khariji خـارجي) est une branche de l'Islam apparue lors de la première fitna et le conflit entre Ali et Mu'awiya. C'est donc la troisième branche, à coté du sunnisme, majoritaire, et du chiisme. Mais le mot est aujourd'hui utilisé par les wahabites pour désigner les hérétiques. Selon al-Shahrastani, un khariji est toute personne qui se révolte contre le dirigeant autour duquel sont réunis les musulmans. Les khawarij sont ainsi considérés comme des dissidents. Chiisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chiisme

Le chiisme (ou chîʻisme[1]) constitue l'une des trois principales branches de l’islam avec le sunnisme et le kharidjisme. Hezbollah. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hezbollah

Le Hezbollah (arabe : ‮حزب الله‬ ḥizbu-llāh, « Parti de Dieu »), fondé en juin 1982, mais révélé publiquement en février 1985, est un mouvement politique chiite libanais, parfois qualifié de « djihadiste chiite »[2], possédant une branche armée (Al-Muqawama al-Islamiyya, Résistance islamique) qui est à son origine. Il fut créé en réaction à l'invasion israélienne du Liban en 1982, en s'appuyant sur un financement iranien.

Parti politique officiel au Liban, le Hezbollah est diversement perçu par la communauté internationale, les États-Unis, le Canada, l'Australie, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et Bahreïn, l'ayant placé sur leur liste des organisations terroristes. Le 22 juillet 2013, l'Union européenne a aussi classé la branche militaire du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes. Description[modifier | modifier le code] Occident. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Occident, ou monde occidental, est un concept géopolitique qui s'appuie généralement sur l'idée d'une civilisation commune, héritière de la civilisation gréco-romaine dont est issue la société occidentale moderne. Son emploi sous-entend également une distanciation avec soit le reste du monde[1], soit une ou plusieurs autres zones d'influences du monde comme l'Orient, le monde arabe, le monde chinois ou encore la sphère d'influence russe.

Une notion politique d'Occident apparaît en 285 avec la division de l'Empire romain. États arabes du Golfe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les États arabes du golfe Persique, les États du Golfe ou les États arabes du Golfe sont des termes qui font référence à des États arabes riverains du golfe Persique, à savoir le Koweït, l'Irak[1],[2],[3], Bahreïn, Oman, le Qatar, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis (EAU). La plupart de ces pays font partie du Conseil de coopération des États arabes du Golfe (anciennement le Conseil de coopération du Golfe ou CCG).

Économie[modifier | modifier le code] Tous ces États arabes bénéficient de revenus importants issus du pétrole. Bahreïn a la première économie du Golfe « post-pétrole » parce que l'économie de Bahreïn ne repose pas sur le pétrole[7]. En outre, les petits États côtiers (en particulier Bahreïn et Koweït) étaient des centres important d'échange et de commerce avant l’essor pétrolier. Selon la Banque mondiale, la plupart de ces États arabes ont été les plus généreux donateurs dans le monde rapporté à leur PIB[11]. Sunnisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pourcentage de musulmans par pays Vert : sunnisme, violet : chiisme, noir : ibadisme. Front islamique (Syrie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Front islamique est une alliance de groupes rebelles lors de la guerre civile syrienne. Elle est formée le par des brigades venues du Front islamique de libération syrien (islamistes modérés) et du Front islamique syrien (salafiste) à la suite de la dissolution de ces deux mouvements. Selon des sources diplomatiques, sa création aurait été financée par la Turquie et le Qatar[4].

Il est également parrainé par l'Arabie saoudite[5]. Armée syrienne libre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Armée syrienne libre (arabe : الجيش السوري الحر, al-jayš as-suri al-ħurr) était la principale force armée opposée au régime de Bachar el-Assad et à l’armée régulière au début de la guerre civile syrienne[5], avant d'être surpassée par les factions djihadistes et salafistes[6],[7]. Constituée d'anciens officiers de l'armée syrienne, elle se caractérise, pour l'essentiel, par son nationalisme arabe et son objectif démocratique, au contraire des brigades salafistes et djihadistes[2]. Parti Baas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Printemps arabe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Guerre civile syrienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Plan Marshall. OTAN. La Organización del Tratado del Atlántico Norte (OTAN; en inglés: North Atlantic Treaty Organization, NATO; en francés: Organisation du Traité de l'Atlantique Nord, OTAN), también denominada Alianza del Atlántico o del Atlántico Norte, es una alianza militar intergubernamental basada en el Tratado del Atlántico Norte o Tratado de Washington firmado el 4 de abril de 1949.

La organización constituye un sistema de defensa colectiva, en la cual los Estados miembros acuerdan defender a cualquiera de sus miembros si son atacados por una facción externa. El cuartel general de la OTAN se encuentra en Bruselas, Bélgica, uno de los 28 Estados miembros de la organización que se extiende por Norteamérica y Europa. Las últimas incorporaciones fueron Albania y Croacia, en abril de 2009. Además, hay 22 países que colaboran con la OTAN dentro del programa Asociación para la Paz, con otros 15 países involucrados en programas de diálogo. Canal de Suez.

Su longitud es de 163 km entre Puerto Saíd (en la ribera mediterránea) y Suez (en la costa del mar Rojo). Permite acortar la ruta del comercio marítimo entre Europa y el sur de Asia, pues evita tener que rodear el continente africano. Historia[editar] Desde la época faraónica, aproximadamente en los siglos XIX y XX a.C, existió el deseo de crear una conexión entre el mar Mediterráneo y el mar Rojo. Los faraones fueron los primeros en diseñar obras de ingeniería tales como el canal de los Faraones.

Estos primeros pasos estuvieron encaminados en unir el río Nilo con el mar Rojo. Categoría:Cementerios de París. Cimetière du Père-Lachaise. Cementerio del Père-Lachaise. Una de las entradas, frente a la rue de la Roquette. Tumba de Abelardo y Eloisa. El cementerio del Père-Lachaise es el cementerio más grande de París intramuros y uno de los más conocidos en el mundo. Está situado en el XX Distrito y tiene la peculiaridad de que muchos parisinos lo utilizan como si fuera un precioso parque. A principios del siglo XIX, se construyeron varios cementerios con el fin de reemplazar los antiguos cementerios de París.

Transformations de Paris sous le Second Empire. 10 Etienne et Rafael transformation. Paris : la Révolution Haussmann. Transformations de Paris sous le Second Empire.