background preloader

Veille informationnelle

Facebook Twitter

Boostez l'efficacité de votre veille en la personnalisant. Archimag a publié il y a peu une nouvelle édition de son Guide Pratique dédié à la veille. Intitulé « Veille : les nouveaux fondamentaux », ce guide propose en 76 pages des retours d’expérience, avis d’experts et descriptifs d’outils gratuits ou payants utiles aux veilleurs (on trouvera un « décortiquage » de son contenu sur le blog OutilsFroids ). J’ai eu le plaisir de participer à ce guide, avec comme « mission » d’écrire un article sur le sujet de la diffusion des résultats de sa veille, et comme proposition de pitch : « la bonne info, au bon moment, à la bonne personne, au bon format et par le bon canal : vers une veille de plus en plus personnalisée ».

Avec l’aimable autorisation d’Archimag, on trouvera ci-après le texte de cet article… Guide pratique Archimag : « Veille : les nouveaux fondamentaux » Boostez l’efficacité de votre veille en la personnalisant Le mail reste-t-il le meilleur moyen de diffuser votre veille ? Se réinventer autonomiser ses utilisateurs plusieurs canaux. Mon usage de Twitter en tant que documentaliste. Suite à la Rencontre avec…sur Twitter pour l’information juridique, j’ai eu envie de vous livrer un témoignage sur mon usage de Twitter à la fois en tant que documentaliste juridique et en tant que blogueuse. Mon précédent article sur ce sujet, Pourquoi utiliser Twitter pour sa veille métier remonte maintenant à novembre 2014. Il est resté d’actualité mais ma pratique a évolué.

Ce témoignage correspond à mon usage. J’espère que ce retour d’expérience vous sera utile et vous donnera quelques idées pour votre propre pratique. Une ligne éditoriale Si l’on utilise Twitter à titre professionnel (mon cas), il convient de se fixer une ligne éditoriale. Je twitte sous mon nom car je considère que ce compte Twitter pro fait partie de mon identité numérique professionnelle. La veille Je surveille également quelques institutions et comptes purement juridiques mais pour des raisons personnelles, je préfère veiller via les newsletters.

La curation de contenu Ce que j’aime Ce que je n’aime pas. Les veilleurs sont morts, vive les veilleurs ! Master_VeilleInformationnelle_2015-2016_Partie4.ppt. Master_VeilleInformationnelle_2015-2016_Partie3.ppt. Master_VeilleInformationnelle_2015-2016_Partie2.ppt. Master_VeilleInformationnelle_2015-2016_Partie1.ppt.