background preloader

Attachement

Facebook Twitter

Part9-f. "L'attachement, un instinct oublié" de Yvane Wiart. Par Jean Pierre Thielland, membre de l'OVEO « La main d’œuvre féminine et masculine consacrée à la production de biens matériels constitue un atout dans nos indices économiques. Celle consacrée à la production dans leurs propres foyers d’enfants heureux, en bonne santé et autonomes ne compte absolument pas. Nous avons créé un monde qui marche sur la tête. » John Bowlby, « Le lien, la psychanalyse et l’art d’être parent » Yvane Wiart, psychologue de la santé et chercheur au laboratoire de psychologie clinique et de psychopathologie de l’Université Paris Descartes, nous offre un aperçu détaillé et actualisé de la théorie de l’attachement. Elle nous permet véritablement de saisir toutes les subtilités de cette approche tout à fait originale du développement de l’enfant, initiée par John Bowlby, un psychanalyste original et peu connu en France..

Le débat avec la psychanalyse Dans l’immédiat après guerre, John Bowlby dirige le service pédiatrique de la « Tavistock Clinic de Londres ». ARTE - Philosophie - Amour. Vers une philosophie de l'écologie ? Études MétapolitiqueSommaire Vers une philosophie de l'écologie ? Yves Argoaz “Les civilisations sont à l’image des territoires vivants dans lesquels elles plongent leurs racines: diverses. Cette diversité culturelle est menacée comme la diversité biologique, parce que certaines civilisations, convaincues de leur supériorité, prétendent occuper tout l’espace en déclarant leurs valeurs universelles. (...)

L’attachement à une communauté identifiée par son parler, ses traditions, ses savoir-faire, son histoire, l’amour d’un territoire qui exprime, par ses paysages, l’âme de cette communauté, est une dimension fondamentale de la personne humaine. Le déracinement est un drame, une source de déstabilisation psychologique et de difficultés existentielles. Le premier droit fondamental de la personne est de posséder une identité et celle-ci se confond avec celle du groupe humain auquel on appartient.” Antoine Waechter, Dessine-moi une planète (Albin Michel, 1990) Yves Argoaz Notes. Cours vidéo: La Biologie de l'attachement par Boris Cyrulnik - Philo Blog. Mercredi 22 janvier 2014 3 22 /01 /Jan /2014 20:44 Cours enregistré dans le cadre de l'enseignement PACES de Sciences Humaines et Sociales à l'Université Claude Bernard Lyon 1.

La théorie de l'attachement est un champ de la psychologie qui traite des relations entre êtres humains. Boris Cyrulnik tente dans cette conférence une approche pluridisciplinaire de cette théorie, qui intègre des données biologiques, affectives, psychologiques, sociales et culturelles. Nous verrons comment est née la théorie de l’attachement au XXème siècle et l’état des recherches actuelles.

Boris Cyrulnik, neurologue, psychiatre et psychanalyste français. Responsable d'un groupe de recherche en éthologie clinique à l'hôpital de Toulon-la-Seyne (1972-1991), il publie son premier ouvrage Mémoire de singe et parole d’homme en 1983. L "...La présence de l'autre est biologiquement nécessaire... " Le stade du miroir : Lacan chez les singes mots clé : attachement, autrui, résilience Partager l'article !

InShare. La notion d'attachement. La notion d'attachement dans la relation professionnelle soignant/soigné Définition L'attachement est un comportement visant à obtenir ou maintenir une proximité psychologique et physique avec un être cher. Il crée un sentiment de confiance et de sécurité. C'est un besoin primordial indispensable à la vie, à la croissance émotionnelle. Il fait baisser le taux de stress et accroît tous les aspect de la santé. Les formes d'attachement Il existe plusieurs formes d'attachement, certaines peuvent poser des problèmes et peuvent avoir des effets désastreux, d'autres sont des formes saines permettant l'interdépendance et non pas la dépendance : La position du soigné dans la relation professionnelle Une relation qui favorise l'assistanat, qui comporte la dépendance, va favoriser le retour au passé, à des expériences vécues négatives ou positives.

