background preloader

Ecole Psychanalytique des Forums du Champ Lacanien

Facebook Twitter

Ecole de Psychanalyse des Forums du Champ lacanien. IF-EPFCL. Bibliothèque en ligne. Pour l’accès aux textes protégés en ligne il vous faut être membre de l’IF et un mot de passe, le même que celui qui permet d’accéder à l’Espace Forum du site international.

Bibliothèque en ligne

Celui-ci vous est demandé à l’ouverture de la page protégée. Si vous l’avez égaré vous pouvez le redemander par mail, en précisant vos coordonnées et mail tel que sur l’annuaire de l’IF à contacts@champlacanienfrance.net Pour effectuer une recherche plus complète (associant les pages protégées) avec le module recherche vous devez vous identifier avec un login et un mot de passe, les mêmes que ceux de l’Espace Forum. * (voir note bas de page) Pour laisser un commentaire (là où c’est possible) vous devez vous identifier (cliquez sur « être connecté » en dessous de « laisser un commentaire ») avec un login et un mot de passe, les mêmes que ceux de l’Espace Forum.

Pour créer un salon de discussion, voir les explications sur la page dédiée Bonne navigation et bonne lecture. Lacanian memory. Rennes - Pôle9ouest. Séminaire Collectif « Je suis très heureux de voir un très grand nombre de figures jeunes puisque […] c’est dans […] ces figures, que je mets mon espoir. ».

Rennes - Pôle9ouest

Pourquoi Lacan met-il son espoir dans les jeunes : est-ce pour l’avenir de la psychanalyse ? Quelles questions cruciales la jeunesse lui pose-t-elle alors ? A l’Université de Vincennes, Lacan est interpellé dans une époque dite révolutionnaire, où la jeunesse questionne un système déjà bien assuré des mots d’ordre du marché. Cette contestation se réduit-elle à son seul contexte historique ou s’agit-il d’un temps nécessaire à la jeunesse : de dénoncer la place prise d’entrer dans un discours ?

Ce séminaire collectif se propose de (re)visiter la relation que Lacan a pu entretenir avec la jeunesse. Le jeudi à 21h Et une journée d’étude le samedi 25 mars 2017 22 septembre 2016 : animé par Véronique Maufaugerat et Gwénaëlle Pauly sous le titre « Ouverture, à partir de l’Impromptu à Vincennes » Samedi 25 mars 2017 : Journée d’étude Nota :

Colette Soler

Michel Bousseyroux. Sidi Askofaré. Jean-Claude Coste. Patrick Valas. Didier Castanet - Le réel du corps : phénomènes psychosomatiques et symptôme. L’entrée dans le langage, le symbolique, est une réalité et, en tant que réalité, il est du registre du symbolique.

Didier Castanet - Le réel du corps : phénomènes psychosomatiques et symptôme

Lacan nous donne plusieurs indications dans le texte « Radiophonie ». « Le premier corps fait le second de s’y incorporer. D’où l’incorporel qui reste marqué le premier, du temps d’après son incorporation. » Cette incorporation dont parle Lacan est ce qui du corps-organisme par l’intermédiaire du langage lui donne son statut dans la psychanalyse. « De ce que le symbolique ayant pris corps s’incorpore, le corps se fait verbe. » L’Autre, c’est le corps du symbolique incorporé (corps du symbolique entre guillemets), car le symbolique n’a pas de corps à proprement parler, mais sa vocation est de devenir corps, de s’incorporer.

Lacan formule cela de plusieurs façons, entre autres : « Le corps se fait le lit de l’Autre [4][4] « De la psychanalyse dans ses rapports avec la réalité »,.... » Bernard Vandermersch - L’incorporation : problèmes cliniques et topologiques. Antonio Quinet - Le trou du regard. Le trou du regard Antonio Quinet 1.

Antonio Quinet - Le trou du regard

Savoir du regard Dans l'Antiquité, l'épisthémè de la similitude donnée par l'optique permet l'identification du regard avec la lumière: flux visuel et flux lumineux, couleur, reflet, ruissellement, brillance, éclat participent au regard. Dans la philosophie, surtout avec Platon, désir érotique, désir du beau, désir de savoir sont en continuité et participent aussi au regard. Cette conclusion n'est pas complètement nouvelle.

La nouveauté de notre travail consiste justement à tirer les conséquences du concept du regard comme objet a et à expliciter les phénomènes repérés par nombre d'auteurs, à travers la structure du champ scopique, que nous avons déployée tout au long de notre parcours. Notre regard dans cette lecture n'était pas neutre. Le concept de pulsion scopique a permis à la psychanalyse de rétablir une fonction d'activité de l'oeil, non plus comme source de la vision mais comme source de libido. 2.