background preloader

Histoire du hip-hop en France

Facebook Twitter

Hip-hop. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hip-hop

Ne doit pas être confondu avec Rap. Sous-genres Genres dérivés Genres associés Le hip-hop[1],[2], musique rap[2],[3],[4] ou musique hip-hop[2],[5] est un genre musical caractérisé par un rythme accompagné de rap et de chants[2]. Les débuts du Hip-Hop en France : du Bronx à la Chapelle. France Culture - Débuts du Hip-Hop en France. Du Bronx au terrain vague de la Chapelle, le hip hop arrive en France Un documentaire de Perrine Kervran et Renaud Dalmar Au début des années 80 Bernard Zekri qui est à New York reçoit de plein fouet, tout droit venue du Bronx, la claque des premières rap parties : des DJ, des break dancers, des graffiti painters, des rappeurs...Subjugué par cette energie et cette nouveauté il décide d'organiser une tournée en Europe.

France Culture - Débuts du Hip-Hop en France

A partir de 1982 des bribes de cette culture parviennent en France à ceux qui baignent dans la musique funk et qui ne jurent que par la culture américaine. Des danseurs viennent, ils apparaissent dans des clips, des disques sont diffusés, des tournées s'organisent, des emissions radio se créent, Africa Bambaataa vient à Paris... Et en 1984, c'est la déferlante: Sidney qui avait une emission de radio sur radio 7 est propulsé à la tête de H.I.P H.O.P, une emission de télé en forme de leçon de danse diffusée tous les dimanches après Starsky et Hutch.... 10 lieux cultes du Hip Hop parisien des années 80. « Regarde ta jeunesse dans les yeux, toi qui commande en haut lieu » rappe NTM dans « Le Monde de Demain » en 1990.

10 lieux cultes du Hip Hop parisien des années 80

C’est à cette jeunesse de la décennie 80 – plus particulièrement celle qui a vécu l’arrivée du Hip Hop en France – que l’auteur Vincent Piolet s’est intéressé pour son livre Regarde Ta Jeunesse dans les yeux – Naissance du Hip-Hop français 1980-1990, paru en Mars dernier aux éditions Le Mot et Le Reste. Comme le rappelle Dee Nasty dans la préface du bouquin, raconter la naissance du Hip-Hop en France n’est pas chose facile car il existe très peu d’archives sonores, encore moins visuelles… Seuls les témoignages de ceux qui ont été acteurs de cette éclosion culturelle peuvent nous rappeler le chemin parcouru depuis les premières heures du Hip-Hop à Paris. Le Bataclan (puis La Grange aux Belles) @ 50 Boulevard Voltaire, Paris 11e (puis place du Colonel Fabien, Paris 19e) De 1982 à 1983 (puis de 1983 à 1987)

Hip-Hop: Peace, love, united and having fun. Elle a mauvaise réputation.

Hip-Hop: Peace, love, united and having fun

Elle est née à New-York et plus spécialement dans le Bronx. Hip hop : Au début, il y a eu le commencement. Avant tout, si vous avez ratez le début, c’est ici.

Hip hop : Au début, il y a eu le commencement

Ensuite, sortez vos feuilles et crayons, quelques définitions s’imposent : Le DJ: C’est celui qui fait la musique. Sa particularité, réside dans le fait qu’il prend des morceaux déjà existants, et les reprend à sa sauce. Pour être plus précis, il prend souvent un morceau de quelques secondes qu’il fait tourner en boucle (le sample), avec un autre disque, qui lui, tourne normalement ; et il inverse ,trouve de nouveaux samples.

Ça peut paraître simple avec les ordinateurs d’aujourd’hui, mais avec deux platines, c’est une autre histoire. Le MC: À l’origine, c’est le mec qui introduisait le DJ, mais il a su évoluer pour faire partie intégrale du morceau. Le flow: C’est tout simplement le débit de parole du MC. Le crew: On peut traduire ça par une “bande”. Vous voilà équipés pour lire le reste. Au début, il y a eu le commencement Ce tire donne envie non ?! Vous pouvez avoir les paroles ici. Le rap engagé, voire enragé. Il prend racine sur la côte Est des USA.

