background preloader

UMP - Le Républicains

Facebook Twitter

Cumul des mandats : Darmanin flingue le "Superman" Wauquiez. Laurent Wauquiez s'assume : oui, il est cumulard.

Cumul des mandats : Darmanin flingue le "Superman" Wauquiez

Elu président de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, l'ancien ministre endosse sans complexe ses nouvelles fonctions tout en gardant son mandat de député Les Républicains (LR) de la Haute-Loire. "Je pense que c'est important que les parlementaires gardent un ancrage local", justifiait-il sur BFMTV deux jours après le second tour des régionales, en décembre. Quel avenir pour Lydia Guirous, l’embarrassante ex porte-parole des Républicains ? Les traits tirés et les cernes aux coins des yeux, Lydia Guirous affiche une mine fatiguée.

Quel avenir pour Lydia Guirous, l’embarrassante ex porte-parole des Républicains ?

“Les journées sont longues en ce moment”, confie-t-elle. Et pour cause, la semaine a été chargée. Mercredi 6 janvier 2016, la jeune femme (31 ans) publie son deuxième livre, #Je Suis Marianne (Ed. Grasset). Le même jour, elle est écartée du porte-parolat du parti Les Républicains (LR), qu’elle aura tenu durant sept mois. “Je n’aime pas trop les portraits. Dans une tribune publiée dans Libération, Alain Auffray parle “d’erreur de casting de Nicolas Sarkozy” : Nicolas Sarkozy exfiltre Lydia Guirous, la porte-parole gaffeuse des Républicains. L’UMP est-elle « la droite la plus ringarde du monde » ? Bernard Debré raconte les coups de colère de Nicolas Sarkozy contre ceux qui l'alertaient sur ses excès de campagne. M'EN FOUS !

Bernard Debré raconte les coups de colère de Nicolas Sarkozy contre ceux qui l'alertaient sur ses excès de campagne

- Il y a quelques jours, Bernard Debré estimait qu'il fallait "couper la branche morte" que représente Nicolas Sarkozy à l'UMP. Ce 27 juin, il ne ménage toujours pas l'ancien président. Interrogé sur les dépassements de la campagne (17 millions d'euros tout de même, selon Mediapart) de 2012, Bernard Debré raconte avoir vu le président de l'époque s'énerver contre ceux qui l'alertaient alors. "M'en fous ! ", répondait même Nicolas Sarkozy selon le député UMP de Paris. Voilà ce que déclare Bernard Debré sur Sud Radio ce 27 juin, à propos de Nicolas Sarkozy :

Des documents suisses laissent Patrick Balkany sans voix. La tête de liste des Républicains dans le Grand Est, Philippe Richert, demande au parti de retirer l'investiture de Nadine Morano. Actualités > À Chaud > La tête de liste des Républicains dans le Grand ...

La tête de liste des Républicains dans le Grand Est, Philippe Richert, demande au parti de retirer l'investiture de Nadine Morano

Régionales : à trop poursuivre Bartolone, Pécresse met un pied dans l'illégalité. Petit pêché de gourmandise pour l’équipe de campagne de Valérie Pécresse, candidate Les Républicains (LR) à la présidence de la région Ile-de-France : en voulant dénoncer chez l’adversaire Claude Bartolone (PS) des propos qu’il n’a pas tenus, le compte Twitter de la candidate s’est mis dans l’illégalité.

Régionales : à trop poursuivre Bartolone, Pécresse met un pied dans l'illégalité

Ça commence dimanche 25 octobre avec un tweet de Geoffroy Didier, porte-parole de Valérie Pécresse, qui a trouvé dans une intervention de Claude Bartolone de quoi le faire tomber : Tariq Ramadan guide sa pensée ! Oui, le théologien qui refusa en 2003, devant Nicolas Sarkozy, de demander l’interdiction immédiate de la lapidation des femmes, préférant un moratoire (tout en se déclarant opposé à la lapidation). #Bartolone déclare avoir pour "boussole" Tariq Ramadan. Celui qui se contentait d’un "moratoire" de la lapidation des femmes #ForumRadioJ — Geoffroy Didier (@GeoffroyDidier) 25 Octobre 2015 Ma boussole c’est la République, où les droits des femmes ne sont pas négociables!

Affaire Morano

Quand Sarkozy fait flipper la droite, Juppé fait un sans-faute. Une nouvelle fois Alain Juppé vient d'infliger à Nicolas Sarkozy une leçon, une rude leçon, de positionnement politique.

Quand Sarkozy fait flipper la droite, Juppé fait un sans-faute

Un sans-faute qui ne peut qu'exaspérer le président de LR (Les Républicains) qui, lui, en cette période tragique a multiplié les bévues stratégiques. Démonstration façon Juppé: pendant près de trois semaines après les massacres de Paris, le maire de Bordeaux exprime un "soutien" sans faille à François Hollande et au gouvernement. Sarkozy à Avignon : "Pas d'identité française heureuse dans la multiculturalité" Jeudi soir lors d'un meeting en Avignon (Vaucluse), Nicolas Sarkozy a déclaré, entre autre : "Il n'y a pas d'identité française heureuse dans une société devenue multiculturelle".

