background preloader

〓 VEILLE 〓 Énergies renouvelables de la Terre

Facebook Twitter

Objectif Terre - L'eJournal des énergies renouvelables, libre et bénévole - Contact: olivierdanielo (at) gmail.com - Philosophie: "L’activité humaine, créative et innovante, n’est pas étrangère à la nature" (Ilya Prigogine) - Rechercher un article parmi l. SEATEC Awen & AmEuro-Link - AMEURO-Link: Hydroélectricité du pergélisol et éolien catabatique groenlandais, géothermie islandaise, HVDC sous-marin UK-Islande-Groenland. AWEN: Photovoltaïque flottant protégé par digue, éolien à axe vertical sur digue, pomp.

Concept EauSoleil: Photovoltaïque + Stockage gravitaire intégré - Contact: OlivierDanielo. The world can be powered by alternative energy in 20-40 years, Stanford researcher says. By Louis Bergeron Justin Warren and Mark Shwartz The researchers' plan calls for wind and solar power to contribute 90 percent of needed energy.

The world can be powered by alternative energy in 20-40 years, Stanford researcher says

If someone told you there was a way you could save 2.5 million to 3 million lives a year and simultaneously halt global warming, reduce air and water pollution and develop secure, reliable energy sources – nearly all with existing technology and at costs comparable with what we spend on energy today – why wouldn't you do it? According to a new study coauthored by Stanford researcher Mark Z. Jacobson, we could accomplish all that by converting the world to clean, renewable energy sources and forgoing fossil fuels. "Based on our findings, there are no technological or economic barriers to converting the entire world to clean, renewable energy sources," said Jacobson, a professor of civil and environmental engineering. The world they envision would run largely on electricity. Commercial processes would be powered by electricity and hydrogen.

L'énergie. De toutes les sources d'énergie, la chaleur humaine est la moins coûteuse...

L'énergie

Quéménès, l’île autosuffisante. Ensoleillement france énergie solaire. L’Allemagne bat le record de production d’énergie solaire. Le temps semble revenir au beau fixe pour le photovoltaïque.

L’Allemagne bat le record de production d’énergie solaire

Vendredi et samedi, entre midi et deux heures, l'Allemagne a battu le record mondial de production d'énergie solaire : 22 gigawatts d'électricité, soit l'équivalent de 20 réacteurs nucléaires tournant à plein régime. Selon l'institut spécialisé dans les énergies renouvelables IWR, basé à Münster, cité par Reuters, cette production a permis de répondre à un tiers des besoins en électricité du pays vendredi, journée de travail classique, et presque la moitié de ceux du samedi, lorsque les bureaux et usines étaient fermés.

Ce record de 22 GW dépasse largement la puissance atteinte l'année précédente à la même époque, de 14 GW. Si le grand ensoleillement sur le pays ces derniers jours a précipité les choses, la performance est surtout à mettre sur le compte de l'augmentation par l'Allemagne de sa capacité photovoltaïque installée, qui s'élève cette année à 26 GW, soit 8 GW supplémentaires en un an. « LE SOLAIRE FOURNIRA 100% DE NOS BESOINS D’ICI 2O ANS ». ENTRETIEN AVEC L’EXPERT DES HAUTES TECHNOLOGIES, RAY KURZWEIL. Depuis, fortune faite, rompu à l’étude des univers virtuels et des nanotechnologies, après avoir reçu la National Medal of Technology et le prix Lemelson-PIT pour l’innovation, Ray Kurzweil s’est fait connaître dans le monde entier par ses prédictions à contre-courant sur notre avenir technologique.

« LE SOLAIRE FOURNIRA 100% DE NOS BESOINS D’ICI 2O ANS ». ENTRETIEN AVEC L’EXPERT DES HAUTES TECHNOLOGIES, RAY KURZWEIL

Dès 1986, il annonçait que l’ordinateur allait battre l’homme aux échecs, l’effondrement d’une URSS technologiquement obsolète, la miniaturisation de l’informatique ou encore l’arrivée des téléphones portables. Il a aussi prévu le développement fulgurant du Web et le séquençage rapide du génome humain. Bill Gates le présente comme un des rares futurologues crédibles sur les hautes technologies. Cela dit, un autre expert des avancées technologiques comme Daniel Lyons, journaliste scientifique à Newsweek, a montré que nombres de prédictions de Kurweil sont restées lettres mortes : ainsi l'arrivée des puces 3D en 2009, ou la fabrication d'un super-calculateur aux capacités de 20 petaflops.

7 impressive solar energy facts (+ charts) Record mondial : une cellule solaire atteint 44,7% d'efficacité > Solaire. L'Institut Fraunhofer pour les Systèmes Energétiques Solaires (ISE), Soitec, le CEA-Leti et le Centre Helmholtz de Berlin ont conjointement annoncé avoir atteint un nouveau record du monde dans la conversion du rayonnement solaire en électricité, avec une nouvelle structure de cellule solaire à quatre jonctions.