Le rap engagé, voire enragé

Il reflète les problèmes sociaux et raciaux de son époque. D’anciens dealers ou “voyous” lâchent les armes au profit du micro, comme Afrika Bambaata dans le Bronx qui créa la Zulu Nation, organisation ayant pour but de fédérer les gangs de manière positive et non violente autour du rap. De façon moins positive, NWA (littéralement “Niggaz Wit Attitudes”), dont font partie un certain Dr Dre et ice cube s’attaque à la police : Très engagé auprès de la communauté noire américaine, Public Ennemy se caractérise par des sons très lourds, son style vestimentaire (la grosse horloge autour du coup caractérisera les rappeurs dans les médias), sa symbolique militaire à la Black Panther, et son slogan : “Make love, fuck war” : Se situant entre Public Ennemy et NWA, Dead Prez fait référence aux présidents morts américains présents sur les billets de banque.

Rage against the machine (RATM pour les intimes) est un groupe de fusion. Le rap festif, positif et alternatif. Des samples funky, parfois même jazzy, des paroles qui dénoncent toujours, mais n’appellent pas forcement à la Révolution.

Le rap festif, positif et alternatif

Les textes sont plus abstraits et poétiques. Aux USA, un collectif représente cet esprit : Native Tongues. En France, des artistes comme Mc Solaar, Alliance Ethnik ou Hocus Pocus représente cet état d’esprit. Native Tongues et descendants Vous avez certainement déjà entendu des morceaux de De la Soul. Ou le très connu Ring ring ring : D’autres New-Yorkais, mais toujours un style propre à la Native Tongues, les A tribe called quest avec Can i kick it : Dossier pédagogique: la culture Hip-Hop. Les racines du hip-hop en images. New York, années 1980 : la photographe Sophie Bramly shoote sans relâche, et parfois dans l'intimité, les futures stars de ce qui va devenir un mouvement culturel mondial.

Les racines du hip-hop en images

Et rend compte de l'émergence du phénomène hip-hop. Ses photos sont réunies dans un livre, “Walk This Way”. A l’heure où le rap s’impose comme la langue vivante 1 de la musique mondialisée sort un livre qui raconte les origines d’une culture autrefois très locale. Hip-hop le début en france - Vidéo Dailymotion. Rap connexion - L'histoire du hip-hop. Le hip-hop fait ses débuts aux Etats-Unis vers la fin des années 70.

Rap connexion - L'histoire du hip-hop

Cette musique est née dans les ghettos noirs américains à l'époque des Black Panthers. En 1979, "Rapper's Delight" de Sugarhill Gang devient le premier tube rap dans le monde et notamment en France où le mouvement hip-hop touche la jeunesse des cités. Au début des années 80, le mouvement prend son envol avec de grands rassemblements "bloc party" où s'affrontent danseurs, grapheurs, DJ et MC. Des stars commencent à naître comme les Run DMC, Grandmaster Flash ou Afrika bambaataa. La "zulu nation" se forme et le mouvement arrive jusqu'en France. A la fin des années 80, le rap français arrive avec les premiers freestyles de NTM, Assassin, Solaar en direct sur Radio Nova. Au début des années 90 c'est une véritable renaissance du rap avec un esprit plus revendicatif où les textes prennent une importance capitale.

Zulu Nation - L'histoire du Hip-Hop en France. La France et son passé musical pas très brillant, composé généralement de douteux chanteurs de Rock qui reprenaient les tubes américains, partait avec un sacré handicap en matière de musique.

Zulu Nation - L'histoire du Hip-Hop en France

Malgré quelques brillants auteurs, compositeurs et interprètes, la France « franchouillarde » allait accuser un retard avant de se mettre au diapason de la Soul et du Funk, qui font malgré tout leur apparition en France dans les années 70 grâce à quelques pionniers et groupes. En 1979, Sidney, musicien, collectionneur de disques de Funk est DJ à l’Emeraude Club, une boîte afro-antillaise à Paris. Il entend pour la première fois du rap avec Sugar Hill Gang mais c’est quand Planet Rock sort qu’il accroche à la culture Hip Hop et l’ajoute à la tradition funk qui l’accompagne, avec son groupe « Black White and Co ».

Une histoire du rap français. ... de la planète Mars (1991) Comment ne pas aimer cet album purement hip hop ? Je ne l'avais pas encore écouté que j'étais déjà conquis par la pochette et son titre... bienvenu sur la planète Mars... EILLE ! Les gars d'IAM vivaient à cette époque leur passion. Aujourd'hui, ils en vivent.