background preloader

Dossierfiliere

Facebook Twitter

Maxime, Romain, Antonin

Cours-ESA-Licence-Pro-M.E.A

Pdt hebdo 1057 bd. Profil33TBD(2) UNPT Profil N48(3) Commercialisation » Le succès international de la pomme de terre made in France. La France en expédie par bateau jusqu'en Chine, et par avion à Hong-Kong. Des bouteilles de grands crus ? De la haute couture ? Non, des pommes de terre. Ces destinations exotiques concernent des volumes limités,mais illustrent le pouvoir de séduction de notre patate nationale à l'étranger. En dix ans, les exportations tricolores sont passées d'un peu moins de 1 million de tonnes (Mt) à plus du double.

Les raisons de ce succès sont multiples. De ce point de vue, la France dispose de produits très sains par rapport à d'autre pays classés à risque vis-à-vis de maladies de quarantaine comme les nématodes, Clavibacter ou Rastonia. Pour Hervé Morel, directeur de la fédération des négociants en pommes de terre (Fedepom), cet ancrage qualitatif est la clé du succès. « Cela fait bientôt trente ans que l'on vend non seulement des pommes de terre, mais aussi une image de marque française, souligne-t-il. La course à la qualité s'est mise au service d'une offre irréprochable en produits frais. Pdt hebdo 1046. Pdt hebdo 1016. PDTHebdo 1086. Thématiques de recherche - Le plant français de pomme de terre. « L'innov'action au service de la qualité des plants certifiés » La FN3PT, institut technique du secteur des plants de pomme de terre, conduit avec ses organisations régionales d'importantes actions de recherche et développement visant à développer l'innovation, anticiper les évolutions du secteur ainsi que préserver et renforcer la qualité et la compétitivité du plant français.

Ces actions de recherche, conduites par la FN3PT et ses Organisation Régionales de Producteurs (Comité Nord, Bretagne-Plants et Comité Centre-et-Sud), et en collaboration avec l'INRA et le GNIS pour certaines actions, visent des objectifs stratégiques pour conforter la qualité et la compétitivité du plant de pomme de terre produit en France dans une perspective de développement durable de cette production sur le territoire.

Ce programme s'articule autour des principaux enjeux suivants : 1. Préserver la qualité des plants certifiés de pomme de terre et des territoires de production2. 1: Qualité sanitaire des plants: L'avenir de la pomme de terre passe par la biodiversité. A la base de ces nouvelles créations : les « géniteurs », c’est-à-dire les plantes intéressantes pour donner naissance à de nouvelles variétés. Tous les ans, le Grocep utilise plus de 120 géniteurs différents et lance trois hectares de nouvelles cultures : les agronomes de cette société plantent ainsi plus de 45.000 semis -soit de futures variétés potentielles- issus de quelques 270 croisements entre ces géniteurs et les variétés de pommes de terre actuellement utilisées en Europe !

A l’issue de deux années de sélection, basées sur l’observation visuelle des caractéristiques du feuillage et des tubercules, seuls 500 à 800 semis sont conservés sur les 45.000 ! «Grocep dispose pour cela de 25 parcelles dispersées en France et à l'étranger afin d'évaluer le matériel génétique. La pomme de terre sous haute surveillance > C.N.I.P.T.

F DossPratiques LPTF557. UNPT Communique de presse 20150807. COMMUNIQUE DE PRESSE UNPT CNIPT 20151130. La filière pomme de terre se mobilise pour le don » SOLAAL. Deux démarches « Bon et Bien » et « La pomme de terre d’Alsace, délicieuse et solidaire » illustrent la générosité des acteurs de la filière de pommes de terre. « La pomme de terre d’Alsace délicieuse et solidaire » L’association des producteurs de pommes de terre d’Alsace, l’Etat, le CNIPT (Comité national interprofessionnel de la pomme de terre) et l’Ifla (Interprofession des fruits et légumes d’Alsace) organisent du 17 au 29 novembre un événement pour la promotion de la production locale qui sera associé à un don de 15 tonnes de pommes de terre à la Banque alimentaire. 200 magasins membres de l’Ifla proposeront des îlots Alsace de pommes de terre. Pour en savoir plus « BON et Bien » : un nouveau projet « social business » pour soutenir l’emploi local et lutter contre le gaspillage alimentaire Nommée « BON et Bien », cette entreprise réunit le supermarché E.

BIL PDT camp 2010 2011. UNPT Communique de presse 20140916(1) UNPT Communique de presse 20140812(2) UNPT Profil N60 AUTOMNE 2015(2) Découvrez la filière pomme de terre en chiffres > C.N.I.P.T. Il est loin, le temps de M. Parmentier, où la pomme de terre était boudée par les Français ! Après la Seconde Guerre Mondiale, elle a fait partie de produits de première nécessité dont la production et le commerce étaient encouragés par l’Etat.

