background preloader

Elo7453

Facebook Twitter

Elever son enfant...Autrement. Montessori ? Freinet ? L'école heureuse. 1001 trouvailles pour une parentalité positive. 6 alternatives au coin et à l'isolement des enfants. Les neurosciences ont démontré que le coin et l’isolement sont nocifs pour les enfants comme expliqué dans cet article : 3 bonnes raisons de ne plus envoyer les enfants au coin.

6 alternatives au coin et à l'isolement des enfants

Isoler un enfant (ou le mettre au « coin ») revient à nier son existence aussi longtemps qu’il nous déplaît. Faber et Mazlish écrivent qu‘un enfant qui se comporte mal n’a pas besoin d’être séparé des membres de sa famille. Il a besoin d’être arrêté et qu’on lui indique une autre direction : Je ne te laisserai jamais frapper/ insulter/ casser/ faire de mal. Tu peux dire les choses avec des mots, dis comment tu te sens et de quoi tu as besoin. Un enfant qui se comporte mal a plus besoin d’une mise en contact avec un adulte qui se soucie de lui, qui fait preuve d’empathie, qui peut l’aider à reconnaître ses émotions et qui va l’aider à trouver des meilleurs solutions de les exprimer.

Aujourd’hui, je vous livre quelques alternatives pour remplacer le coin (ou encore time out en anglais). 1. Je souffle comme sur un bol. Les 7 clefs de la pédagogie active. Proposées par Cendrine Massel, alors directrice de Latitude Formation, ces "sept clés" sont extraites de l’article "Le ludique demande beaucoup de sérieux !

Les 7 clefs de la pédagogie active

", publié dans le n° 224-225 de notre revue Actualité de la formation permanente. Voici le fruit de notre expérience et ce que nous constatons dans nos différentes missions de “revamping” de modules que nous menons auprès de différents industriels et organismes de formations clients. La pédagogie active peut se résumer en 7 clés. Clé n° 1 : apprendre ce qu’il faut, facilement et pour longtemps Le contenu à transmettre doit souvent être élagué. Du connu à l’inconnu en toute sécurité. Clé n° 2 : apprendre avec bonheur et plaisir. Les intelligences multiples de Howard Gardner. Existe-t-il une seule conception de l’intelligence ?

Les intelligences multiples de Howard Gardner

Est-elle valable pour tout et tous ? Où classer les musiciens extraordinaires, les acrobates, les gens capables de distinguer le chant des oiseaux ou les négociateurs hors pair ? Le psychologue américain Howard Gardner a révolutionné notre façon de penser l’intelligence. Lorsque Binet et Simon, deux Français, ont inventé le concept de Q.I. (quotient intellectuel) ils ne voulaient pas mesurer l’intelligence en tant que phénomène abstrait. Cette distinction purement fonctionnelle était héritée du modèle de division du travail de Taylor : d’un côté, les intellectuels qui décident – aujourd’hui, on les appellerait des « leaders« .

Ken Robinson exprime très bien cette conception de l’intelligence et du parcours scolaire dans une de ses conférences sur le paradigme de l’éducation. Depuis, plusieurs psychologues ont tenté de renouveler notre conception de l’intelligence, voire « des intelligences ». Des dominantes, pas des exclusives J'aime :