background preloader

Ressources bibliographiques, articles et définitions

Facebook Twitter

Santé mentale — Wikipédia/OMS. Les psys en ligne: arnaque ou aubaine? Les psychothérapies via internet arrivent en France.

Les psys en ligne: arnaque ou aubaine?

Ces pratiques, qui comptent déjà de multiples adeptes dans les pays anglo-saxons, peuvent présenter quelques atouts par rapport aux thérapies classiques. Mais elles impliquent surtout un certain nombre de risques. Consulter son psy n'importe quand, n’importe où, obtenir des réponses rapides à ses demandes, sentir un véritable soutien au quotidien, tels sont les arguments mis en avant par les utilisateurs des thérapies en ligne. De nombreux sites d'« e-thérapie » ont vu le jour ces dernières années en France (exemples: À travers ces pages, un ou plusieurs thérapeutes (psychiatre, psychologue, psychanalyste, psychothérapeute) proposent leurs services. Les moyens de communication utilisés sont l’échange de mails, le chat (via des services de messagerie instantanée), l’échange téléphonique et la visioconférence. Anonymat garanti et flexibilité maximale Fin de la frustration L’écrit peut au contraire entraver la compréhension.

Trouble de l'attention chez l'enfant : reconnaissance officielle. Que fait l'Internet aux psychanalystes ? Le Net contribue à développer de la communication intra-professionnelle, par la densification des échanges professionnels qu’il facilite via les mails, listes de discussion et forums, par les possibilités complémentaires et nouvelles de formation continue qu’il offre.

Que fait l'Internet aux psychanalystes ?

Les psychanalystes débattent sur les mailings lists et les forums de leur pratiques, de leur statut, des politiques qui les concernent. Il s’agit d’un groupe des plus présents sur le Web. On peut distinguer sur les mailings lists et les forums distingués quatre formes d’interaction : Jdp301_IntroDossier. L'internet medical et la consommation d'information par les patients. Notes A l’image de la base de données bibliographiques Medline, développée par la Bibliothèque nationale américaine de médecine : elle est la première base au monde avec 10 millions d’articles référencés (www. nlm. nih. gov).

L'internet medical et la consommation d'information par les patients

EYSENBACH, 2000 développe une comparaison de la télémédecine et de la cybermédecine. Par exemple BROUSSEAU, 1993 propose une analyse générique de l’effet des TIC sur les différentes types d’activité micro économique (recherche, supervision…). Ici, on peut considérer que l’information pour choisir, et l’information pour superviser sont deux sous catégories de l’information pour connaître. COULTER et al., 1999. CHARLES et al., 1999 et GAFNI et al., 1998. LENERT, 2000. Programme Médicalisé des Systèmes d’Information, développé à partir du milieu des années 1990. Voir par exemple le livre du Dr Doubovetzky : « Comment choisir son médecin ». Voir ARROW, 1963 pour la première présentation en termes d’aléa moral dans la relation entre le patient et le médecin.

Cyberespace et relation d'aide. L’idée de cet article s’appuie sur l’expérience de fonctionnement d’un site Internet appelé Psy-web qui a été créé par les auteurs en 2000 dans le but de fournir de l’information aux patients et aux soignants confrontés ou intéressés par différents aspects de la psychiatrie.

Cyberespace et relation d'aide

Psy-web était un site indépendant qui ne recevait de fonds d’aucun laboratoire ou institution, et pour lequel aucune publicité n’était faite. Au cours de sa première année de fonctionnement, ce site avait reçu environ une dizaine de visiteurs différents par jour. À l’origine, son but était de référencer et commenter le maximum de sites Internet francophones de psychiatrie, puis de les regrouper par thèmes (il existait à titre d’exemple, une rubrique « hôpitaux et cliniques » où étaient référencés trente-six sites présentant des établissements de soins publics ou privés). Dans l’année qui a suivi, la rubrique Cyberconseil a reçu et traité 104 demandes, par le biais d’échanges d’e-mails. Conflits d’intérêts : aucun. Précarité et troubles psychologiques : l'effet médiateur de la perspective temporelle. Schizophrénie, deuil et rapport à la mort. La santé mentale, l'affaire de tous : pour une approche cohérente de la qualité de la vie.

Bonjour, Merci pour ce rapport d'experts très complet sur la santé mentale dans la société française. Même s'il date de 2009, il offre un état des lieux très instructifs. Je me permets donc d'ajouter votre perle dans mes collections. Cordialement, Catherine – emery_groupe1_psy

  1. emery_groupe1_psy Mar 16 2015
    Bonsoir, Merci de votre commentaire. Je n'ai pas eu accès en ligne à la totalité de l'article, mais ça m'a donné aussi envie de le lire.Il est disponible en version papier dans ma bibliothèque municipale et peut-être dans la votre aussi! J'irais le consulter bientôt. Cordialement, Catherine