Les Echos Entrepreneur - Création d'entreprise

Facebook Twitter
Marché du livre, librairie, édition : je me lance ou pas ? Entrepreneurs Menacée de devoir mettre la clé sous la porte faute de budget, l’Agence pour la Création d’Entreprise a gagné ce 16 avril un délai pour trouver les financements nécessaires à son... Directions numériques

Marché du livre, librairie, édition : je me lance ou pas ?

Vous êtes plutôt techno ou développement durable ? Réseaux sociaux ou café librairie-laverie ? Autant de tendances fortes, parmi lesquelles un créateur doit savoir choisir ou apprendre à combiner avant de se lancer ! Le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables a mis au point depuis plusieurs années une cellule de veille loin, très loin de l'image que se font parfois les entrepreneurs de ces professionnels du chiffre. Résultat ? L'édition d'un guide, « Repères pour le futur, spécial entrepreneur », qui décrypte les tendances économiques à l'horizon 2015. Tendances : découvrez les créneaux porteurs à l’horizon 2015 Tendances : découvrez les créneaux porteurs à l’horizon 2015
Erik Madelaine : "Créer son entreprise en tant que demandeur d'emploi" L’éclairage de la rédaction 11/04 | 18:09 | Par Yves Bourdillon, Michèle Warnet Yves Bourdillon analyse les enjeux d'une élection où tout paraît joué d'avance. Alors que la rente des hydrocarbures ne profite pas au développement du pays, la population risque, le jour de scrutin, de s'abstenir massivement. Erik Madelaine : "Créer son entreprise en tant que demandeur d'emploi"
Economie sociale et solidaire : entreprendre autrement, ça marche ! Economie sociale et solidaire : entreprendre autrement, ça marche ! Intégration, cohésion sociale, circuits courts, éco-habitat, valorisation des déchets… le secteur de l'économie sociale et solidaire représente près de 10 % des entreprises françaises et suscite un intérêt croissant chez les jeunes. A l'occasion du colloque sur l'entrepreneuriat social organisé le 6 mars 2012 par le Centre d'Analyse Stratégique, plusieurs initiatives fléchées vers le développement de l'entrepreneuriat social voient le jour. Première d'entre elle ? La sortie d'une étude inédite.
Sports, loisirs de nature, pratiques culturelles : ces secteurs attirent un nombre croissant de créateurs. Ainsi, entre octobre 2008 et janvier 2010, les créations d'entreprise dans le secteur des activités culturelles et de loisirs ont connu une augmentation de plus de 200 %, selon le ministère des Sports. Des secteurs dynamiques mais qui exigent souvent des compétences, des savoir-faire précis, avec des profils de créateurs très variés. Pour sécuriser ces parcours et ces créations, le ministère des Sports, en partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, vient de sortir un guide réalisé en collaboration avec des structures telle que l'agence pour la création d'entreprise (APCE). Destiné prioritairement aux professionnels de l'accompagnement à la création d'entreprise, le guide pratique “Accompagner la Création d'Entreprise” est néanmoins riche d'informations pour les créateurs eux-mêmes. Bon plan : un guide pour les créateurs du sport et des loisirs Bon plan : un guide pour les créateurs du sport et des loisirs
« 100 jours pour changer… » : une opération pour doper la création par les jeunes La création d'entreprise par les jeunes, une grande cause nationale ? C'est en tout cas le but d'une campagne de sensibilisation lancée fin février en France. L'opération baptisée « 100 jours pour changer… » est portée par le Club Esprit d'Entreprises en partenariat avec l'association 100 000 Entrepreneurs.L'objectif ? Insuffler l'esprit entrepreneurial auprès des18‐25 ans, déclencher chez eux l'envie d'entreprendre en leur faisant découvrir le fonctionnement du monde professionnel, les mécanismes et les fonctions de l'entreprise, et de leur démontrer qu'il est possible de développer cette culture en France. Une opération qui vise également à apporter une réponse au chômage massif chez les moins de 26 ans. « 100 jours pour changer… » : une opération pour doper la création par les jeunes
