background preloader

Intelligence artificielle

Facebook Twitter

Comment fonctionne l'intelligence artificielle? Intelligence artificielle : progrès ou danger ? L’article du jour est une tribune libre proposée par Claire Hy Outin.

Intelligence artificielle : progrès ou danger ?

Ce billet a pour objet l’intelligence artificielle. Si cette discipline n’est pas nouvelle, elle connaît cependant un renouveau, qui n’est pas sans susciter quelques peurs ici et là. Un phénomène qui, somme toute, n’est pas nouveau. Dans Player Piano, Kurt Vonnegut, le célèbre auteur américain de fausse science fiction (mais de vrais romans philosophiques) qui est maintenant bien connu de nos lecteurs pour avoir été cité plusieurs fois dans ces pages, avait ouvert le bal des oiseaux de mauvais augure en décrivant un monde apocalyptique, où les humains sont dévalorisés car ils ont perdu leur travail au profit des machines, désormais capables d’effectuer les tâches qui leur étaient autrefois réservées.

La dystopie de l’auteur américain date de 1952 et n’est sans doute pas la première tentative d’avertir l’homme des dangers générés par ses propres créations. Voici donc l’analyse de Claire, bonne lecture et bon week-end. Quand un ordinateur enseigne à un autre. Les chercheurs ont cherché un support original pour cette expérience marquante concernant l'IA (Intelligence Artificielle) : PAC-MAN !

Quand un ordinateur enseigne à un autre

C'est probablement le jeu le plus connu au monde. L'autre jeu support est très connu aussi : « Starcraft ». Un programme « élève » a suivi ce que le programme professeur lui enseignait … et il a fini par dépasser son maître. Les robots vont-ils remplacer les stars de la musique ? Pepper, le robot qui a des émotions - w3sh.com. Depuis quelques jours les clients qui entrent dans un magasin de SoftBank (une entreprise japonaise) , ont la chance d’être accueillis par quelque chose d’assez étonnant : des robots très sympathiques et pour cause puisqu’ils ont un moteur-émotionnel sous leur carapace d’acier.

Pepper, le robot qui a des émotions - w3sh.com

Selon ses créateurs c’est le premier robot du genre jamais dévoilé, c’est a dire le premier qui peut ressentir des émotions et qui a donc en quelque sorte un vrai cœur robotique.Pepper comme il est appelé est en effet programmé pour prendre en compte et analyser les données de son environnement, par exemple il pourra examiner votre visage, mais également votre voix, et grâce à cela il pourra comprendre au mieux l’état dans lequel vous vous trouverez lorsque vous adresserez à lui, mais il comprendra également ce dont vous avez besoin et mieux encore il pourrait même apprendre de son vécu par la suite. Tout nouveau sur W3sh. Quand les algorithmes décident à notre place.

> Antoinette Rouvroy participera au Forum «Libé» de Rennes consacré à «2030», qui se déroulera les 11 et 12 avril.

Quand les algorithmes décident à notre place

Programme et réservations ici L’Homo numericus, baignant dans les flux contrôlés-personnalisés de la réalité numérique, s’immunise du monde. Ses appareils en réseau transcrivent le monde et ses habitants sous forme de données numériques métabolisables par les systèmes informatiques. De cette transcription systématique résultent des masses gigantesques de données – les big data. Les algorithmes recrutent mieux que les humains. Le sort des candidats à l'embauche sera-t-il un jour suspendu à la décision d'une simple équation?

Les algorithmes recrutent mieux que les humains

Nathan Kuncel et Deniz Ones, chercheurs à l'université du Minnesota, ne l'excluent pas dans une étude reprise par le site de la Harvard Business Review. Les deux psychologues y voient même une excellente nouvelle pour les entreprises et les candidats les plus méritants. Aujourd'hui, les recruteurs "humains", estiment-ils, "sont très forts pour définir les besoins d'un poste et extraire des informations à partir des profils des candidats". Mais ils sont aussi "très mauvais pour en pondérer les résultats. " Noyés dans la masse d'informations collectées sur les CV ou en entretien, ils "se laissent facilement distraire par des éléments peu pertinents". Intelligence artificielle: réussir le test de Turing est-il vraiment important?

