background preloader

Ville et Science Fiction

Facebook Twitter

La ville dans le roman SF. Biblio. Utopies filmées la ville dans le cinema. Dystopie urbaine dans le cinéma de SF. Urbaphobie dans la SF. Les espaces urbains à travers le ... - Clio-Ciné. Il s’agit ici de s’appuyer sur des extraits de films d’ anticipation / science-fiction pour étudier les espaces urbains en géographie en classe de Seconde Présentation Quelques remarques Au premier abord, les films choisis imaginent l’avenir de villes occidentales (notamment américaines New-york pour Soleil vert et Los Angeles pour Blade Runner).

Les espaces urbains à travers le ... - Clio-Ciné

Mais ils brossent aussi le portrait de villes géantes et mondiales, souvent cosmopolites comme dans Blade Runner. Ces films sont intéressants pour étudier certains enjeux de l’environnement urbain liés à la concentration croissante des populations (pollution, espaces verts, envahissement publicitaire, etc.) Les villes dans la nouvelle science fiction. Les villes dans la nouvelle science fiction L'avenir caché Hans Hollein, Urbane Konstruktion über Wien, 1960.

Les villes dans la nouvelle science fiction

La ville dans les films de science-fiction (1/2) Metropolis : un New York futuriste Affiche du film Metropolis, sorti en 1927.

La ville dans les films de science-fiction (1/2)

Le film de Fritz Lang a beau dater de 1927, il n’en est pas moins porteur d’une réflexion profonde sur la puissance symbolique de la ville. L’action se passe dans une métropole verticale à l’esthétique résolument futuriste qui rappelle New York : « Metropolis est né du premier regard que j’ai jeté sur les gratte-ciel de New York en octobre 1924 », avouera le réalisateur allemand pour expliquer son parti pris esthétique. Scène de Metropolis. La ville dans les films de science-fiction (2/2) Blade Runner : la ville cosmopocalyptique Le Los Angeles futuriste imaginé par Ridley Scott dans Blade Runner est noir, humide, et très inspiré par l’esthétique des mégapoles asiatiques.

La ville dans les films de science-fiction (2/2)

Pour cette adaptation cinématographique d’un roman de Philip K. Dick (Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?) , Ridley Scott demande au designer futuriste Syd Mead de l’aider à imaginer Los Angeles en 2019. Finalement, L.A sera une cité cramée, décadente, grouillante, noyée dans une fumée opaque, où il ne fait jamais jour et où il pleut tout le temps. Catégorie:Ville de fiction. Lettres - visions du futur : cauchemar et utopie. Mis à jour le 30/11/2013 Une séquence sur le genre de la science-fiction mise en œuvre en classe de 4ème.Présentation des objectifs, du corpus, du déroulement des séances. mots clés : séquence, collège, 4ème, 3ème, science-fiction, anticipation, utopie Cette séquence vise à consolider les connaissances des élèves sur les genres narratifs en leur faisant découvrir le genre de la science-fiction.Il s'agit également de poursuivre la construction de leurs compétences de lecture pour les amener à percevoir la critique implicite que peut véhiculer un texte d'anticipation, de les amener à percevoir les enjeux du genre de la science-fiction pour réfléchir, à travers le détour par le futur, sur le temps présent.Ce parcours permet enfin de mettre en place les connaissances et repères nécessaires à un projet d'écriture : la création d'un journal du futur.

lettres - visions du futur : cauchemar et utopie

Les séances avec les activités et les références des documents :