Organisé par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables et l'Agence pour la Création d'Entreprise (APCE), le concours Cré'Acc récompense chaque année des créateurs porteurs d'un projet original et prometteur. Les lauréats de cette neuvième édition viennent d'être récompensés. Les prix ? De 3 000 à 5 000 euros ainsi que des chéquiers services. Catégorie « jeune de moins de trente ans » : Matthieu Scialom pour « 2B » Le concept ? Matthieu Scialom souhaite créer la première marque de bière bio locale, produite et vendue en région parisienne. Cré’Acc 2011 : huit lauréats, huit créateurs à suivre ! Cré’Acc 2011 : huit lauréats, huit créateurs à suivre !
Un concours pour créateurs, révélateur de Talents Un concours pour créateurs, révélateur de Talents Chaque année, le concours Talents de la création d'entreprise récompense une centaine de créateurs. Serez-vous parmi eux ? Ce concours, organisé par BGE, réseau associatif d'appui à la création d'entreprise, a pour objectif de valoriser des projets que le réseau a accompagné, vu naître et se développer.
Netva : start-up, les USA à portée d’affaires !
Grand Prix des jeunes créateurs du commerce : faites-vous connaître ! Grand Prix des jeunes créateurs du commerce : faites-vous connaître ! La 6eédition du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce vient d'être lancée. Un concours organisé par Unibail-Rodamco, groupe spécialisé dans l'immobilier commercial. Sa vocation ? Promouvoir les projets de création de commerce inédits et aboutis, qui ont le potentiel pour s'implanter en centre commercial.
Zilok, c'est une des belles réussites du web. Fondée il y a 4 ans, cette start-up a su s'imposer dans le domaine de la location (objets divers, voitures, etc.) de particulier à particulier. Aujourd'hui, les créateurs de Zilok se lancent dans une nouvelle aventure : Zivac. Un petit nouveau qui défriche un nouveau créneau : celui des chasseurs de vacances, sur le même modèle que les chasseurs immobiliers. A priori, pas facile d'innover sur le secteur classique de la location de vacances entre particuliers. Pourtant, Zivac relève le défi ! Tendance : les chasseurs de vacances ! Tendance : les chasseurs de vacances !
Créer un site web rentable ? Zoom sur les stratégies de monétisation, Créer un site web rentable ? Zoom sur les stratégies de monétisation
Est-il encore possible de gagner de l'argent en créant un site web ? Thibault Vincent: Oui, absolument. Ici, je ne parle pas de sites marchands mais de blog ou de sites à créer, notamment sur des marchés de niche. Le marché publicitaire n'est pas extensible. Le volume des sites web croit plus vite que le volume de publicité. Parole d’expert : « Bâtir une stratégie digitale efficace », Créer un site web rentable ? Zoom sur les stratégies de monétisation
De plus en plus de fonctionnaires autoentrepreneurs Agents publics le jour, informaticiens, jardiniers, consultants, voire détectives privés (!) le soir, le week-end ou pendant les vacances : selon le nouveau rapport de la commission de déontologie de la fonction publique, publié récemment sans aucune publicité, l'année 2010 a été marquée par un nouvel essor chez les fonctionnaires des demandes de cumul d'une activité privée en plus de leur poste, une possibilité élargie en 2007. En 2010, les demandes de cumul ont ainsi bondi de 60 % au sein de l'Etat, de 70 % dans les collectivités territoriales et de 20 % dans les hôpitaux, au point de représenter les trois quarts (contre 50 % un an avant) des 3.400 dossiers examinés par la commission, chargée de donner le feu vert aux départs vers le privé et aux créations ou reprises d'entreprises (y compris pour devenir autoentrepreneur). Dans une large majorité des cas, ces demandes ont été acceptées.
Fidèle à sa stratégie, La Banque Postale fait une entrée très progressive sur le marché du crédit aux entreprises. Le groupe bancaire public, qui a obtenu il y a un peu plus de quinze mois le feu vert de l'Autorité de contrôle prudentiel pour développer ce dernier métier manquant à sa gamme, a annoncé hier la signature de deux conventions nationales avec la banque publique d'aide aux PME, Oséo. L'une porte sur le financement de la création et de la reprise d'entreprise, tandis que l'autre concerne la garantie des risques. Les deux partenaires souhaitent ainsi« renforcer [leur] action en faveur de la création d'entreprise et tout particulièrement de la création de très petites entreprises (TPE). L'objectif étant d'assurer une plus large diffusion du prêt à la création d'entreprise », soulignent-ils dans un communiqué. La Banque Postale renforce son action en matière de création d'entreprise
