background preloader

Manipulation techniques

Facebook Twitter

Quand la musique nous manipule. La musique peut-elle nous manipuler et influencer notre comportement de consommateur ?

Quand la musique nous manipule

Une question abordée dans "Le cerveau mélomane" paru chez Belin. Plusieurs scientifiques font le point sur les différentes façons dont la musique peut agir sur notre cerveau. Parmi eux Nicolas Gueguen, enseignant-chercheur en psychologie sociale, explique pourquoi nous devrions davantage nous méfier de la musique qui est diffusée lorsque nous entrons dans un magasin ou dans un restaurant. Cette musique pourrait avoir une influence non négligeable sur ce que nous consommons et donc sur le montant de la facture à l'arrivée. Plusieurs études le montrent. Une influence commerciale Des chercheurs américains et australiens ont montré que lorsque l'on diffusait de la musique classique dans une boutique de vins, le montant des achats des clients était multiplié par deux et demi.

Les techniques de manipulation.

Merci encore pour ces compléments :) Il est évidemment nécessaire de toujours garder un oeil critique sur ce que l'on peut voir un peu partout aujourd'hui. Et il est toujours bon de le rappeler. Pour ce qui est de la manipulation, c'est un sujet d'actualité qui prend des proportions énormes tant les théories du complot prennent de la place sur le net. Certains la voient de partout, d'autres ne veulent pas y croire. J'ai cru bon de partager ce documentaire pour confirmer aux premiers que la manipulation est partout, et appuyer sur le fait que quand je dis partout, c'est aussi dans leurs sources "complotistes" extrémistes, et aussi pour montrer aux second qu'ils subissent toutes sortes de manipulations, au quotidien. Bien sûr, quand on donnent un bonbon, il n'y a pas forcément une intention de manipuler, mais la manipulation, même inconsciente, existe tout de même à ce moment là (à moins que la définition de la manipulation ne me contredise en stipulant que la manipulation doit être un acte volontaire?). Toujours est-il que ces techniques de manipulations sont utilisées dans le marketing, les techniques de ventes, les divers discours professionnels que l'on peut donner ou dont on peut être spectateurs etc... Et font donc parti de notre quotidien. Qu'on se le dise ;) En tout cas, je partage ce documentaire et ces opinions sans qualités professionnelles en la matière et je suis très heureux de recevoir des commentaires bien plus pointus que les miens ne sauraient l'être. PS: J'invite toutefois tous ceux et celles qui liront ces commentaires à en vérifier l'exactitude dans le respect du même principe de regard critique sur l'information que l'on reçoit. – sebtag
Merci pour les précisions, très intéressant !! – sebtag
J'ai regardé le début de cette vidéo (pendant 5mn sur une heure) : 2 réactions, au débotté : 1/ dièze : un côté excellent car elle amène à faire fonctionner son esprit critique 2/ bémol : un côté imprudent et maladroit car elle masque la démarche réelle psycho Sans porter aucun jugement de valeur et en se limitant au point 2/ : * la séquence du vin : il saute aux yeux dans cette partie qu'on n'a pas demandé aux participants leur "consentement éclairé" comme l'impose désormais la loi Huriet* pour toute expérimentation sur l'être humain. C'est-à-dire, qu'en principe on n'a pas le droit de "leurrer" les "sujets" d'expérience, vieille pratique des psychos qui, toutefois, dans leur débriefing post-expé, expliquaient qu'ils avaient dans un premier temps menti aux "sujets" (donc avaient manipulé...) pour ne pas fausser les résultats d'expérience. Les buts des expériences n'étaient pas en effet exposés avant leurs déroulements. On leur "mentait" pour la bonne cause, que la "vérité" scientifique soit le moins possible faussée par l'interprétation possible de la situation par les intéressé(e)s. Toutes ces expérimentations reposant intégralement sur la prémisse que les participants "gobent" au départ la présentation de l'expérimentateur. Cela restait très béhavioriste, d'observation plutôt externe. On faisait semblant d'ignorer que les "sujets" avaient un cerveau et pouvaient analyser la situation dans laquelle ils se trouvaient placés. * la séquence restau où le serveur poste la main sur l'épaule de la femme qui a dû, en principe, se mettre en plus sur son 31 pour la négociation en cours : on peut douter qu'une femme se laisse mettre ainsi la main sur l'épaule sans réagir, ne serait-ce qu'à l'égard de sa robe. Un serveur, surtout dans ce type de restaurant, ramène ou aide à ramener les plats en cuisine et on n'est jamais certain qu'il n'ait pas gardé sur les mains des traces de reliefs... En tout cas on a la confirmation que la vidéo date, l'interlocuteur de la dame paye en francs. > Je passe sur la séquence de cinéma où le personnage qui présente la scène parle de "spécimens", jargon d'approche statistique. Mais bon, la suite de la vidéo explique peut-être la technique d'expérimentation consistant à mettre, sur la base d'un plan d'expérience, inséré dans une théorie, des hypothèses à l'épreuve des faits, dans un environnement contrôlé (variables indépendantes-dépendantes). Si ce n'est pas le cas, on gagera à lire en complément un bon petit livre, ils abondent, sur la présentation de la méthode expérimentale. * sur la loi Huriet : elle gagne à être connue, surtout par ceux qui on des enfants à l'école, surtout qu'elle est faussée par exemple avec le détournement de l'excellente démarche le la "main à la pâte" (20 ans je crois) qui fait entrer les chercheurs des labos de sciences cognitives dans les écoles pour expérimenter (sous couvert du lien école-université). Si on la connaît on peut réfléchir sur ce qu'est ou a été l'expérimentation sur êtres humains dans les Centres Hospitaliers Universitaires (C.H.U). mis en place, testant les protocoles médicamenteux des nouveaux produits de l'industrie pharmaceutique... p.s . : fortement favorable à la méthode expérimentale, par sa volonté de soumettre les idées à l'épreuve des faits, je plaide pour une discussion non moins forte sur la façon dont elle peut être appliquée pour obtenir des connaissance sur l'être humain. Espérons par ailleurs que les psychos de la vidéo (dont R-V Joule) , n'ont pas omis d'apprendre à leurs étudiants que, lorsqu'ils ont un résultats, ils doivent recommencer 60 fois et faire une moyenne et qu'ensuite ils doivent calculer un écart-type pour vérifier l'homogénéité de la population sur laquelle ils ont "expérimenté". :-)) – reel

