background preloader

Mauritanie - La mer à boire

Facebook Twitter

Accès à l'eau

Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Ong takadoum pour la promotion de la jeunesse imraguen - Nouâmghâr, Mauritania - Organisation non gouvernementale (ONG) Pêcheurs imraguen du Sahara atlantique. Mutations techniques et changements ... - BOULAY Sébastien. 9. L'acc�s � l'eau sur le littoral mauritanien II. Bakari Mohamed SÉMÉGA quotidien HORIZON 02-02-2006H2o – mars 2006 La terre se profile en bleu, rien qu’en bleu.

9. L'acc�s � l'eau sur le littoral mauritanien II.

Elle n’est que d’eau, essentiellement d’eau. Paradoxalement, bien qu’elle soit recouverte d’eau à hauteur de 70 % de sa superficie, les hommes vivent pourtant à certains endroits de la planète, des situations dramatiques de manque criant d’eau. Le littoral mauritanien fait partie géographiquement et hydroclimatiquement de ces zones qui sont caractérisées par l’absence totale de toute ressource en eaux douces. Le dessalement de l’eau de mer : nécessité ou opportunité ? Le littoral mauritanien connaît à des degrés divers selon la zone, des problèmes aigus d’approvisionnement en eau et davantage dans les petites localités où des efforts considérables doivent être déployés pour satisfaire la desserte.

Dans le dessalement sont utilisés plusieurs procédés dont les plus courants sont les procédés par distillation, l’osmose inverse et l’électrodialyse. Warka Tower, ce piège à eau qui pourrait changer la vie des Africains. La Poutargue de mulet des femmes imraguens (Mauritanie) La Poutargue de mulet des femmes imraguens (Mauritanie) La pêche nomade des Imraguens Les Imraguens sont une communauté autochtone de pêcheurs nomades qui vivent sur la côte septentrionale de la Mauritanie en suivant les mouvements des grands bancs de mulets jaunes et d'ombrines le long du Banc d'Arguin et en déplaçant leurs petits villages provisoires constitués de cabanes.

La Poutargue de mulet des femmes imraguens (Mauritanie)

Les Imraguens sont minoritaires par rapport aux Maures, la population d'origine berbère prédominante dans le pays qui pratique par contre surtout l'élevage : la pêche est leur seule activité de subsistance. Le Banc d'Arguin est une réserve naturelle caractérisée par la remontée en surface des eaux profondes, la richesse des sels minéraux et la présence de conditions idéales pour la reproduction de toutes les espèces de poisson. Devenu un parc national à partir des années soixante-dix, on y pratique encore les techniques de pêche traditionnelles, plus durables bien que moins rentables que les modernes. La Sentinelle. Moteur Stirling. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moteur Stirling

Pour les articles homonymes, voir Stirling. Le moteur Stirling est un moteur à énergie externe. Le fluide principal est un gaz soumis à un cycle comprenant quatre phases : chauffage isochore (à volume constant), détente isotherme (à température constante), refroidissement isochore puis compression isotherme. On l'appelait au début « moteur à air chaud », mais ce nom a vite été abandonné car il existe un autre moteur à air chaud. Robert Stirling[1] a inventé en 1816 le moteur à air chaud mais, pour améliorer son efficacité, il l'a muni d'une modification suffisamment importante pour lui donner un réel développement : un régénérateur entre les deux pistons qui a considérablement amélioré sa performance.

Peu connu du grand public, ce moteur a cependant quelques avantages. Actuellement, on sait construire des machines à air chaud ou moteurs Stirling dont le rendement dépasse celui des moteurs à combustion interne. Photographie d'un moteur Stirling. Tapping into the Waterways in the Sky. With all of the water we have in the world, only 2% of it is fresh water.

Tapping into the Waterways in the Sky

To make matters worse, only one-forth of all fresh water is accessible to humans. Until now, the entire human race has survived on 0.5% of the available water on earth. But that’s about to change. We are seeing a fast growing trend towards harvesting water from the atmosphere, something our ancestors first began working on centuries ago. People in the Middle East and Europe devised the original air-well systems over 2,000 years ago. Even though these techniques have been around for a long time, technology in this area has recently taken a quantum leap forward, and many are beginning to think in terms of houses that generate their own water supply, self-irrigating crops, and even “waterless” cities. The earth’s atmosphere is a far more elegant water distribution system than rivers, reservoirs, and underground waterways.

A new breed of inventors has emerged to tackle this exact problem.