background preloader

Naturel

Facebook Twitter

Une Barbie plus humaine. Barbie élargit la diversité de sa gamme de produits, en ajoutant à ses poupées des silhouettes grandes, petites et rondes ainsi que différentes couleurs de peau.

Une Barbie plus humaine

Mattel a annoncé une diversification de ses modèles. Le fabricant proposera désormais des Barbie grandes, petites et rondes, en sept couleurs de peau différentes. Un choix de 24 coiffures et de 22 couleurs pour les yeux est également proposé. Les utilisateurs de Tinder dévoilent leur vrai visage - IN VIVO. #OnTinderAtTinder : le hashtag qui invite les internautes à comparer leurs photos Tinder avec des photos d’eux dans la « vraie » vie envahit les réseaux.

Les utilisateurs de Tinder dévoilent leur vrai visage - IN VIVO

Créée en 2012, l’application de dating a montré qu’une photo de profil peut jouer sur le futur amoureux d’une personne. La photo fait la rencontre : il faut faire bonne impression, là, maintenant, tout de suite ou l’utilisateur ne prendra pas la peine d’aller voir plus loin que son téléphone. La conséquence directe, ce sont des photos qui présentent une version idéalisée du mobinaute, généralement dans un cadre, une pose ou des vêtements avantageux. J'ai un pote dans la com' #ToutesDifférentes avec Balsamik.

Une femme brûlée à lacide devient égérie dune marque - FIGURE DE PROUE. Alors qu’on recense un viol toutes les 30 secondes dans le pays, plusieurs attaques à l’acide ont aussi lieu chaque jour.

Une femme brûlée à lacide devient égérie dune marque - FIGURE DE PROUE

Julia Roberts s’affiche sans maquillage pour dénoncer les diktats de la beauté. On la voit si éclatante à chacune de ses apparitions publiques que Julia Roberts semble être une éternelle Pretty Woman.

Julia Roberts s’affiche sans maquillage pour dénoncer les diktats de la beauté

Marketing - Publicité : réapprendre à parler aux femmes. Oui l’égalité a progressé en France depuis l’émancipation féminine.

Marketing - Publicité : réapprendre à parler aux femmes

Néanmoins, dans l’univers publicitaire, les stéréotypes de genre persistent insidieusement, voire parfois même de manière totalement assumée, comme l’illustre la dernière campagne outre-manche de la marque Protein World. (1) Mais dans une société où la liberté d’expression est la règle d’or, notamment sur les réseaux sociaux, ce type de communication suscite désormais des levers de boucliers sans commune mesure. Aujourd’hui, 74% des individus déclarent être énervés par des publicités où les stéréotypes sexistes sont présents. (2) Avec pour ambition de mettre en lumière la « Femme au féminin pluriel », le cabinet de conseil en développement de marque et insight marketing Added Value (Groupe WPP), a présenté en mars dernier une étude intitulée « Comment parler aux femmes en 2015 ». Retour sur les enjeux clés. [Tribune] 5 astuces pour parler aux femmes de 2015.

#1 Oser la singularité En 2003 Dove lance sa campagne Real Beauty, portant aux nues des femmes aux silhouettes hors normes si l'on se réfère aux standards de beauté du moment.

[Tribune] 5 astuces pour parler aux femmes de 2015

Une marque de lingerie fait une croix sur Photoshop et ses ventes s'envolent. Aerie, la ligne de lingerie de la marque de vêtements américaine American Eagle vient de voir sa stratégie marketing anti-Photoshop récompensée.

Une marque de lingerie fait une croix sur Photoshop et ses ventes s'envolent

Conso : deux temps, deux mouvements. Barbantes, pénibles, dispendieuses les courses de rentrée ?

Conso : deux temps, deux mouvements

Surtout binaires. Bagues à part. Kitty Hayes est une mannequin anglaise de 17 ans.

Bagues à part

Sur la couverture du sixième numéro de CR Fashion Book, parution mode dirigée par Carine Roitfeld, la ravissante porte des bagues bleues. Comme pour signifier que l’appareil dentaire, sur une fille qui assume, c’est tout à fait présentable, ça peut même passer pour un accessoire capable de rehausser un sourire. Elle commente en direct une rupture dans un avion… et devient une star sur Twitter. Rompre dans un avion bloqué au sol au retour d’un voyage en amoureux, une bonne idée ?

Elle commente en direct une rupture dans un avion… et devient une star sur Twitter

Pas dans le monde de Twitter, qui s’est enflammé lorsqu’une passagère new-yorkaise, Kelly Keegs, a relayé en direct, dans la nuit du 23 au 24 août, la rupture d'un couple assis à côté d'elle. Ce qui a néanmoins permis à la jeune femme de gagner en popularité sur le réseau social après avoir posté la photo dudit couple et repris les paroles du futur célibataire à ses côtés. « Le mec dans l’avion vient juste de se séparer de sa copine et elle est en train de pleurer » Lui : « Je ne peux plus te supporter. Je ne peux plus être près de toi. Periscopeuses : quand le voyeurisme est poussé à l'extrême. Dans la rue, on pourrait croire qu’elles sont en train de prendre un très long selfie. Elles tiennent leur téléphone doté d’une caméra frontale à bout de bras et parlent toutes seules. Elles ne sont pas en train de discuter via Skype avec leur famille à l’autre bout du monde.

Elles « Periscopent », verbe dérivé de Periscope, le nom de l'application lancée par Twitter en avril dernier. Une application qui permet de diffuser en direct une vidéo filmée depuis son téléphone et qui a déjà ses premières stars : Amanda et Lizza sont suivies par des milliers d’utilisateurs. Par un simple toucher du doigt, ils ont accès en direct à la vie de ces jeunes femmes. Une campagne de guérilla marketing Nike avec des photos Instagram de sportives. Après les poils et les rondeurs, les femmes partagent leurs photos de vergetures sur le Web. Beme, la nouvelle appli phénomène qui veut tuer les selfies et ouvrir les yeux des jeunes. Depuis quelques mois, la rédaction d'Air of melty tend à vous montrer que le selfie est de plus en plus en passe de céder sa place au livestream vidéo, développé par des applications telles que Periscope, Meerkat ou encore Plussh, le nouveau Periscope qui devrait séduire séduire les jeunes.

C'est un fait, le selfie est de moins en moins tendance. Mais ce n'est pas le cas des applications mobiles en tout genre, qui continuent à se multiplier semaine après semaine ! C'est devenu une habitude sur notre site, la rédaction vous présente très régulièrement de nouvelles applications qui pourraient bien remplacer Tinder, Snapchat ou encore Instagram dans le cœur et, surtout, dans le quotidien des jeunes dans les prochaines semaines ou les prochains mois.