10 expériences psychologiques qui ont terriblement mal tourné… Pour mieux comprendre notre société, certains scientifiques ont voulu approfondir comportements sociaux et psychologiques en tentant des expériences.

10 expériences psychologiques qui ont terriblement mal tourné…

Seulement, certaines d’entre elles ont vraiment très mal tourné… DGS vous dévoile le résultat de ces recherches qui sont allées beaucoup trop loin ! 1. Expérience de Stanford Philip Zimbardo est un psychologue qui décide de mener une étude poussée sur les effets de la situation carcérale en sélectionnant 24 adultes totalement sains d’esprit. Il choisit donc 12 gardiens et 12 prisonniers qu’il enferme dans une cellule pendant trois semaines entières. 2. Le Dr. 3. MK-ULTRA est un projet secret de la CIA commencé en 1951 visant à manipuler mentalement quelques personnes sur l’injection de psychotropes et d’autre substances délirantes. 4. Le directeur du Lincoln Park Zoo d’Oklahoma City, Warren Thomas, a eu l’idée assez insolite d’injecter une quantité importante de LSD à un éléphant appelé Tsuko. 5. 6. 7. 8. 9.

Dans les secrets de la communication non verbale - Emission. Steve RAFFNER - Google+ - Vous savez comment ça marche... vérifiez que ce ne soit pas… Stratégies de Manipulation.

Report The News

Cryptome. Milgram experiment / Experience de Milgram. Sound Manipulation. Television is a drug. Les dents du 20 heures... 1 min 42 de musicologie... Secrets of Body Language.