background preloader

La lecture

Facebook Twitter

1) Les pratiques de lecture des français
2 ) La lecture publique
3) Les actions en faveur de la lecture
4) Les problématiques liées à la lecture

Les analyses sur les pratiques de lecture des français. Études du CNL : les Français et la lecture.

Une étude récente, datée de mars 2015, qui a pour objectif d'analyser les rapports des français au livre et à la lecture, à travers l’'observation de leurs pratiques, de leurs perceptions ou de leurs sources de prescription. – elise2201

Nouvel Obs. Le Nouvel Obs : "Les Français et la lecture". A trois jours du Salon du Livre de Paris, le Centre National du Livre (CNL) et l’institut Ipsos ont braqué leurs feux sur nos habitudes de lecture.

Le Nouvel Obs : "Les Français et la lecture"

Bilan du sondage : mitigé, car si nous lisons de moins en moins, l’attachement que nous portons à cette activité demeure important. État des lieux en quatre questions. Les Français lisent-ils? Oui. Des enquêtes de lecture plus ciblées. Enquête sur la lecture de romans. Pingz Man, CC BY 2.0 Menée par Marco Caramelli, chercheur à l'INSEEC, l’enquête sur la lecture de romans touchera ces différents sujets et bien d’autres. « L’un des objectifs finaux sera de proposer des moyens d’inciter les Français à lire davantage, cause que nous considérons d’utilité (de santé ?)

Enquête sur la lecture de romans

Publique », explique-t-il. Y répondre prend moins de 5 minutes lorsqu’on est un petit lecteur (ou un non-lecteur) de romans, et une vingtaine de minutes lorsqu’on est un lecteur régulier. France Inter : Les nouveaux modes de lecture en 2016. 53 % des Français déclarent lire peu ou pas du tout de livres.

France Inter : Les nouveaux modes de lecture en 2016

En contrepartie, les lectures de presse sont à 45% numériques. La presse sur mobile explose : entre 2014 et 2015, elle a augmenté de 29 %. La tablette fait de plus en plus d’adeptes : selon Médiamétrie, 18% des Français de 15 ans et plus l’utilisent pour lire les grands titres. Rapport du CNL (2016) : les jeunes et la lecture. Vidéo conférence 1 : Les adolescents et la lecture. Vidéo conférence 2 : les jeunes et la lecture. Video conférence 3 : Les pratiques de lecture à l'école. Video conference 4 : Pratiques de lectures en centre de loisirs. Le Monde : Pourquoi les jeunes ne lisent pas? De nombreux intellectuels comme Alain Finkelkraut déplorent avec justesse la "crise de la lecture", principalement chez les jeunes ; c'est en tant que "jeune" que je me permets de proposer ici une analyse qui, n'était cet avantage, paraîtrait bien ridicule : j'appartiens à la jeunesse là où ils ne la connaissent que de façon détournée, indirecte, et j'espère par là leur être utile.

Le Monde : Pourquoi les jeunes ne lisent pas?

Précisons d'abord qu'il s'agira ici de "jeunes" appartenant aux classes sociales les plus favorisées, c'est-à-dire des jeunes qu'aucun obstacle linguistique ou économique ne sépare de la littérature. Pourquoi ne lisent-ils pas ? La réponse ne doit pas s'appuyer sur une analyse de la littérature telle qu'elle est, mais plutôt telle qu'elle est conçue, bref sur son apparence ; car les jeunes, encore plus que les autres, sont sensibles aux représentations, aux symboles.

BBF : La lecture publique en France. Le 18 novembre 1966, un Comité interministériel, présidé par le Premier ministre, mettait à son ordre du jour les problèmes de la lecture publique en France.

BBF : La lecture publique en France

Ce comité décidait de confier à un groupe de travail l'étude approfondie de ces problèmes et la recherche des moyens propres à les résoudre. Le groupe de travail que présidait M. Étienne Dennery, directeur des bibliothèques et de la lecture publique, et dont étaient membres M. Poindron, inspecteur général des bibliothèques, adjoint au directeur des bibliothèques et de la lecture publique et M.