Sarkozy à Avignon : "Pas d'identité française heureuse dans la multiculturalité"

Des paroles prononcées (1 : 06 : 45 de la vidéo ci-dessous) à la suite d'une longue tirade sur la "France de toujours" : "Je le dis avec gravité, nul ne peut plus désormais vouloir partager le destin français sans prendre en compte les valeurs de la France. La France n'est pas un supermarché où l'on choisit ce qui vous convient. La France est un tout que l'on adopte comme tel et auquel on apporte sa contribution et si cela ne plaît pas, on n'est pas Français.

Pour Laurent Wauquiez, être malade = être irresponsable = ruiner la Sécu. Il fallait s'y attendre.

Pour Laurent Wauquiez, être malade = être irresponsable = ruiner la Sécu

Celui que Pierre Moscovici affubla, en son temps, du délicat sobriquet de "fayot", et qui a pour particularité, sitôt après un discours du président, d'en rajouter encore et encore, vient de se signaler, une fois de plus, par une sortie d'anthologie. Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, s'est exprimé. Désireux d'apporter sa touche personnelle à la lutte contre la fraude décrétée mardi par le Président de la République, Laurent Wauquiez a tenu ce matin, sur RMC, à préciser ce que tout cela voulait dire :

Affaire Balkany

Affaire Bygmalion. Affaire Dassault. Affaire Guéant. Affaire Morano. Christian Estrosi. Finances. Jean-Francois Copé. Nadine Morano. Rachida Dati. Sarkozy. Un maire cite Hitler dans son discours sur la Libération. Il pouvait difficilement faire plus maladroit.

Un maire cite Hitler dans son discours sur la Libération

Stéphane Sieczkowski-Samier, maire d'Hesdin (apparenté UMP) a prononcé un discours où il a cité en exemple une phrase d'Adolf Hitler pour inaugurer une exposition sur la Libération et l'Occupation, rapporte jeudi 4 septembre le quotidien régional "La Voix du Nord". Le jeune maire de 22 ans, prenant deux affiches de propagande nazie, a lu la phrase inscrite : "Ce sont ni les mous, ni les neutres qui font l'Histoire mais les hommes qui s'engagent dans la lutte".

Des propos signés Adolf Hitler, dont le nom apparaît en gros caractères rouges sur l'affiche... Accusations, confession, démenti : la folle journée de l'UMP en 4 actes. Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Nouveau rebondissement dans l'affaire Bygmalion : quelques heures après que Jérôme Lavrilleux, ancien directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy et actuel directeur de cabinet de Jean-François Copé, a reconnu lundi 26 mai des « dérapages » financiers lors de la campagne présidentielle de 2012, avec notamment des « factures présentées à l'UMP qui correspondaient à des dépenses faites pour la campagne », l'ancien trésorier de campagne de Nicolas Sarkozy, Philippe Briand, a démenti ces affirmations.

Accusations, confession, démenti : la folle journée de l'UMP en 4 actes

Retour sur les événements de la journée. Acte 1 : Bygmalion met en cause l'UMP et la campagne de Sarkozy. La maire de Puteaux et ses 102 lingots d'or au Luxembourg. Par Francetv info Mis à jour le , publié le Les chiffres donnent le tournis. Center Parcs: Xavier Bertrand a apporté sa facture pour démentir les accusations. Geoffroy Didier et Guillaume Peltier : le début de la fin pour les bébés Buisson ?   Retourneront-ils à l'ombre aussi vite qu'ils avaient atteint la lumière ? A regarder les photos du week-end dernier prises lors de la fête de la Violette en Sologne, on pourrait croire que tout va bien pour Guillaume Peltier et Geoffroy Didier. Les deux visages de la Droite forte posant tout sourire au milieu de militants déchaînés.

Pourtant, ces deux jeunes hommes ambitieux de 37 ans, qui se sont imposés en moins de deux ans au sein de l'UMP en multipliant les interventions médiatiques et les polémiques, pourraient bien perdre un peu de leur splendeur. La justice soupçonne des sénateurs UMP d’avoir détourné 400.000 euros. Le Parquet de Paris vient d'ouvrir une information judiciaire sur de possibles détournements de fonds opérés au profit de sénateurs UMP. Le président du Sénat Jean-Pierre Bel, qui a réagi sur France Info, souligne que cette affaire "ne met pas en cause le Sénat".

Les caisses du Sénat pourraient avoir été allégées de près de 400.000 euros en l’espace de deux ans. Brice Hortefeux dit-il vrai sur le coût de la campagne de Nicolas Sarkozy ? Le député UMP affirme que "la campagne de Nicolas Sarkozy n'a pas coûté un centime aux Français puisque, contrairement à celle des autres candidats, il n'a pas bénéficié du remboursement de l'Etat". Esclavage: le député UMP Thierry Mariani se lâche, indignation chez ses collègues socialistes.

Henri Guaino dépose une résolution pour faire suspendre les poursuites judiciaires contre lui. ASSEMBLEE NATIONALE - Le texte a été discrètement enregistré à la présidence de l’Assemblée nationale le 16 mai dernier. Bygmalion doit plus d'un million d'euros à Peillon.