background preloader

Feliix_jr

Facebook Twitter

#LFC

K.J.C.K CONSULTING MARCHE DU PRÊT A PORTER. SOMMAIRE I – Analyse du marché du prêt à porter II – Analyse du marché du sportswear 1. Présentation du sportswear. - ppt télécharger. Pourquoi la France n’a pas son enseigne « Zara » - La Croix. Les marques de distribution françaises ne se sont pas implantées à l’étranger assez tôt.

Pourquoi la France n’a pas son enseigne « Zara » - La Croix

Au pays de la mode et du luxe, le succès de Zara a de quoi faire des envieux. Car le constat est sans appel : ces dernières années, le secteur du prêt-à-porter français a tendance se réduire. Vivarte, par exemple, qui fait figure de géant dans l’Hexagone, avec ses 22 000 salariés dans le monde et ses 16 enseignes (La Halle, André, Naf Naf, Kookaï…), vient de subir une sévère cure d’amaigrissement. Longtemps plombé par un endettement abyssal de 2,8 milliards d’euros, le groupe a engagé l’an dernier un douloureux plan de restructuration, qui comprenait la suppression de 1 344 postes et la fermeture de 174 boutiques La Halle. Évidemment, toutes les marques françaises ne se trouvent pas dans cette situation, mais elles apparaissent toutes nettement distancées par rapport aux leaders mondiaux – l’espagnole Zara, la suédoise H & M et l’américaine Gap.

Séverin Husson. Pokemon Go : Capturez les Pokémon chez Jules pour avoir des fringues moins chères. La chasse est enfin ouverte.

Pokemon Go : Capturez les Pokémon chez Jules pour avoir des fringues moins chères

Depuis la sortie officielle de Pokémon Go en France, l’application développée par Niantic Labs a déjà su conquérir des millions de personnes ! Ces gamers n'hésitent pas à sortir de chez eux et avaler des kilomètres pour capturer des Pokémon. Jules s’installe à la plage - Textile, habillement. Le marché de l’habillement : les chiffres du secteur. Crédits photo : Sorbis / shutterstock.comMagasin H&M à New York.

Le marché de l’habillement : les chiffres du secteur

Un secteur qui séduit les créateurs d’entreprise Dans un pays où ont grandi un grand nombre de célèbres créateurs de mode comme Coco Chanel ou Yves Saint-Laurent, il n’est pas étonnant de constater que les boutiques d’habillement ont fleuri aux quatre coins de la France. Selon l’Insee, le territoire comptait fin 2014 près de 40 000 points de vente spécialisés dans le prêt-à-porter homme, femme et enfant, et plus de 30 000 entreprises exploitantes. Et le secteur continue d’attirer les nouveaux entrepreneurs : en 2015, le nombre d’entreprises créées dans l’habillement s’est élevé à 4 436.

Il s’agit en majorité d’entrepreneurs individuels (51 %) et de sociétés (28 % de SARL et 20 % de SAS). La domination des multimarques Sur le marché de l’habillement, les magasins indépendants et multimarques sont légion et représentent à eux-seuls 58 % de tous les points de vente. Crédits photo : Droits réservés. La mode homme ne verra pas la croissance... - Textile, habillement. Retour à la croissance… pas attendu avant 2018 pour le marché français du prêt-à-porter masculin.

La mode homme ne verra pas la croissance... - Textile, habillement

Autant dire une éternité. Selon le cabinet d’études Xerfi, en effet, la courte embellie observée en 2015 – très relative par ailleurs : +0,5% seulement – ne va pas se renouveler en 2016 (-1%), et « il faudra attendre 2018 pour que les ventes rebondissent timidement (+0,5%) », avance Xerfi, qui publie une enquête sur le sujet, intitulée « Les leaders de la distribution de prêt-à-porter masculin cherchent à conforter leurs positions ». Des prix de vente en baisse. HAPPYCHIC ou la mode masculine à l'ère du développement durable - Carenews. HAPPYCHIC est une entreprise de mode française qui est aujourd'hui le leader de la mode masculine en France.

HAPPYCHIC ou la mode masculine à l'ère du développement durable - Carenews

Depuis sa création, HAPPYCHIC a souhaité se positionner à contre-courant d'une certaine tendance à l'œuvre dans le milieu de la mode, qui apparaît parfois comme un milieu superficiel au sein duquel la recherche du profit semble être une priorité. HAPPYCHIC se présente comme une entreprise responsable, c'est-à-dire une entreprise qui s'engage dans des actions sociales et environnementales durables.

Les engagements de HAPPYCHIC sont effectivement nombreux et ils concernent des domaines variés qui regroupent aussi bien des problématiques d'ordre social, sociétal, qu'environnemental. HAPPYCHIC fédère trois marques de mode française : BIZZBEE, BRICE et JULES. Shopping : l'homme est désormais une femme comme les autres. En ce qui concerne les vêtements, les hommes ont longtemps été perçus comme des petits acheteurs, ne passant le seuil d’une boutique que pour s’offrir un article dont ils ont vraiment besoin.

Shopping : l'homme est désormais une femme comme les autres

Ils auraient aujourd’hui les mêmes habitudes de consommation que les femmes. © La Cité de la peur/Alain Berbérian L’égalité des sexes ne serait plus seulement une affaire de salaires à Hollywood, ou de parité au gouvernement. Elle serait aussi affaire de vêtements. Longtemps considéré comme une activité compulsive uniquement féminine, le shopping semble être devenu une des occupations favorites de ces messieurs, comme le révèle aujourd’hui le Wall Street Journal.

Dans un article intitulé “Men Shop More Like Women”, plusieurs spécialistes démontrent que les hommes sont de plus en plus nombreux à s’offrir des vêtements sous le coup de l’impulsion, à passer de nombreuses heures à scruter les sites pour trouver des idées de style et suivre les tendances. Une offre grandissante.