background preloader

Éducation

Facebook Twitter

Pour la synthèses personnelle :
- comment s'est constitué le groupe ? Bonne entente entre les membres du groupe + intérêts communs
-sujet ?

Au départ volonté des inégalités enfants, puis sujet trop large donc réduction sur l'Inde et l'éducation
pk inde ? Bcp de clichés, on voulait démêler le vrai du faux
- les 2 disciplines : géo : indicateurs (pib...)
ses : pb éco ds les familles + socio pck culturel...
- la pb : améliorée pr la précision
- place ds la groupe : ....?
- partie du sujet traitée : I, II, III
- difficultés : rencontre avec les associations/musées , doute sur le contenu du sujet, gestion du temps, bibliographie, trouver des sources pour avoir des chiffres/info exactes, pb d'ordi, changement du plan (au moins 10fois)
- points positif du travail : bonne cohésion du groupe, motivé, interrêt pour le sujet, rencontres qui ont changés notre pt de vue, aide à comprendre l'actualité
- ce que le tpe a apporté pour la façon de travailler : mettre en relation des sources afin de tenter de définir une possible vérité, recherches... + plan humain.

Dossier fini

À mettre dans la conclusion. Bibliographie, sitographie. Retransciption des entretients. Utile ? L'école en Inde. Informations générales : 1 femme adulte sur 2 est analphabète, 1 homme sur 4 (moins d'1 enfant sur 4 cependant) Les estimations des enfants non scolarisés varient entre 8 et 90 millions selon les sources Les estimations des enfants qui travaillent varient entre 8 et 60 millions selon les sources (la convention relative aux Droits des Enfants (CRC) de l'ONU a été ratifiée par l'Inde en 1992 - interdiction du travail des enfants) Le système public manque cruellement d'écoles et de moyens : La nouvelle loi envisage la création de 100 000 écoles et la formation de nombreux enseignants.

L'école en Inde

Dans certaines écoles publiques, les élèves s'assoient à même le sol (pas de bureau, pas de chaise - juste au mieux un tableau noir). Les cours à l'extérieur sont également fréquents (utilisation de tous les espaces) Les classes sont surchargées (avec parfois 90 élèves pour un seul enseignant) Certaines écoles sont obligées de dédoubler leurs créneaux horaires : classe le matin ou classe l'après-midi. Bibliographie tpe. Tpe intro.

Général

Assos possible. Femmes remarquables en Inde. Trois femmes de l'Inde Nous vous avions déjà présenté une indienne remarquable lors du dernier numéro, il s'agissait de Vandana Shiva, une femme instruite, occidentalisée et engagée dans des combats pour la survie de la planète.

Femmes remarquables en Inde

Nous vous présentons deux autres visages de l'Inde, bien différents. Le premier, c 'est l'Inde cruelle, sclérosée dans ses divisions de castes, écrasante pour tant de femmes. Une hors caste (une "intouchable"), Sampat Pal Devi, défend les femmes opprimées, en particulier les hors castes, comme elle. Quelles sont les conditions de travail des femmes pauvres en Inde? Femmes en Inde. Il en va de même pour la mobilité.

Femmes en Inde

Si les hommes peuvent déambuler seuls dans la rue ou se rendre seuls dans un endroit public, cette liberté n’existe pas réellement pour les femmes. Une étude menée dans un quartier résidentiel de Bombay exprime finement cette situation. En Inde, des discriminations jusque dans les écoles. En Inde, un rapport de l'ONG Human Rights Watch a été publié mardi 22 avril, et il est plutôt alarmant : dès l'école, les enfants issus des groupes les plus marginalisées - comme « les intouchables » et certaines minorités religieuses - sont souvent mis à l'écart par leurs professeurs et même par les responsables des écoles.

En Inde, des discriminations jusque dans les écoles

Des enfants que l'on force à se taire ou à effectuer des tâches ingrates, et qui finissent souvent par quitter l'école. Sur les 200 millions d'enfants actuellement scolarisés à l'école élémentaire, près de la moitié sont susceptibles de se décourager et ne pas aller au bout de leurs cursus. La faute aux discriminations que certains enseignants font subir à ces écoliers, pour la plupart issus des classes les plus défavorisées. → A (RE)LIRE : Inde: la difficile conquête de l’égalité des intouchables. Ecoles du Monde - Acteurs en Education : Accueil, bienvenue.

L'éducation et le système éducatif en Inde. Linde etats L 1. SOCIÉTÉ - Le grand chantier de l’éducation en Inde : une visite dans une école de New Delhi - FICSUM. D’ici quinze ans, 200 millions de jeunes Indiens feront la transition vers la vie adulte et frapperont à la porte du marché de l’emploi.