Fillet, conservateur de la Bibliothèque municipale de Tours et directeur de la Bibliothèque centrale de prêt d'Indre-et-Loire, réunissait des représentants de divers ministères et organismes intéressés par la question du livre et de la lecture (Affaires culturelles, Jeunesse et sports, Intérieur, O.R.T.F). La lecture publique au niveau régional. Réforme territoriale et lecture publique en Île-de-France.

La réforme s’est élaborée à travers six lois, dont deux fondamentales : MAPAM et NOTRe, qui ont pour conséquences la perte des compétences générales, la fusion de communes et de régions, la création de métropoles et une nouvelle instance de consultation : la conférence territoriale… Pour mieux percevoir les enjeux que représente ce nouveau paysage administratif, l’analyse d’acteurs de tous les niveaux territoriaux a été donnée tout le long de cette journée.

Réforme territoriale et lecture publique en Île-de-France

Voici la réforme à travers différents points de vue Au point de vue juridique On supprime les interco pour créer une métropole qui laisse aux communes les compétences qu’elle ne veut pas, et la lecture publique n’est pas la vocation de la métropole. La loi NOTRe prévoit deux niveaux d’intercommunalités où les communes appartiennent d’une part aux EPT et d’autre part à la métropole. Point de vue depuis un département(Seine-Saint-Denis) Culture 2014 : Lecture publique - Evolution des pratiques et des métiers (Philippe Coenegrachts) Les pratiques en médiathèque - Montpellier. Agence nationale de lutte contre l'illetrisme. A qui s’adressent ces actions ?

Agence nationale de lutte contre l'illetrisme

Ces actions s’adressent tout d’abord aux enfants : les bébés et les enfants jusqu’à 11 ans. Certaines de ces actions mobilisent aussi les parents ou les assistantes maternelles. Les adultes assistent aux séances de lecture avec les enfants ou sont associés à la réalisation des actions. A quoi servent-elles ? Aujourd'hui le Maroc : Pour intéresser le grand public à la lecture. «Afin de défier ce danger du Net, une bibliothèque n’est pas censée se limiter à drainer des lecteurs mais être dynamique à travers des activités culturelles».

Aujourd'hui le Maroc : Pour intéresser le grand public à la lecture

Si les gens se désintéressent en pleine ère numérique de la lecture en tant que telle, ils réservent le même comportement à l’égard des espaces qui lui sont consacrés, notamment les bibliothèques. Le constat qui se confirme de jour en jour incite à s’interroger sur le rôle de ces endroits. Est-ce que les bibliothèques, notamment celles publiques, préservent leur qualité d’espaces de lecture ? Veillent-elles à drainer les Marocains pour leur donner envie de lire ? Livre et Lecture en Bretagne. Livre et lecture en Bretagne est un établissement public de coopération culturelle (EPCC) fondé en 2008 par la Région Bretagne, l’État (Direction régionale des affaires culturelles de Bretagne), les départements des Côtes-d’Armor, du Morbihan, du Finistère, d’Ille-et-Vilaine, de Loire-Atlantique et Rennes Métropole.

Livre et Lecture en Bretagne

Livre et lecture en Bretagne, comme les autres structures régionales membres de la Fill (Fédération interrégionale pour le livre et la lecture), est un centre de ressources, un lieu d’accompagnement de professionnels dans leurs projets, un observatoire qui récolte des données sur leurs activités et mène une action de veille, et un outil de coopération, à la fois entre les différents acteurs du livre, mais aussi entre les collectivités territoriales et l’État afin de mettre en place des politiques concertées en faveur de la filière livre et lecture.

Créer du lien, c’est en fin de compte l’objectif inhérent à toutes les missions de Livre et lecture en Bretagne. Le Monde : « Les jeunes lisent toujours, mais pas des livres » Si les pratiques culturelles des jeunes ont changé, ceux-ci n'ont pour autant pas arrêté de se cultiver.