Le week-end dernier, les médias -dont L'Express- se sont fait l'écho d'une expérience qualifiée d'"historique" dans l'histoire de l'informatique: un programme informatique avait réussi le test de Turing, en se faisant passer pour un adolescent de 13 ans auprès d'un tiers de ses juges pendant cinq minutes.

Intelligence artificielle: réussir le test de Turing est-il vraiment important?

Le test de Turing, qui vise à évaluer la capacité d'un ordinateur à imiter une conversation humaine, est considéré comme une référence fondatrice en matière d'intelligence artificielle. Mais des critiques sont apparues quant à la validité de cette expérience, son sérieux et ses résultats. Pour comprendre en quoi consiste réellement le test de Turing, le remettre dans son contexte historique et analyser la portée de l'expérience de ce week-end, nous avons interrogé Jean-Gabriel Ganascia, expert en intelligence artificielle et philosophe, professeur à l'université Pierre et Marie Curie. Intelligence articielle: pourquoi cela se termine toujours mal au cinéma. CINÉMA - James Cameron avait peut être raison.

Intelligence articielle: pourquoi cela se termine toujours mal au cinéma

Le réalisateur de Terminator avait imaginé avec Skynet, une intelligence artificielle contrôlant tous les systèmes de défense des États-Unis avant de se rebeller contre ses créateurs. Or, l'administration Obama plancherait sur un programme dédié au fonctionnement du cerveau soit les prémices de Skynet. "Le projet qui réunit des agences fédérales, des fondations privés et plusieurs équipes de scientifiques résulte d'un effort conjoint pour faire avancer la connaissance sur les milliards de neurones qui peuplent le cerveau et donner un aperçu plus profond sur la perception, les actions et finalement la conscience. " Dans le pire des cas, le scénario pourrait donc épouser celui de James Cameron et aboutir à la création d'une intelligence artificielle capable de détruire l'humanité.

L'intelligence artificielle pourra-t-elle un jour battre l'homme au jeu de go? En 1997, l'ordinateur Deep Blue d'IBM battait le champion du monde Gary Kasparov aux échecs.

L'intelligence artificielle pourra-t-elle un jour battre l'homme au jeu de go?

Un événement historique. Contrairement aux échecs, le jeu de go résiste encore aujourd'hui aux ordinateurs. Depuis les premiers programmes de go apparus dans les années 60, soit une quinzaine d'années après les premiers programmes d'échecs, les logiciels ont fait d'énormes progrès, mais le niveau pro est encore hors de portée. Bruno Bouzy, enseignant en informatique à l'université Paris Descartes, et chercheur dans les domaines des méthodes d'apprentissage de l'intelligence artificielle et de la programmation des jeux de réflexion, a travaillé sur les programmes de go jusqu'en 2007. Il a notamment participé à l'élaboration de la méthode qui a fait faire un bond aux programmes actuels, leur permettant de commencer à rivaliser avec des joueurs de haut niveau.

Quels progrès ont fait les programmes de jeu de go ces dernières années? Non, le test de Turing n'est pas passé ! Pour en savoir plus Cet article a été originalemment publié sur le blog Complexités de Jean-Paul Delahaye.

Non, le test de Turing n'est pas passé !

L'auteur Jean-Paul Delahaye est professeur d'informatique à l'Université de Lille1, auteur de la rubrique Logique et calcul dans Pour la Science et du blog Complexités sur Scilogs.fr. Un robot au travail : le premier robot patron vient d'être nommé au conseil d'administration. Le supercalculateur d’IBM simulera l’univers… En entier. Les supercalculateurs bénéficient d’une couverture médiatique inversement proportionnelle à leur potentiel scientifique.