SOCIÉTÉ - Le grand chantier de l’éducation en Inde : une visite dans une école de New Delhi - FICSUM

Pour les optimistes, cet immense bassin de travailleurs constitue le grand atout de l’Inde pour bâtir un avantage compétitif durable. Pour les pessimistes, les rêves des jeunes générations pourraient virer au cauchemar si l’Inde n’est pas en mesure de leur offrir des emplois et une qualité de vie satisfaisants. L’éducation de la jeunesse indienne constitue ainsi l’enjeu crucial qui déterminera le positionnement de ce géant démographique au sein de l’économie mondiale.

En 2030, l’Inde comptera 1,5 milliard de personnes et aura dépassé la Chine comme pays le plus peuplé du monde[i]. Il sera aussi le plus jeune des pays émergents, avec un âge médian de 31 ans, comparativement à 43 ans en Chine. Dans les dernières années, l’Inde est parvenue à hausser son taux d’alphabétisation global à 74 %[iv]. En 1950, B.

[ii] BUISSON, Anne. [v] PLANNING COMMISSION. Le système éducatif en Inde. Éducation → Pour aller plus loin → Le système éducatif en Inde [Traduit de l'anglais] par Dr V.

Le système éducatif en Inde

Sasi Kumar (1) Au commencement Aux temps anciens, l'Inde avait le système éducatif de la Gurukulaa dans lequel celui qui voulait étudier allait chez un professeur (gourou) et demandait à recevoir son enseignement. C'est Lord Thomas Babington Macaulay qui, dans les années 1830, introduisit le système scolaire moderne en Inde, en même temps que l'enseignement de la langue anglaise. En 1921, la « Commission de l'enseignement secondaire et postsecondaireb » [Board of High School and Intermediate Education] de l'Uttar Pradesh (un État de l'Inde) fut la première commission à être mise en place en Inde. L'enseignement universel et obligatoire pour tous les enfants de 6 à 14 ans était le grand rêve du gouvernement de la jeune République de l'Inde.

Le système scolaire. L'école, c'est aussi pour les filles. Les petites filles indiennes sont les vedettes du rapport annuel sur l’état de l’éducation en Inde que vient juste de publier l’ONG Pratham.

L'école, c'est aussi pour les filles

Alors que 6,8 % des filles qui ont entre 11 et 14 ans n’allaient pas à l’école en 2009, elles sont seulement 5,9% en 2010. C’est surtout dans l’Etat du Bihar, le plus pauvre de l’Inde, que l’amélioration est la plus spectaculaire : 17,6 % des filles étaient déscolarisées en 2006 et elles ne sont plus que 4,8 % en 2010. Le quotidien Hindustan Times rappelle en effet que le ministre en chef de cet Etat, Nitish Kumar, a initié un certain nombre de mesures pour inciter la scolarisation des enfants de sexe féminin, en offrant notamment des bicyclettes pour faciliter le trajet vers l’école. En Inde, beaucoup pensent encore que les filles n’ont pas besoin d’éducation et qu’elles peuvent rester à la maison pour aider leurs mères dans les tâches domestiques. L'école en Inde. États et territoires de l'Inde. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

États et territoires de l'Inde

Carte des États et territoires d'Inde. L'Inde est une république fédérale composée de 29 États et 7 territoires[1]. « L'Inde, c'est-à-dire Bharat, est une Union d'États[2]. » Inde. Inde. Les règles, un frein pour l’éducation des filles. En Hindi on parle de “religion mensuelle” pour éviter de dire les mots règles et menstruations.

Inde. Les règles, un frein pour l’éducation des filles

Car en Inde, comme dans beaucoup d’autres pays, “nombre de femmes ne peuvent pas parler ouvertement de leurs règles”, note le Washington Post. Le journal américain relaie une étude qui a recensé pas moins de 5 000 euphémismes pour évoquer le sujet partout dans le monde. Mais ce tabou qui consiste à ne pas prononcer le mot règles s’accompagne aussi d’inégalités, en particulier en matière d’éducation. Selon une étude du cabinet Nielsen, 9 jeunes filles indiennes sur 10 manquent l’école un à deux jours par mois ; dans certaines zones rurales du pays, cinq sur dix abandonnent complètement l’école une fois pubères. Dans ce pays, seulement 28 % utilisent régulièrement des serviettes hygiéniques tandis que 8 % n’ont même jamais entendu parler de ce type de protection. Le problème de l'éducation des filles en Inde. Intervention faite à Créteil lors de la journée ''Femmes et développement : ici et là-bas'', le 13/11/10. www.srutiassociation.org 1.