Financement de la création d'entreprise : Oseo et la Banque Postale s’allient Trouver de l'argent pour votre projet, une étape souvent difficile. Bonne nouvelle : depuis le 26 décembre 2011, Oseo et la Banque Postale ont décidé de renforcer leur collaboration pour soutenir la création d'entreprise. Ainsi, deux conventions ont été signées. La première concerne le financement de la création et de la reprise d'entreprise. Oseo interviendra auprès des TPE grâce à des prêts à la création d'entreprise (PCE) à hauteur de 2 000 à 7 000 euros, d'une durée de 5 ans. En parallèle, la Banque Postale analysera les dossiers des créateurs et des repreneurs d'entreprise et accordera le prêt bancaire.
900 000 : c'est le nombre d'auto-entrepreneurs qui se sont lancés depuis la création de ce dispositif en janvier 2009. Afin de suivre au plus près cette nouvelle génération de créateurs d'entreprise, un Observatoire de l'Auto-Entrepreneur (réalisé par OpinionWay pour l'Union des Auto-Entrepreneurs et la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires*) a été mis en place.Sa dernière étude montre que 80 % des auto-entrepreneurs considèrent le régime comme une étape transitoire, une période de test avant de développer leur activité sous un autre statut et 47 % comme une activité complémentaire. Deux chiffres qui montrent que la pratique de ce régime semble bien correspondre à l'esprit du texte lors de son élaboration. Auto-entrepreneurs : une étape transitoire pour 80 % d’entre eux !
Entreprendre, ça s’apprend ?
Le métier d’entrepreneur à la loupe
Secteurs porteurs : quelles tendances dans le bâtiment ?
Exclusif : L’envie d’entreprendre des Français à la loupe
Un plan pour doper l’innovation dans les services
Salon des Entrepreneurs : rendez-vous à Nantes
Economie Sociale et Solidaire : un concours pour les jeunes créateurs , Evénements
Qui sont les repreneurs d’entreprise ?
Entreprise éco-citoyenne : un concours pour les créateurs
Bitwiin.com : site d’emploi 100% senior, 100% malin
G20 Yes : les leviers de l’entrepreneuriat au cœur des débats ?
Qui sera l’Entrepreneure de l’année ? , Evénements
Grand prix des Jeunes créateurs du commerce : 3 concepts à découvrir
Marché : le vélo électrique tente de s’imposer
Entrepreneuriat social : un cours gratuit en vidéo
Financement : un guide gratuit pour aider les entrepreneurs
« S’ouvrir à davantage de créateurs » : les CCI font leur rentrée
Réseau Entreprendre : nouvel acteur de la création en Martinique
E-commerce : quels créateurs tirent leur épingle du jeu ?
Jeun’ESS : coup de pouce aux jeunes créateurs de l’ESS
Les Echos Entrepreneur - Green Business

Les Echos Entrepreneur - Dossiers Création

Les Echos Entrepreneur - Auto-Entrepreneuriat

Un trophée « Entrepreneuriat » pour les e-créateurs
Les clés de réussite, Créateurs-innovateurs, des entrepreneurs pas comme les autres
Economie sociale et solidaire : des aides tremplin pour les créateurs
La transmission d’entreprise : un enjeu, deux journées pour faire le point
Créateurs, attention aux arnaques ! , Créateurs, attention aux arnaques !
Des escrocs face aux entrepreneurs, Créateurs, attention aux arnaques !
Existe-t-il un "ADN entrepreneur" ?
Nature or nurture? Decoding the DNA of the entrepreneur
Erasmus Entrepreneurs : de l’Auberge espagnole à la création d’entreprise, Erasmus Entrepreneurs : de l’Auberge espagnole à la création d’entreprise
Témoignage : Thomas Verdier-Fuentes, « Après 6 mois en Belgique, boosté pour créer », Erasmus Entrepreneurs : de l’Auberge espagnole à la création d’entreprise
Un programme original pour les créateurs, Erasmus Entrepreneurs : de l’Auberge espagnole à la création d’entreprise
Une application smartphone pour trouver des idées de création