background preloader

Vers une planète urbaine ?

Facebook Twitter

En un siècle, le nombre de citadins au niveau planétaire a en effet été multiplié par douze.

En 2009, pour la première fois de son histoire, la population mondiale est devenue majoritairement urbaine : plus de 3,4 milliards d’individus résident désormais dans une ville, soit plus de 50 % de la population mondiale. Chaque année, ces urbains sont rejoints par 60 millions d’autres, si bien qu’en 2030, ils seront environ 5 milliards. Nous entrons dans le « temps des villes » ou plutôt dans ce que H. Lefebvre appelait dès les années 1960 « l’urbain ». Sociologie urbaine. Planète urbaine « Sociologie urbaine. L’hypothèse de Henri Lefebvre, qui envisageait une urbanisation totale de la planète, se vérifie de plus en plus.

Planète urbaine « Sociologie urbaine

En un siècle, le nombre de citadins au niveau planétaire a en effet été multiplié par douze. En 2009, pour la première fois de son histoire, la population mondiale est devenue majoritairement urbaine : plus de 3,4 milliards d’individus résident désormais dans une ville, soit plus de 50 % de la population mondiale. Chaque année, ces urbains sont rejoints par 60 millions d’autres, si bien qu’en 2030, ils seront environ 5 milliards.

Nous entrons dans le « temps des villes » ou plutôt dans ce que H. Lefebvre appelait dès les années 1960 « l’urbain ». I – Du rural à l’urbain Selon H. Comment est-on passé, se demande le philosophe marxiste dans son ouvrage La révolution urbaine (Lefebvre, 1970, pp. 14-28), de l’absence d’urbanisation (la « pure nature », la terre livrée aux « éléments ») à l’accomplissement du processus urbain (de « l’urbain ») ? H. L’avancée du front urbain. Urbanité/s. Ces hectares de terres agricoles mangés par le béton. Belleville-sur-Vie, 4 000 habitants, sa gare, ses écoles, ses vestiges d'une ancienne église bâtie au XIIe siècle... et ses lotissements.

Ces hectares de terres agricoles mangés par le béton

Autrefois, ici, les soirs d'été, fondues dans un épais nuage de poussière, les moissonneuses-batteuses sillonnaient à n'en plus finir les champs de blé. Puis, peu à peu, des pavillons de plain-pied sagement séparés par des haies de thuyas taillées au cordeau sont sortis de terre au gré des plans locaux d'urbanisme, grignotant toujours un peu plus de cette terre grasse et fertile. Des quartiers sans âme gagnés sur les champs de maïs. Entre bocage et littoral, la Vendée en est remplie. Impossible de traverser une commune sans croiser un engin de chantier charriant des gravats au détour d'un lotissement en construction. "Ces dix dernières années, l'étalement urbain s'est réalisé au détriment des terres agricoles. Certes, la France est encore une grande puissance agricole.

La Vendée doit loger ses nouveaux habitants "Mais on va se heurter aux mentalités. Jeff Speck: The walkable city. Le Sud face au défi urbain. L'essentiel de la croissance démographique des vingt prochaines années concernera les villes du Sud, surtout en Asie et en Afrique.

Le Sud face au défi urbain

Cette urbanisation peut être une chance pour le développement, mais elle demande des efforts importants de gouvernance et d'investissement. Et d'adaptation au changement climatique. En partenariat avec l'Agence Française de Développement (AFD). L'espèce urbaine L'intensification de l'urbanisation, surtout en Afrique et en Asie, peut être une opportunité ou un cauchemar. Le grand étalement de Paris en 50 secondes. WEF_GlobalAgendaOutlook_DigitalAsset_Megacities_2013.0.jpg (JPEG Image, 1024 × 576 pixels)

Comment les mégapoles vont-elles grandir ? – elomilocha

Habiter la terre.

La ville dans les films de science fiction