background preloader

Concours Général des Lycées : Tout savoir sur le concours

Facebook Twitter

(présentation officiel, historique, annales, palmarès...)

Le concours général : un prix d'excellence. Concours général des lycées et des métiers - Organisation, historique... Concourent dans les 30 disciplines générales et technologiques confondues, les élèves en classe de première et terminale du baccalauréat général et technologique des établissements de France métropolitaine, d'Outre-mer et de l'étranger suivants : les établissement publics ou privés sous contrat relevant du ministère de l'Éducation nationale;les lycées français à l'étranger, relevant de l'AEFE et de la mission laïque française. Résultats du concours général des lycées des dernières années 2013 : 14 159 candidats, 273 primés2012 : 13 471 candidats, 293 primés2011 : 13 038 candidats, 293 primés2010 : 13 252 candidats, 295 primés2009 : 12 908 candidats, 280 primés2008 : 12 118 candidats, 283 primés2007 : 12 047 candidats, 281 primés2006 : 11 510 candidats, 276 primés2005 : 10 897 candidats, 277 primés Disciplines concernées pour le concours général des lycées Disciplines générales Disciplines technologiques Organisation du concours et nature des épreuves.

Concours Général des Lycées "Technologie et Gestion Hôtelière" Concours général des lycées. Thèmes et sujets. Présentation Sous la direction de Michel Lugnier, IGEN du groupe économie-gestion, Pierre Villemain, IA-IPR de l’académie de Nancy-Metz pilote le Concours général des lycées de la filière hôtelière. Il met à disposition ce document réalisé par Gilles Fréchet, professeur d’économie et gestion au lycée Jean-Drouant, académie de Paris (Voir le site du lycée dans la carte des établissements de la filière de formation). Préparer ses élèves à passer le Concours général des lycées Spécialité « Technologies et gestion hôtelières » « Le concours général des lycées et des métiers distingue les meilleurs élèves des lycées d’enseignement général, technologique et professionnel. C’est un concours exigeant qui est un véritable prix d’excellence alliant capacités de réflexion et compétences techniques.

Les candidats composent sur des sujets conformes aux programmes officiels, mais dans le cadre d’épreuves plus exigeantes et plus longues que celles du baccalauréat. Dossier à télécharger. Association des Lauréats du Concours Général... Regardez le palmarès !! Concours général des lycées 2018. (suivez les liens pour voir la finale) Une contribution de Pierre Villemain, IA-IPR de l’académie de Nancy-Metz et Président du jury.

Présentation Le Concours Général trouve son origine dans les fondations de prix faites au XVIIIe siècle, essentiellement par les chanoines Le Gendre (1733) et Collot (1755). La première distribution de prix eut lieu le 23 août 1747, en présence du Parlement de Paris, sous la présidence de Maupeou, futur chancelier. La dernière distribution de cette première mouture du Concours Général eut lieu en 1793, date à laquelle il fut supprimé, en conséquence d’une réorganisation des institutions académiques décidée par la Convention. Le champ des disciplines faisant l’objet du Concours Général, sous ses diverses formes, a été progressivement étendu tout au long de son histoire.

Extraits. Épreuves de qualification Ouvrir un restaurant, une aventure risquée ? Pierre Villemain, IA-IPR de l’académie de Nancy-Metz, Président du jury du CGL Session 2018 à Dinard L’accueil des candidats Liens Photographies. Le lycée hôtelier de Dinard accueille le concours général des lycées 2018. Sélectionnés parmi plus d'une centaine de lycéens lors des sélections nationales, les dix candidats du concours général des lycées ont été accueillis par le jury, le 29 mai, au lycée hôtelier de Dinard (Ille-et-Vilaine).