Il est important d'instaurer auprès du patient un attachement sain, préparant à la séparation, facilitant le processus de deuil. Organisation sociale : Attachement et obéissance, conformité et innovation. Sociologie et Philosophie du Droit © Denis Touret Chapitre 2. L'organisation sociale nécessaire 162. Section 1. . § 1. 169. A/ L'empreinte 170. Est à l'origine de la théorie de l'empreinte. 1° Qu'est-ce que l'empreinte selon Lorenz ? 171. 2° Quelles sont les conséquences de l'empreinte ? 172. 173. B/ L'attachement 1° Qu'est-ce que l'attachement ? 174. Au sens technique étroit du terme l'attachement est, selon le psychologue britannique John Bowlby le lien affectif privilégié qui unit le jeune enfant à sa mère biologique ou à une "mère de substitution". Par comportement d'attachement Bowlby entend tout comportement inné du nouveau né, tel que sourires, pleurs, agrippements, babils, succions, comportement qui a pour conséquence et pour fonction de maintenir les contacts corporels avec la "mère". 2° Quelles sont les conséquences d'un non-attachement ?

175. Cette conception technique étroite de l'attachement est critiquée par Hubert Montagner qui lui préfère la conception large. 176. 177. . § 2. 178. "L'attachement, un instinct oublié" de Yvane Wiart. 4. La Une L'Entente n°55. Les modèles écologiques du développement humain. Cette courte synthèse vise à mettre en évidence les apports de la recherche quant à l’intervention. J’esquisserai, dans un premier temps, l’importance des théories en tant que systèmes de référence et indiquerai quelques pistes de recherche-action qui ont déjà fait l’objet d’explorations. Une théorie est un ensemble cohérent de propositions capable d’assurer la description ou l’explication d’un ensemble de faits réguliers.

Elle intègre plusieurs relations entre des faits, relations demeurées indépendantes jusque-là. Les théories sont pour ainsi dire le système nerveux d’une science. Les faits restent inutiles pour la compréhension tant qu’aucune théorie ne les rassemble et ne les organise en un réseau cohérent. Une théorie est une politique, pas un crédo.

Elle n’a pas pour propos de fournir une image du monde, mais seulement une carte. Outre ce caractère dynamique, la seconde dimension qui détermine le milieu est son aspect changeant. L'attachement, source d'autonomie. Loin de constituer un obstacle à l'autonomie, l'attachement de l'enfant à ses parents et à ses proches en est au contraire la condition. Cette base sécurisante joue un grand rôle dans le devenir de l'enfant qui apprend ainsi à partager ses émotions. Fondamentalement, nous sommes des êtres sociaux et se lier, s'attacher aux autres paraît faire partie de notre nature. Mais ces liens ne retiennent-ils pas l'individu, l'empêchant de s'ouvrir au monde et d'affirmer son individualité ?

La théorie de l'attachement va illustrer, au travers d'une approche à la fois clinique et scientifique, cette subtilité de nos comportements qui va permettre à l'individu d'utiliser les autres pour prendre son propre envol, s'aider du connu pour s'ouvrir à l'inconnu, s'appuyer sur le passé pour embrasser l'avenir.

On peut situer en 1958 l'acte de naissance de la théorie de l'attachement. Fasciné à la fois par Charles Darwin et par les travaux de l'éthologue et prix Nobel Konrad Lorenz, J. Blaise Pierrehumbert J. L'attachement selon les cultures - Rapport de recherche. Par P.N. Reebye, M.D., FRCPC, S.E. Ross, M.Sc., infirmière autorisée, et Kathleen Jamieson, M.A. Avec l'aide de Jason M. Clark, B.A. spécialisé 1. Survol du contenu de l'analyse documentaire Ce document se divise en sept sections: La section 1, Introduction, examine le but et les objectifs de l'analyse documentaire et décrit brièvement le rapport, son étendue et ses limites. But de l'analyse documentaire Cette analyse documentaire vise le but suivant: "Fournir aux responsables du projet national un résumé et une analyse critique des recherches et connaissances actuelles sur les pratiques d'attachement parents-enfants.

