background preloader

Travailler avec les mangas

Facebook Twitter

Le manga : petit guide à la découverte du genre. Un peu à l’image de la fantasy, le manga est un genre représentatif de la pop culture dont le statut est toujours assez paradoxal en France aujourd’hui. Si d’un côté, il connaît un vif succès auprès des jeunes en général (d’où un bon chiffre d’affaires global dans le milieu éditorial français), il demeure victime d’un certain nombre de stéréotypes, signe d’une méconnaissance globale de ce genre exotique (ah, ces Japonais, alors). « C’est violent », « je n’aime pas les gros yeux », « pourquoi c’est à l’envers ?

» ou encore « c’est cher pour de la BD en noir & blanc » sont autant de critiques qui reviennent souvent. Le manga, image d'une culture mondialisée. « Toute image se donne comme un lieu à habiter qui nous accueille toujours plus au fur et à mesure que nous y pénétrons.

Le manga, image d'une culture mondialisée

Toute image se donne comme le point de départ d’un nombre infini de transformations possibles. » (Serge Tisseron [1]) Le temps de la lecture du manga est à peu celui du trajet moyen d’un Japonais entre deux gares sur le chemin de l’école ou du travail. Arrivé en France, porté au départ par les dessins animés japonais que les chaînes de télévision avaient diffusés dans les années 80-90, il a renversé les schémas traditionnels de la perception culturelle du Japon. Pendant longtemps, le Japon a représenté l’altérité absolue, danger (le péril jaune de la fin du dix-neuvième siècle) ou modèle (modèle organisationnel et économique des années 1980) par la production de stéréotypes, depuis la vogue du japonisme en art et littérature très peu de temps après l’ouverture du Japon (Pierre Loti, Lafcadio Hearn). Le manga comme produit culturel hybride. Les Incontournables. Manga-news.com est le site de référence sur la bande-dessinée asiatique (manga, manhwa, manhua) et l'animation japonaise: la base de données la plus complète sur les titres parus en France, les DVD et Blu-Ray d'animation et le cinéma asiatique.

Les Incontournables

Au fil des années, le site s'est diversifié pour traiter de toute la pop-culture asiatique : cinéma asiatique et drama, jeux-vidéo, produits dérivés, sans oublier les différents évènements liés à ces univers. Le site permet aussi de gérer votre collection en ligne de manga, de dvd,de jeux-video et de goodies. Manga-news.com c’est aussi une équipe de rédaction qui critiquera pour vous les dernières sorties, et vous proposera des analyses de fond avec des dossiers hebdomadaires. Top des meilleurs mangas. Histgeobulles : Des BD pour comprendre l'Asie (mangas et Cie) Ce dossier recense les Bande-dessinées, les mangas, les manwhas et autres manhuas qui abordent l'histoire et la géographie de l'Asie orientale et méridionale.

Histgeobulles : Des BD pour comprendre l'Asie (mangas et Cie)

Pour les pays d'Asie centrale (y compris l'Afghanistan) et du Moyen Orient (y compris l'Iran), voir notre dossier spécifique sur cette région. Pour des bandes dessinées sur d'autres contrées et d'autres époques, consultez notre dossier HISTGEOBULLES : Des BD et mangas pour comprendre le monde. Les mangas et l'histoire du japon contemporain Le Japon jusqu'à l'ère Meiji. Manga Sanctuary. Manga News - Toute l'actualité manga et anime en France et au Japon.

Genre Samurai : Top 30 des Meilleurs Mangas. Manga. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Manga

Ne doit pas être confondu avec anime. Wikipe-tan, un exemple de dessin d'inspiration manga. Un manga (漫画, manga?) Est une bande dessinée japonaise. Histoire du manga. Le Manga et les Éditions Glénat, c'est une idylle qui commence dès 1988.

Histoire du manga

À cette époque, Jacques Glénat, lors d'un voyage au Japon, a le coup de foudre pour une BD en cinq lettres qui résonneront bientôt dans tout l'hexagone : AKIRA, devient, en 1990, le premier manga publié en France. Suit trois ans plus tard la sortie de Dragon Ball, le manga le plus vendu au monde : il s'en écoule plus de 17 millions d'exemplaires rien qu'en France. Ces manga seront les premiers d'une longue série de titres toujours plus audacieux. La mangathèque idéale du CDI. MANGAS. Mangas : - Historique - Quelques dates... - Liste de mangas - Le choix de Ben du Manga-Café (Paris) - Bibliothécaires de la ville de Paris.

MANGAS

VILLE DE PARIS FORMATION MANGAS BIBLIOTHECAIRES CDI COLLEGE LYCEE. Présentation Oriana, Emilie Intro : Nos objectifs dans la formation : donner des outils pour acquérir et créer un fonds + outils et idées d’animations pour faire vivre le fonds Quelques notions :

VILLE DE PARIS FORMATION MANGAS BIBLIOTHECAIRES CDI COLLEGE LYCEE

Des mangas partout ! A votre avis, quel est le titre de bande dessinée le plus vendu en France ?

Des mangas partout !

Le dernier volume d'Astérix ? Le nouvel opus de Joann Sfar ? Une énième aventure du Marsupilami, portée par la sortie du film consacré à la bébête noire et jaune ? Vous n'y êtes pas du tout. Le Club Dorothée, berceau de l'industrie du manga en France. Le 30 août 1997, le Club Dorothée tirait sa révérence.

Le Club Dorothée, berceau de l'industrie du manga en France

Très critiqué pour sa promotion de dessins animés japonais vus comme violents, il a permis à la France de devenir le deuxième marché mondial du manga. Trois épisodes de Pas de pitié pour les croissants et quelques extraits de l'émission en plateau diffusée la veille. Samedi 30 août 1997, le Club Dorothée disparaît des écrans français par la petite porte. Drôle de sortie pour une émission qui aura marqué toute une génération et qui, quinze ans après, a laissé un héritage très vivace. Documentation - ado et manga, la passion de la lecture. Lire des mangas, c'est d'une certaine manière se positionner « contre » : contre les valeurs parentales, contre les prescriptions éducatives, contre le consensus médiatique dominant anti manga.

documentation - ado et manga, la passion de la lecture

C'est aussi se différencier en lisant des livres marginaux, au format distinct et au sens de lecture inversé, tout en recherchant un « autre », un « ailleurs », un exotisme cristallisé dans une certaine vision du Japon. Etre fan de manga, ce n'est pas seulement se ménager un « temps pour soi », ce temps solitaire et intime que la lecture de bande dessinée a toujours offert aux adolescents et aux enfants, qui est un moment de liberté permettant d'échapper aux obligations de lecture scolaire ou parentale. C'est aussi pouvoir être « entre soi ». Car le manga offre en plus un temps « pour et avec les autres », de forte sociabilité, favorisant l'échange verbal entre lecteurs, l'échange de livres entre propriétaires de volumes, et l'échange social lors de rassemblements dédiés au manga.