Le problème de l'éducation des filles en Inde.

L'éducation : un droit fondamental. Les filles indiennes demandent l'égalité d'accès à l'éducation. Le dernier rapport de l'UNICEF « Progrès pour les enfants », sur la parité des sexes et l'enseignement primaire, s'inscrit dans le cadre des nombreux efforts entrepris par les partenaires au sein de la communauté mondiale afin de garantir que garçons et filles aient les mêmes chances d'aller à l'école. Ce rapport vient en complément du travail de l'Initiative des Nations Unies pour l'éducation des filles et du projet de Réalisation de la parité des sexes et ses perspectives dans l'éducation, qui tous deux bénéficient de l'appui des institutions des Nations Unies, des gouvernements, des pays donateurs, des organisations non gouvernementales, de la société civile, du secteur privé, des populations et des familles.

La sortie de « Progrès pour les enfants » est prévue pour le 18 avril 2005. Les femmes en Inde : une position sociale fragile, dans une société en transition. Tenter de décrire la position sociale des femmes dans un pays aussi vaste et composite que l'Inde, où les évolutions sont toujours complexes, relève du défi.

Une telle tentative soulève aussi de nombreux paradoxes. Comment expliquer l'infériorité sociale persistante des femmes dans un pays qui a connu plusieurs dirigeantes féminines ? Pourquoi la modernité n'a-t-elle pas réduit les discriminations à la naissance et les a même amplifiées ? Et dans une Inde où l'éducation progresse, pourquoi la présence des femmes sur le marché du travail reste-t-elle relativement faible ? Pour rendre le propos aussi lisible que possible, nous nous limiterons à quelques grands axes. 1. 1.1. La fierté d’avoir un fils est ancienne et très ancrée en Asie. Complément 1 : La dot, coutume incontournable et parfois meurtrière Signe de la force des traditions en Inde, la dot demeure un élément inamovible du mariage. . © Bénédicte MANIER 1.2. Variations du sex-ratio dans le temps et l'espace 1.3. 2. 2.1. 2.2. 2.3. India population density map en svg. En Inde, une femme meurt toutes les heures à cause de la dot.

Selon le Bureau national des registres criminels, 8 233 femmes sont mortes en 2012 à la suite de disputes liées à cette coutume centenaire. Chaque heure, une Indienne est assassinée pour des problèmes de dot. Selon le Bureau national des registres criminels, 8 233 femmes sont mortes l'année dernière à la suite de disputes liées à cette coutume centenaire. Pourtant interdit par la loi indienne, l'usage de la dot persiste. Une pratique qui, dans la culture traditionnelle indienne, scelle le mariage par l'attribution de biens de la famille de la mariée à son futur époux. UNESCO UIS. TexteIIconclusion. II autre forme. ETW France – Amma. Indira Gandhi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Indira Priyadarshini Gandhi (devanagari : इन्दिरा प्रियदर्शिनी गान्धी, API : /ɪnd̪ɪraː prɪjəd̪ərʃɪniː gaːnd̪ʰiː/), née Nehru, le et morte le , est une femme politique indienne, Première ministre de 1966 à 1977 puis de 1980 à sa mort en 1984.

Jeunesse[modifier | modifier le code] Sarojini Sahoo «La femme indienne n’a aucune identité propre» Il aura fallu le viol en réunion puis la mort d’une étudiante à New Delhi pour que la condition des femmes indiennes soit mise en lumière. Malgré une grande disparité selon les régions, la classe sociale, la caste, la violence perdure. La condition des femmes indiennes est souvent perçue comme l’une des plus difficiles au monde : violences, meurtres du fait de dots insuffisantes, esclavage et mariage des fillettes… Après le drame de décembre 2012, une partie de la société prend conscience d’elle-même, se mobilise. Depuis, les législateurs ont renforcé la loi mais le durcissement des peines pour les auteurs de viol s’est commué en peine de mort dans certains cas, confortant ainsi la frange la plus réactionnaire de la société. Enfin, les difficultés économiques et le ralentissement de la croissance encouragent indéniablement la résurgence d’une forme de patriarcat.

Sarojini Sahoo. Portrait de Rekha Kalindi : celle qui a dit « non » au mariage forcé. Des ordis en cadeau pour les élèves du public. L'école devient obligatoire en Inde  Lé vélo, une avancée pour la scolarisation des filles en Inde. TPE 3e partie.