Les objectifs de l'analyse documentaire sont les suivants: Cette analyse est rétrospective, c'est-à-dire qu'elle porte sur les recherches déjà menées sur l'attachement. But du projet national de recherche Étendue de l'analyse documentaire Paramètres et limites de l'analyse. [1] Entente conclue entre le centre de santé pour les femmes, Centre de santé St.

L'attachement. Détachement (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le stoïcisme vise à l'absence de souffrance par l'absence de passions. Sénèque, Épictète, Marc Aurèle décrivent la perspective stoïque originelle. Épictète prône un détachement total de ce qui est indépendant de la volonté de l’homme[4]. Selon ce système de pensée, tout ce qui arrive est conforme à la « nature universelle », puisque tout survient suivant une cause globale, qui lie toutes les causes entre elles. L'école sceptique fut fondée par Pyrrhon d'Élis (fin du IVe siècle av. Maître Eckart, à l'instar de nombreux philosophes, considérait le détachement comme une valeur supérieure à l'amour ou comme englobant toutes les autres vertus[6]. Simone Weil le présente comme « un renoncement à toutes les fins possibles, sans exception, renoncement qui met un vide à la place de l'avenir comme ferait l'approche imminente de la mort. Pour Heidegger le « détachement » est la condition pour l’ouverture à l’Être [9] Upādāna.

Le non-attachement dans le bouddhisme. Ce qui nous tient debout, dialogue entre Boris Cyrulnik et Luc Ferry. Neuropsychiatre, Boris Cyrulnik est directeur d’enseignement à l’université de Toulon et du Var. Grâce à ses deux best-sellers, Un merveilleux malheur et Les Vilains Petits Canards (Odile Jacob, “Poches”, 2002 et 2004), il a popularisé la notion de « résilience », capacité à rebondir après un traumatisme. Son dernier livre, De chair et d’âme, dans lequel il s’intéresse à la biologie de l’attachement, est paru en octobre dernier chez Odile Jacob. Philosophe et écrivain, ministre de l’Education nationale de 2002 à 2004, Luc Ferry a notamment écrit L’Homme-Dieu ou le sens de la vie (LFG, “Le Livre de poche”, 1997), dans lequel il analysait les nouvelles formes de spiritualités, et Qu’est-ce qu’une vie réussie ?

(Grasset, 2002). Cette année, il a publié Apprendre à vivre (Plon), destiné aux adolescents, Kant, une lecture des trois « critiques » (Grasset) et Vaincre les peurs, la philosophie comme amour de la sagesse. La rencontre entre ces deux hommes a été passionante... La peur et l’amour. Pour une philosophie de l’affect : penser l’affect & penser par affect.

1À tous ceux qui douteraient encore que l’histoire de la philosophie n’est pas de la philosophie, on pourra leur rétorquer qu’ils n’ont pas lu les ouvrages de David Lapoujade. Après son très riche et très convaincant livre sur les frères James1, où il s’agissait non pas de relater leur pensée, mais de penser leur relation, l’auteur prétend désormais, dans Puissances du temps, fournir trois perspectives originales pour aborder l’œuvre du philosophe Bergson, autant de « versions » appelées à compléter notre connaissance de l’auteur de Matière et mémoire2. Force est en effet de constater que D. Lapoujade brosse une peinture du philosophe assez singulière, corroborant ainsi la remarque de Deleuze selon laquelle l’histoire de la philosophie est un art du portrait3. 2Le bergsonisme, c’est d’abord une invitation à « dépasser l’humain »5, étant entendu que l’humain se définit d’abord par son intelligence. 4L’émotion ne joue apparemment pas un rôle essentiel dans l’œuvre de Bergson, et D.