Le Monde : « Les jeunes lisent toujours, mais pas des livres »

C'est ce qu'explique Sylvie Octobre, chargée de recherche au ministère de la culture, dans son livre Deux pouces et des neurones, qui paraît mercredi 24 septembre. Dans un entretien avec Campus, l'auteure décrypte, sans parti pris, les usages des 15-29 ans en matière culturelle, très différents de ceux de leurs parents au même âge. Les jeunes lisent moins de livres et, surtout, lisent moins pour le plaisir. Revues.org : La lecture des étudiants entre plaisir et contraintes. 1 Les résultats détaillés de cette étude sont exposés dans l’ouvrage de Christian Baudelot, Marie Car (...) 2 En France, les élèves de 11 à 15 ans fréquentent le collège pendant quatre ans. Ensuite, les élèves (...) 1La lecture chez les jeunes est un sujet récurrent en France, surtout dans une perspective relativement alarmiste : les jeunes ne lisent plus, le niveau scolaire baisse, les deux faits étant souvent corrélés.

Une enquête importante1 a été réalisée à partir de 1989 auprès de 1 200 élèves pendant 4 ans au cours d’une période charnière recouvrant la fin du collège (à environ 14 ans) et le lycée2. Cette étude riche et détaillée a mis en lumière une situation complexe : les jeunes lisent moins, mais ils lisent quand même. SNE : Baromètre sur les usages du livre numérique.

Le SNE, la SOFIA et la SGDL ont mis en place un baromètre annuel ayant pour objectif d’observer les évolutions des usages du livre numérique, licites ou illicites, au regard notamment de ceux du livre imprimé. Auteurs et éditeurs, associés au sein de la SOFIA, souhaitent qu’il devienne un baromètre de référence pour le secteur du livre. Cette enquête est menée par OpinionWay et les résultats sont publiés dans le cadre des Assises du livre numérique organisées par le SNE. Ce baromètre permet d’apporter un nouvel éclairage sur les profils, les pratiques, les motivations et les intentions des lecteurs de livres numériques.

L’évolution et l’analyse dans le temps qui se dessinent constituent également un indicateur important des mutations autour du livre et de la lecture. La sixième édition du Baromètre sur les usages du livre numérique SOFIA/SNE/SGDL, 16 mars 2016. Le lecteur d'aujourd'hui. Télérama : Le lecteur, une espèce menacée ? Pas le temps... L'esprit ailleurs... Les amateurs de livres sont en petite forme. Seuls les best-sellers trouvent voix au chapitre. La lecture passe-temps a-t-elle supplanté la lecture passion ? Les mots en live, une nouvelle façon de gagner des lecteurs ? Cet événement proposé par le ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec les acteurs du livre et de la lecture.

Lecture, rencontres, débats, ateliers, parcours, font les ingrédients de cette première nuit de la lecture. 1 200 évènements sont programmés. Pour certains la nuit ne sera qu'une soirée, ou même une heure, mais l'important était d'affirmer une fois plus le rôle de la littérature et de la culture comme facteur de cohésion sociale. Monde du LIvre : Nouveaux modes de lecture, les codes ont changé. Livre numérique by Ownipics « Il est sûr que lire la même œuvre dans une édition imprimée ou sur l’écran n’est pas lire le même livre»1 C’est dit. Ces propos de Roger Chartier nous confirment bel et bien qu’une nouvelle ère de lecture est entrain d’éclore peu à peu.

La première grande révolution de l’acte de lire a été celle des moines copistes irlandais du xe siècle. Pour faciliter la lecture, ils ont effectivement rompu avec la tradition du sciptio continua, écriture attachée, sans aucun espace ou ponctuation, pour placer des blancs entre les mots. Images, infographies, auteurs modernes… Gallimard entre dans la cour du collège.