background preloader

Evam09

Facebook Twitter

Comète. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Comète

Dans le Système solaire, quand elles s'approchent suffisamment de la Terre ou que leur magnitude est importante, les comètes deviennent visibles à l'œil nu (parfois même de jour) et peuvent être spectaculaires ; elles sont alors classées comme « grandes comètes ». Les comètes se distinguent des astéroïdes, autres petits corps, par l'activité de leur noyau. Cependant, les observations récentes de plusieurs astéroïdes présentant une activité cométaire, notamment dans la ceinture principale, tendent à rendre de plus en plus floue la distinction entre comète et astéroïdes[1]. Elles proviendraient de deux réservoirs principaux du Système solaire : ceinture de Kuiper et nuage d'Oort, tandis que les comètes interstellaires, ayant une origine extérieure restent hypothétiques.

Origine du nom[modifier | modifier le code] Le mot « comète » vient du grec ancien ὀ κομήτης, ο komêtês, qui signifie « astre chevelu ». Description[modifier | modifier le code] La comète Panstarrs arrive. Jusque-là réservée aux habitants de l'hémisphère Sud, la comète Panstarrs promet un beau spectacle dans le ciel boréal du soir.

La comète Panstarrs arrive

Dès le 12 mars 2013, il faut la chercher à l'œil nu et aux jumelles dans le crépuscule. Panstarrs a rendez-vous avec la Lune La date à retenir est le 13 mars. Ce soir-là, la comète Panstarrs se situe à seulement 16° du Soleil. C'est peu, mais vue depuis la France, elle forme avec notre étoile une ligne presque perpendiculaire à l'horizon. Nous avons donc une chance de la voir percer les lueurs du crépuscule, d'autant que sa luminosité devrait être comparable à celle d'une étoile brillante.

Pour les spécialistes, sa magnitude est de l'ordre de 1,5 à cette date. Paré de sa lumière cendrée, il devrait renforcer la beauté du spectacle. A l'œil nu ou aux jumelles Si vous ne la voyez pas à l'œil nu, cherchez la comète aux jumelles. Il est impossible de dire exactement ce qui sera visible ou pas car les prévisions sont toujours très incertaines pour une comète. L'astéroïde 2012 LZ1, qui nous a frôlés, était deux fois plus gros que prévu. Les astéroïdes fascinent les astronomes car leur étude renseigne sur les conditions initiales qui ont prévalu à la naissance du Système solaire. Ces petits objets célestes sont en effet restés les mêmes depuis plusieurs milliards d'années après avoir rapidement évacué la chaleur de la nébuleuse protosolaire où ils sont nés.

Certains de ces corps qui circulent dans le ciel sont régulièrement mis sous les feux de l'actualité. La comète Panstarrs arrive. Asteroïdes. La ceinture d'astéroïde Entre Mars et Jupiter, à 478,72 millions de km de distance du Soleil, gravitent des petits corps de forme irrégulière appelés astéroïdes.

Asteroïdes

Il y aurait entre 1,10 et 1,90 millions d'astéroïdes de plus de 1 km de diamètre. Comète : Philae, le passager de la sonde Rosetta va sortir de son sommeil. La mission de la sonde Rosetta va connaitre une nouvelle étape d'importance.

Comète : Philae, le passager de la sonde Rosetta va sortir de son sommeil

Vendredi, son passager, le petit robot Philae va progressivement se réveiller de son sommeil de trois ans. Avez-vous déjà partagé cet article? Mission Rosetta : Philae posé sur la comète, mais pas harponné. Le monde a retenu son souffle jusqu'à la dernière minute, mercredi 12 novembre.

Mission Rosetta : Philae posé sur la comète, mais pas harponné

Après un suspense de sept heures pendant lequel Philae, module de la sonde européenne Rosetta, est descendu en chute libre vers sa cible, la nouvelle est tombée, peu après 17 heures, heure française : le robot européen a réussi son atterrissage sur la comète « Tchouri ». C'est une première dans l'histoire spatiale, après plus de dix ans de voyage dans l'espace. « Nous sommes sur la comète » 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, « nous sommes très heureux », a déclaré Andrea Accomazzo, directeur de vol de la mission Rosetta au Centre européen d'opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt (Allemagne), sous des applaudissements nourris.

Revivez l'atterrissage et les premiers pas de Philae sur la comète : Rosetta : le robot Philae a réussi son atterrissage sur la comète « Tchouri » >> Lire (édition abonnés) : Rosetta, une réussite européenne. Rosetta a détecté de l'oxygène sur la comète Tchouri. Les astronomes de l'ESA viennent d'annoncer avoir découvert de l'oxygène dans l'air qui entoure la comète 67P Tchourioumov-Guérassimenko.

Rosetta a détecté de l'oxygène sur la comète Tchouri

Néanmoins, pour le moment, il leur est encore difficile de tirer des conclusions sur l'origine du gaz. Les astronomes viennent d'annoncer la découverte la plus incroyable réalisée par la sonde Rosetta jusqu'à maintenant. Sur sa comète, elle a trouvé du dioxygène, ce gaz nécessaire à la vie telle qu'on la connaît et que l'on pense si "terrestre". Les scientifiques de l'Agence spatiale européenne (ESA) pensent qu'il a été incorporé dans 67P Tchourioumov-Guérassimenko lors de sa formation. C'est grâce à son instrument appelé "Rosina" que la sonde de l'ESA a détecté les précieuses molécules dans l'air qui entoure Tchouri. La découverte de Rosetta est une grande première.