Record mondial : une cellule solaire atteint 44,7% d'efficacité > Solaire

Dépassant la compétition après seulement trois ans de recherche, et s'inscrivant directement dans le peloton de tête de la course à l'efficacité, une nouvelle efficacité record de 44,7 % a été mesurée avec un facteur de concentration de 297. Cela signifie que 44,7 % de l'énergie du spectre solaire, allant de l'ultraviolet jusqu'à l'infrarouge, est convertie en énergie électrique. Il s'agit d'une étape importante dans la poursuite de la réduction des coûts de l'électricité solaire et d'un nouveau pas vers l'obtention d'un taux de 50% d'efficacité.

Éoliennes en turbines aéroportées

Énergie renouvelable de la terre. Divers news EnR. Des scientifiques créent la pile du futur accidentellement. Deux scientifiques de l’université de Californie à Los Angeles ont créé par hasard une pile super-puissante et biodégradable lors de leurs travaux sur le graphène, rapporte le site Co.Design.

Des scientifiques créent la pile du futur accidentellement

Les résultats de leur recherche ont été publiés dans la revue Nature. Le graphène est un matériau révolutionnaire découvert en 2004 qui a permis à ses inventeurs de remporter le Nobel de physique en 2010. Composé d'atomes de carbone, il est transparent, très résistant, et pour l'instant le meilleur conducteur électrique connu à ce jour. C'est en cherchant une manière plus pratique de fabriquer du graphène que Richard Kaner et Maher El-Kady ont mis au point le «super-condensateur»: une nouvelle pile flexible, superpuissante et biodégradable qui pourrait bien être la potentielle alimentation des gadgets ou systèmes électroniques de nouvelle génération. Les scientifiques expliquent leur découverte dans une vidéo de présentation: Demain, des voitures électriques rechargeables à la pompe ? C’est un liquide noir, gluant, qui peut recharger en énergie une voiture... électrique comme on remplit d’essence sa cousine thermique.

Demain, des voitures électriques rechargeables à la pompe ?

Son nom « le Cambridge crude » ou « cambridge brut ». Non il ne s’agit pas de pétrole mais d’une nouvelle mixture potentiellement révolutionnaire et venue des États-Unis. Un mélange né dans la tête de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT), situé dans la ville américaine de Cambridge, et à la base d’un nouveau modèle de batterie. En clair, les deux éléments de charge de cette batterie nouvelle (les anodes et cathodes) ne sont plus fixes mais mélangés et en suspension dans une substance conductrice. Le tout prend une forme boueuse et noirâtre. Stockage de l'énergie.

Le graphène

Supercondensateur. Batteries. Une batterie prometteuse pour l'éolien et le solaire. Des chercheurs américains ont réalisé un stockage d'énergie peu coûteux en remplaçant les métaux de certains accumulateurspar une molécule organique facile à produire.

Une batterie prometteuse pour l'éolien et le solaire

L'éolien et le solaire ont un handicap majeur: ce sont des énergies intermittentes, c'est-à-dire qu'elles ne fonctionnent que s'il y a du vent ou du soleil. Afin de ne pas fragiliser le réseau d'EDF, la loi fixe au plus à 30 % l'apport de ces sources d'énergie dans la production électrique. Aux États-Unis, ce seuil est de 20 %. Upcycling : vers 100% réutilisation / recyclage. Eau | systèmes économiques.

Innovations et Potentiels de l'eau. Mécanique des fluides. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mécanique des fluides

La mécanique des fluides est l’étude du comportement des fluides ( liquides et gaz ) et des forces internes associées. C’est une branche de la mécanique des milieux continus qui modélise la matière à l’aide de particules assez petites pour relever de l’analyse mathématique mais assez grandes par rapport aux molécules pour être décrites par des fonctions continues. Elle se divise en deux parties : L’étude de la mécanique des fluides remonte au moins à l’époque de la Grèce antique avec Archimède qui fut à l’origine de la statique des fluides. Aujourd’hui, la dynamique des fluides est un domaine actif de la recherche avec de nombreux problèmes non résolus ou partiellement résolus.

Dans certains problèmes particuliers, faute de modélisation numérique correcte des phénomènes, des modèles réduits sont utilisés. Energie Thermique et Géothermique. SOLAIRE THERMIQUE > Actualité solaire thermique. SheerWind claims its INVELOX wind turbine produces 600% more power. (Phys.org) —SheerWind Inc. of Chaska, Minnesota is claiming in a press release that its newly developed funnel-based wind turbine system is capable of producing 600 percent more power than conventional wind turbines.