Le supercalculateur d’IBM simulera l’univers… En entier

Qu’il s’agisse de simuler en temps réel le cerveau d’un chat où les impacts du réchauffement climatique, ils restent dans l’ombre et le public ne retient que les chiffres savamment mis en forme pour l’occasion. IBM Mira(cle) Quoi de plus normal donc que de redonner toute son importance à Mira, le supercalculateur d’IBM qui réalisera un test grandeur nature afin de confirmer sa place de troisième supercalculateur le plus puissant au monde. Les scientifiques du laboratoire national d’Argonne (Chicago) ont d’ailleurs en tête un challenge de taille pour Mira : Simuler les 13 premiers milliards d’années de la création de l’univers. Oui, nous avons placé Saint Seiya : cette journée commence bien Et puisque la tâche pourrait être jugée trop simple par le commun des mortels, Mira n’aura que 14 jours pour compléter cet ensemble astronomique de calculs.

Un ordinateur pourra-t-il bientôt vous voler votre emploi ? Carl Benedict Frey et Michaël Osborne, deux chercheurs d'Oxford, ont tenté d'établir la liste des métiers que l'informatisation pourrait, à terme, faire complètement disparaître. Dans leur étude, nommée «Le futur de l'emploi: quels sont les métiers qui peuvent le plus facilement être informatisés?» , Carl Benedict Frey et Michaël Osborne, deux chercheurs d'Oxford, expliquent qu'ils souhaitaient vérifier, statistiques et probabilités à l'appui, l'affirmation keynésienne selon laquelle «la vitesse à laquelle nous découvrons de nouveaux moyens d'économiser de la force de travail dépasse celle à laquelle nous découvrons de nouveaux moyens d'employer cette force de travail».

Réussite contestée d'un ordinateur au légendaire test de Turing. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martin Untersinger Il s'appelle Eugene Goostman. Il vient d'Odessa (Ukraine), il a 13 ans, de grandes lunettes rondes et un petit sourire mutin. Ce jeune garçon vient de réussir le légendaire test de Turing, a annoncé l'université de Reading.

Vous ne pourrez néanmoins pas le féliciter, car ce n'est pas un vrai garçon, mais un programme informatique. Le test de Turing, du nom de son inventeur, le pionnier britannique de l'informatique Alan Turing, est censé déterminer si un logiciel est doué de pensée et capable de reproduire l'intelligence humaine. Le dispositif de ce test est le suivant : le programme doit donner la réplique, par clavier interposé, à des juges humains, pendant des sessions de discussion de cinq minutes. Cinq programmes étaient mis au défi, samedi 6 juin à la Royal Society de Londres, et seul « Eugene » est parvenu à passer le test avec succès, en convainquant 33 % des juges. . « Quelles questions stupide [sic] vous posez ! Test de Turing: pour la première fois, un logiciel arrive à se faire passer pour un humain. TECHNO - Le monde de l'informatique est en effervescence.

La faute à Eugène Goostman, un adolescent de 13 ans. Sa particularité? Être un programme informatique et non un être humain. Test de Turing : nous avons interviewé une intelligence artificielle - 10 juin 2014. "La plus étrange des créatures au monde" : c’est cette définition que les créateurs d’Eugene Goostman ont choisi de mettre en avant sur le site qui lui est dédié. Derrière ses faux airs d’Harry Potter, Eugene Goostman est la première intelligence artificielle à avoir passé le test de Turing, selon l’université de Reading. Créé par Alan Turing dans les années 1950, ce légendaire test vise à déterminer si un logiciel est doué de pensée et capable de reproduire l'intelligence humaine. Eugene, dont on doit l’invention à Vladimir Veselov, un Russe installé aux Etats-Unis, et Eugene Demchenko, Ukrainien établi en Russie, a réussi à convaincre samedi 7 juin 33% des juges qu’il était humain.

Buzz : non, Eugene Goostman n'a pas passé le test de Turing... Voilà à quoi ressemble le site où l'on peut interroger en ligne une version d'Eugene Goostman, le chatbot qui aurait réussi à passer le test de Turing en trompant des être humains sur sa vraie nature. Intelligence artificielle et limitée. Un logiciel vient de passer le test de Turing : il a été capable de se faire passer pour un humain. Un humain, certes, mais un jeune humain, et pas très intelligent, proteste une partie de la presse, agacée par l'engouement que cette information suscite. Un robot doué d'une conscience primitive. Un ordinateur pourra-t-il bientôt vous voler votre emploi ? Voici la première chaise conçue par un algorithme.