Conférence Société française de philo. Pascal Bruckner, une philosophie de l'attachement. Pascal Bruckner, une philosophie de l'attachement. Il ne s'agit pas ici de discuter des thèses politiques de P Bruckner et notamment de son livre "le sanglot de l'homme blanc" (sortie en 1983, deux ans après l'arrivée de la gauche au pouvoir). Comme chez Michel Onfray ou chez Caroline Fourest, on trouvera de bons livres et de moins bons. Il s'agit ici, hors des batailles politiques, de souligner sa philosophie de l'attachement. Un avatar de la rencontre, de ses plaisirs attendus mais aussi de ses angoisses, de ses suites diverses. La rencontre est, à l'opposé du court chemin vers la prostitution, la voie vers la "transcendance à deux", sans Dieu. Dirait-il, P Bruckner, comme je le fais, qu'avec le temps - après la cinquantaine - nous accumulons de multiples attachements car nous avons développé divers amours, entre Eros et Agapé, et de multiples fidélités.

Page 227 Il propose : Fin de citation. in L'Euphorie perpétuelle Essai sur le devoir de bonheur. Page cité in Le livre de Poche. Concepts grecs pour dire amour. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La langue grecque ancienne est également faite de nombreuses notions philosophiques. Ainsi, en grec ancien, il n'y a pas un seul mot pour décrire l'amour, mais quatre ; suivant l'ordre alphabétique grec, on a : Publications traitant du sujet[modifier | modifier le code] Dominique Sels, Les Mots de l'amour arrivent d'Athènes, vocabulaire de l'amour dans Le Banquet de Platon, suivi du Portrait de Socrate, étude pour le plaisir, éditions de la Chambre au Loup, 2008. Références[modifier | modifier le code] Portail des langues. André Comte-Sponville, L’Amour en quatre leçons de philosophie. Amour et Bonheur (DVD 1) 1Le DVD 1, qui fait partie d’un coffret de quatre leçons de philosophie sur le thème de l’amour, est une conférence d’André Comte-Sponville, proposée par Robert Maggiori dans le cadre des Master class de Libération.

En une heure, Comte-Sponville aborde le thème de l’amour et du bonheur. Plus précisément, il questionne la possibilité de ce lien entre amour et bonheur : un amour heureux est-il possible ? 2Pour répondre à cette question, Comte-Sponville distingue trois sortes d’amour, correspondant à trois conceptions grecques de l’amour : eros, philia et agapè. A partir de la lecture du Banquet de Platon, il analyse tout d’abord la définition de l’amour comme désir et comme manque. 3La première forme de l’amour est l’eros, l’amour passionnel. 4La conception platonicienne de l’amour, qui exclut le bonheur de l’équation amoureuse, conduit Comte-Sponville à envisager une deuxième forme d’amour qui va permettre de penser la possibilité d’un amour heureux. Éros (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Éros ailé tenant une lyre. Détail d'une amphore attique, v. 470 av.

J. -C. (musée du Louvre). L’éros (ἔρως érōs) est l’un des mots grecs pour dire amour et une notion philosophique à part entière. Platon distingue deux types d'éros : l'éros vulgaire, fils de l’Aphrodite vulgaire, qui pousse « les hommes à la légèreté et au libertinage », et l'éros céleste, né de l’Aphrodite céleste, qui est la voie permettant le passage du sensible au suprasensible, du monde inférieur au monde supérieur, du monde matériel au monde des idées. Pour Anders Nygren[1], l'éros de Platon est un désir, une aspiration, une convoitise liée à un sentiment de privation, qui est un de ses éléments constitutifs. Selon Nygren[1], Plotin (205 après J. Philosophe néo-platonicien, Proclos (412-487) reprend les thèmes de Platon et de Plotin concernant l'éros et le transforme. À la suite d'Origène, Grégoire de Nysse (331-394) reprend la même théologie.

Portail de la philosophie. Agapè. L’érotisme, l’amitié, l’amour du prochain. (Eros, Philia et Agapé) Définition de l'amour, des 3 termes Grec : Eros, Philia et Agapé.