Cognitive behavioral therapy

Facebook Twitter

Cognitive behavioral therapy. Psychothérapie cognitivo-comportementale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Psychothérapie cognitivo-comportementale

Dans l'histoire de la psychologie clinique, les courants dits comportementalistes (visant d'abord à intervenir sur le comportement) et cognitifs (cherchant à intervenir sur les croyances, les représentations, et leurs processus de construction) sont apparus parallèlement au milieu du XXe siècle, parfois en compétition l'un avec l'autre. Depuis les années 1980, ce clivage historique entre comportementalisme et cognitivisme tend à disparaître dans la pratique thérapeutique[2].

Histoire[modifier | modifier le code] La thérapie comportementale - Psychologie. Les thérapies comportementales et cognitives. Les thérapies comportementales et cognitives ne visent pas à modifier en profondeur l’ensemble d’une personnalité, à travers une cure longue et contraignante.

Les thérapies comportementales et cognitives

Elles ont pour but de modifier un comportement qui gâche la vie de la personne. Ces thérapies visent les comportements dont nous voudrions bien nous débarrasser mais qui se répètent malgré nous, échappant à notre volonté, ainsi qu’à toute démarche logique.