Présidé par l'inspecteur d'académie Pierre Villemain et parrainé par François Pasteau (chef du restaurant L'Epi Dupin à Paris, et président d'Ethic Océan), le jury était composé de professeurs et professionnels de l'hôtellerie-restauration. "Nous avons donné carte blanche aux établissements pour le choix des professionnels avec qui ils avaient envie de travailler lors de ce concours", a précisé Pierre Villemain. Le lendemain, les candidats ont débuté le concours par une épreuve théorique d'une heure sur les sciences et technologies de cuisine, avant de passer aux fourneaux pour une heure cinquante d'épreuve pratique durant laquelle trois techniques étaient imposées : réaliser une base de pâte, puis une crème de base ou dérivée, et cuisiner un fruit.

Concours Général des lycées et des métiers 2016. Présentation La cérémonie de remise des prix de la session 2016 du Concours Général a été présidée par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle a eu lieu le jeudi 7 juillet 2016 dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris en présence de François Weil, recteur de l’académie de Paris, Florence Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire (Dgesco), de nombreuses personnalités, des parents des lauréats et des enseignants qui les ont accompagnés. Technologies et gestion hôtelières Personnalité remettant les prix :Sonia Papet, Chef concierge du Bristol, membre des Clefs d’Or, marraine de la discipline technologies et gestion hôtelières. 1er Prix : Agathe Courty, lycée polyvalent Bazeilles à Sedan, académie de Reims.

Professeur : M. Demoulin. 2e prix : Pierre Le Petit, lycée polyvalent Maurice-Marland, Grandville, académie de Caen. Commercialisation et services en restauration Cuisine. Les lauréats du Concours Général 2014 récompensés en Sorbonne - La Chancellerie des Universités de Paris. Vendredi 11 juillet, c’est dans l’écrin du Grand Amphithéâtre en Sorbonne que s’est déroulée, sous la présidence de Benoît Hamon, Ministre de l’éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la cérémonie de remise des prix du Concours général 2014. Plus de 2 siècles après la première remise des prix du Concours général en Sorbonne, en 1747, les 124 lauréats qui ont concouru cette année dans les 48 disciplines que compte le Concours ont ainsi reçu leur récompenses des mains de personnalités issues de la politique, de la fonction publique, de l’enseignement, de la science, de la culture, de l’entreprise… Le Concours général : origine et évolutions Le Concours général a été institué en 1744 par l’Université de Paris, à l’initiative de l’abbé Legendre, pour distinguer les meilleurs élèves.

À l’origine, le Concours général s’adressait uniquement aux garçons des lycées parisiens ; il s’est ouvert aux élèves de province et aux filles en 1924. Le Concours général 2014. De belles récompenses... pour exemple, 2013, 126 lauréats à La Sorbonne. Éducation Crée en 1744 par l'abbé Legendre, le Concours général distingue les meilleurs élèves des lycées d'enseignement général, technologique et professionnel, ainsi que des centres de formation d'apprentis . Hier à Paris 130 prix ont été décernés à 126 élèves . Pôle internet Publié le 09/07/2013 | 14:08, mis à jour le 09/07/2013 | 14:08 © AFP/Jacques Demarthon Cette année, 16.302 candidats au «Concours général des lycées et au Concours général des métiers» ont été proposés par leurs professeurs dans 48 disciplines allant des mathématiques au thème latin, en passant par l’artisanat et les métiers d’arts, option métiers de la pierre ou plastiques et composites.

Sylvain Bron qui vient de l'Orne, est en terminale dans un lycée professionnel option ébenisterie , il a eu l'idée de créer "un fauteuil nomade" . >>> Voir le reportage de Virginie Delahautemaison et de Pierre Lassus : Concous général. 8 Lauréats au CG 2013 primés à la Sorbonne. CG 2012 : 11 jeunes en hôtellerie-restauration distingués à la Sorbonne. CG 2011 : remise des diplômes en Sorbonne. Remise des diplômes du CG 2010 à la Sorbonne. CGL 2010 : 10 candidats finalistes en lice au Lycée Lesdiguières. CG 2009 : consécration des meilleurs élèves à la Sorbonne. CGL 2009 : 10 finalistes à Grenoble.