background preloader

NAS (Raspberry Pi)

Facebook Twitter

Comment monter un répertoire permanent (NAS) sur linux via fstab. Monter un disque dur de façon permanente sur son système Linux peut avoir de gros avantages, notamment quand on possède un Raspberry Pi, et un NAS.

Comment monter un répertoire permanent (NAS) sur linux via fstab

Après avoir écumé le web pour retrouver comment utiliser fstab pour effectuer un montage de disque dur réseau, j’ai finalement trouvé la solution par moi-même… Et oui, il ne faut pas croire tout ce qu’on vous raconte sur internet. Voici la solution qui fonctionne, et qui prend 2 minutes : 1 – Ouvrir fstab et entrer son mot de passe root. (pour les commandes vim, c’est ici) 2 – Ajouter cette ligne au fichier Avec : //192.168.1.50/Volume_1 : l’IP de votre NAS suivi du répertoire partagé à monter/mnt/nas : répertoire de montage dans lequel vous retrouverez vos donnéescifs : Type de partage (en général sur un NAS, c’est par défaut du Samba)guest : Connexion en invité, sans mot de passePour le reste, je vous laisse lire le « man » 3 – Tester le bon fonctionnement du montage Et voilà ! Vous aimez cet article ? Partage. Créez votre système de dropbox personnel.

Syncloud est une distrib basée sur Debian qui est destinée à des petits ordinateurs comme le Raspberry Pi, le Cubieboard et le Beaglebone black.

Créez votre système de dropbox personnel

Ce système embarque Owncloud (clone libre de Dropbox) et s'installe vraiment très simplement. Il suffit juste de suivre les explications présentes sur le site. Ensuite, tout se passe de manière classique avec Owncloud (et les clients Owncloud présents sur tous les OS même mobiles). L'objectif est de permettre à des personnes peu familiarisées avec Linux et la ligne de commande, d'accéder à leurs fichiers depuis n'importe où sans avoir besoin de louer un serveur, faire tourner un gros PC ou un NAS ou souscrire à un machin payant basé aux États-Unis. A tester ! Rejoignez les 52038 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie.. How to Turn a Raspberry Pi into a Low-Power Network Storage Device. Mix together one Raspberry Pi and a sprinkle of cheap external hard drives and you have the recipe for an ultra-low-power and always-on network storage device.

How to Turn a Raspberry Pi into a Low-Power Network Storage Device

Read on as we show you how to set up your own Pi-based NAS. Why Do I Want to Do This? The benefit of having an always-on network storage device is that it’s extremely convenient to have your data (or backup destination) always accessible to the computers both inside and outside your network. The downside, in most instances, is that you’re consuming a fair amount of power for the convenience. Our office server, for example, runs 24/7 and consumes almost $200 worth of power a year. We’ll be the first to grant you that a full fledged server is going to have more storage space and the capability to do more work (such as transcoding a multi-terabyte video collection in a reasonable span of time).

What Do I Need? FreeNas. Is there any software like FreeNAS for the Pi ? : raspberry_pi. DIY NAS : It's Not Just FreeNAS and UnRAID! Raspberry Pi: Server (NAS File server) Take pic and upload to Dropbox with Python? Où sont les solutions NAS pour Raspberry Pi? NextCloud lance sa Box avec Snappy Ubuntu Core et 1 To de stockage, pour 70 € Afin de pousser à l'adoption de NextCloud (fork d'OwnCloud), le projet open source lance sa Box maison.

NextCloud lance sa Box avec Snappy Ubuntu Core et 1 To de stockage, pour 70 €

En y ajoutant un Raspberry Pi, on la transforme en plateforme de stockage, avec Ubuntu Snappy Core aux commandes. NextCloud est un fork « hostile » d'OwnCloud, lancé par l'un de ses cofondateurs, Frank Karlitschek, il y a quelques mois déjà. Alors que la version 10 est arrivée récemment, Canonical et WDLabs se sont associés au projet open source pour proposer NextCloud Box. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un boîtier à l'intérieur duquel on retrouve un disque dur USB WD de 2,5 pouces de 1 To ainsi que de la place pour installer un micro-ordinateur comme un Raspberry Pi. Le système d'exploitation livré avec la NextCloud Box est Snappy Ubuntu Core d'Ubuntu avec Apache, MySQL et NextCloud. Pour le moment, seul le Raspberry Pi 2 est supporté officiellement, mais une mise à jour permettra prochainement de prendre en charge le Raspberry Pi 3 et le oDroid C2.

Sébastien Gavois.