Elle était alors très consommée, dans toutes les régions. La consommation a ensuite progressivement diminué, au fur et à mesure que d’autres produits alimentaires étaient disponibles et que les revenus des Français augmentaient. La consommation, exclusivement en produits frais dans le passé, s’est répartie entre le frais et le transformé, avec l’arrivée de la purée Mousseline dans les années 60 puis des frites surgelées dans les années 80. Dans le même temps, la production a beaucoup évolué : des efforts importants ont été réalisés sur la qualité et la présentation des produits. Aujourd’hui, malgré une consommation moins importante qu’il y a 50 ans, la pomme de terre reste un produit incontournable dans l’alimentation des Français ! F DossPratiques LPTF557. Communique de presse NEPG 20151118(2)

Fortuna, la pomme de terre OGM contre le mildiou. Les frites de demain seront-elles transgéniques ? BASF a mis le monde de la patate en émoi en annonçant avoir déposé auprès de l'Union européenne, lundi 31 octobre, une demande d'autorisation de culture et de commercialisation d'une variété de pomme de terre génétiquement modifiée et destinée à la consommation humaine. Une demande dont les chances d'aboutir semblent pourtant bien minces. La candidate porte le nom de Fortuna et est dérivée de la pomme de terre Fontana, réputée pour faire d'excellentes frites. Mais elle présente également la particularité de comporter deux gènes de résistance au mildiou. Selon le groupe de chimie alleman d, le mildiou est responsable de la perte de 20 % des récoltes mondiales de pommes de terre. "Elle est ensuite devenue endémique et existe aujourd'hui partout où est cultivée la pomme de terre, explique Didier Andrivon, phytopathologiste à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA).

Terralia, le pôle de compétitivité des filières fruits & légumes, céréales, vigne et vin du Sud-est de la France - Actualités. Publicité : à chaque pomme de terre son usage ! - Produits Frais. Les pommes de terre sur le devant de la scène ! Les féculents font leur retour sur les écrans à partir du 1er février 2015, avec une nouvelle campagne de communication générique sur le produit. Signée "Chaque pomme de terre s’exprime à sa manière", la publicité entend sensibiliser le public sur la segmentation culinaire par les usages.

Le nouveau spot sera diffusé durant tout le mois de février 2015 et décliné en format de 10, 20 et 40 secondes. Four, vapeur, ou RISSOLEES ? Aujourd’hui, 95% des Français savent qu’il existe plusieurs sortes de pommes de terre (sondage Opinion way pour le CNIPT). Dans le détail, 71% achètent des pommes de terre "spéciales frites", pour cet usage. 66% optent en magasin pour des pommes de terre "four", pour les cuisiner, au four, entières avec la peau. La nouvelle communication sera aussi déclinée sur Internet les réseaux sociaux. 15/04/2015 Le port de Dunkerque contourne l'embargo russe. Dunkerque nourrit de nouvelles ambitions en matière de trafics de produits frais. Le port ne semble pas avoir été affecté par le blocus russe et s'ouvre de nouveaux débouchés.

Le Maroc, c'est notre plus gros marché ! », lançait en mars 2014 Bernard Clercin, directeur général de DailyFresh Logistics à l'occasion d'une visite des adhérents de Fedepom au port de Dunkerque. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : Dunkerque a en effet importé 43 000 t de tomates marocaines en 2014 ! DailyFresh Logistics (6 000 m2 d'entrepôts) est spécialisé dans le dépotage de camions et leur chargement en conteneurs (et vice-versa). « Notre atout ? Bientôt un Sipev Désormais, le port de Dunkerque met en avant son savoir-faire dans les produits à température dirigée. Le retour des bananes du Cameroun Concernant l'axe Nord-Sud, Daniel Deschodt ne peut que confirmer les orientations prises en 2014 à l'issue de ce premier trimestre 2015. Alternative maritime L'impact du blocus russe sur le port de Dunkerque.

Embargo russe sur les produits alimentaires européens prolongé un an. • Afp Moscou, 24 juin 2015 (AFP) - Le président russe Vladimir Poutine a ordonné mercredi la prolongation jusqu'en juin 2016 de l'embargo sur la plupart des produits alimentaires décrété par Moscou contre les pays occidentaux en réponse aux sanctions économiques à son encontre. « Nous prolongeons nos mesures de représailles pour un an à commencer d'aujourd'hui », a affirmé Vladimir Poutine, selon un communiqué du Kremlin, après en avoir été saisi par le gouvernement.

L'Union européenne a prolongé mardi, jusqu'à fin janvier 2016, les lourdes sanctions économiques décrétées contre la Russie pour son rôle présumé dans le conflit en Ukraine. Ces sanctions, qui frappent des pans entiers de l'économie russe, dont les secteurs des banques, de la défense et du pétrole, empêchés de se financer sur les marchés européens, arrivaient à expiration fin juillet.

. © Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net. Gnis - Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants. Embargo russe : les producteurs de pommes de terre s'inquiètent de l'effondrement des prix - Coordination Rurale (CR) La Coordination Rurale s’inquiète des conséquences que l’embargo russe sur les produits alimentaires européens pourrait avoir sur le marché de la pomme de terre.

Il va exacerber la concurrence entre pays producteurs au sein de l’UE, amplifiant une baisse des prix déjà attendue. Le 2e embargo en 2 ans ! Cet embargo va par ses effets prolonger celui mis en place par la Russie sur ses importations de pommes de terre, en juillet 2013, en invoquant des raisons sanitaires. Auparavant, la Russie en importait 270 000 tonnes, principalement de Pologne et d’Allemagne. Le tubercule figurait au 2e rang des fruits et légumes exportés vers la Russie (20% du total), après la pomme. Les institutions européennes doivent prendre conscience des conséquences funestes de leurs passes d’armes diplomatiques.

Les médias en parlent Voir le reportage dans le JT de FR3 du 17 août 2014 en cliquant ici Voir l’article du courrier picard du 14 août 2014 en cliquant ici. UNPT PROFIL N45(2) DP Florimond Desprez Germicopa VF. FranceAgriMer - filières agricoles et de la pêche et aquaculture françaises. Plan strategique filiere pomme de terre.