SheerWind claims its INVELOX wind turbine produces 600% more power

The new design uses funnels to channel wind to a ground-based turbine. The idea behind the INVELOX system is to capture wind using wide mouthed funnels and channel it via ducts to a turbine sitting at ground level. The wind picks up speed as it is concentrated through a series of nozzle and pipes before it is delivered to a turbine, which produces electricity. SheerWind claims in its announcement that the system is capable of producing electricity with wind speeds as low as 1mph.

As an example, they say that tests have demonstrated that the system operating in natural wind speeds of 10mph is able to increase that speed to 40mph before it enters the turbine. Amid the optimistic clamor there is one dark cloud—no one outside of SheerWind has been allowed to test the system. Energie éolienne. Éolien. Energie Océanique et Fluviale. Energie Osmotique.

Portail solaire - Annuaire de l'énergie solaire en France. Actualité photovoltaïque - : Toute l'actualité en temps réel. Énergie solaire : quelles économies possibles pour les particuliers ? L'énergie solaire gagnée par le gigantisme. Paris - Jusque là dominée par une myriade de petits projets, l'énergie solaire voit naître des centrales géantes --des centaines de mégawatts, bientôt au-delà du gigawatt-- grâce à la baisse des prix et à la confiance croissante des investisseurs. Parmi les 20 plus grandes centrales photovoltaïques en fonctionnement dans le monde, pas moins de 18 ont été inaugurées en 2013, pour l'essentiel en Chine et aux Etats-Unis, selon des classements d'analystes croisés par l'AFP. Et la plus grande centrale photovoltaïque au monde, celle d'Agua Caliente en Arizona aux Etats-Unis qui aligne 348 mégawatts de panneaux sur près de 10 kilomètres carrés, devrait rapidement perdre son titre avec la fin de grands chantiers en cours qui dépassent allègrement les 500 mégawatts.

En Europe, où se sont construites les premières centrales solaires, les grands terrains disponibles n'étaient pas foison. Le solaire trouve de nouveaux terrains de jeu dans les grands espaces plus fréquents sur d'autres continents. Des panneaux photovoltaïques imprimés à la vitesse de l'éclair. Des cellules solaires organiques transparentes. IVANPAH, plus grande (et déraisonnable ?) centrale électrique solaire. Réagissez : Partagez : En fonction depuis le 13 février 2014, la centrale IVANPAH* apparaît comme un mirage dans le désert. Véritable prouesse technologique, elle est peut-être l’avenir de demain. Plongée au coeur de cette centrale solaire thermodynamique unique en son genre. Située à la frontière entre le Nevada et la Californie, dans le désert de Mojave, la centrale IVANPAH se place comme la plus grande centrale de ce genre au monde. Une sphère solaire pourrait révolutionner les panneaux photovoltaïques.

Si aujourd’hui la part des énergies solaires n’excède pas quelques pourcents dans la production mondiale d’énergie électrique, ceci pourrait changer grâce à l’innovation d’un architecte allemand. André Broessel a mis au point une sphère solaire dont les performances sont largement supérieures aux panneaux photovoltaïques, elle pourrait représenter l’avenir des énergies vertes. Baptisé Rawlemon, le procédé prend la forme d’une boule parfaitement transparente qui concentre jusqu’à 10 000 fois la lumière du soleil et de la lune. Rawlemon solar architecture lab.

Solar Fire : un projet hors normes. Pour répondre aux besoins en énergie thermique des pays « pauvres en dollars mais riches en soleil » tout en luttant contre la déforestation, le Solar Fire développe des concentrateurs solaires simples, efficaces et peu coûteux. L’originalité du projet étant de renforcer l’autonomie et la créativité dans la coopération Nord/Sud. Il y a une quinzaine d’années au Canada, Fraser Symington voulut répondre à la question de l’accès à l’énergie pour les plus pauvres en s’obligeant à trouver une solution qui prenne en compte 3 critères : pas d’importation de matériaux, simplicité de construction, puissance thermique égale ou supérieure au feu traditionnel.

Il mit ainsi au point le prototype Hélios, concentrateur horizontal en bois. Comme ni lui ni sa famille n’imaginèrent pouvoir diffuser cette idée simple, les choses auraient pu s’arrêter là... Mais en 2002, un jeune journaliste, Mike Sacco, tombe par hasard sur cet engin chez l’inventeur. Site Solar Fire. SolarFire.co - Solar Thermal Solutions.

New Hybrid Solar Cells Harness More Of The Sun’s Light Spectrum. Scientists at the University of Cambridge in the UK have found a way to improve the efficiency of photovoltaic cells by as much as 25% through harnessing more of the sun’s spectrum than most traditional silicon-based solar cells can. The new design, developed at the university’s Cavendish Laboratory in the Department of Physics, can absorb both red and blue light, and generates electrons from photons at a two-to-one ratio on the blue light spectrum.

Most current solar cells lose blue photon energy as heat, leaving them unable to turn more than about 34% of the sunlight they absorb into power. The team, led by professors Neil Greenham and Sir Richard Friend, recently published results in a paper. Energie Solaire.