background preloader

Coaching

Facebook Twitter

Comment trouver la bonne distance dans le management. Dans de nombreuses activités professionnelles, le mythe de la "bonne distance" reste une embrouille pour beaucoup de monde. J’ai l’occasion de former du personnel dans différents secteurs d’activités (à tous niveaux hiérarchiques), et il semble que ce soit une habitude de tout mélanger dans la notion de distance avec autrui. Dans les métiers d’accueil (administrations, entreprises, commerces, établissements hospitaliers), dans les fonctions de cadre ou de directeur et évidemment dans tous les métiers de soin (voir l’article de novembre 2000 sur les pièges de l’Empathie) la question est de savoir si on est assez humain, mais aussi si on sait garder suffisamment de distance.

En effet, comment être assez humain sans pâtir des " lourdeurs et douleurs " d’autrui ? Mais aussi, comment avoir la bonne distance tout en restant suffisamment humain ? Dans le cas de la conduite d’une équipe, la notion de distance est fondamentale pour obtenir de la motivation. Retour articles. Etre ou paraître, affirmation de soi, authenticité, présence. Superbe contradiction que le mot "personne". Il veut en même temps dire "Quelqu’un" et "Pas quelqu’un" Nous comprenons bien cela quand nous découvrons que personne vient de personna qui, en langue étrusque, signifiait masque de théâtre. Nous voilà donc dans une histoire d’identité et de masques. Ce double sens du mot "personne", apparemment contradictoire, s’harmonise très bien avec le fait que la personnalité ne désigne pas ce que nous sommes, mais plutôt le (ou les) personnage(s) que nous jouons.

Le "quelqu’un" est l’acteur, l’individu. La personnalité, elle, est le personnage joué. Une sorte de stratégie carnavalesque inconsciente pour assurer notre quotidien social. Le mois dernier je vous ai proposé un article sur la passion qui permet de sortir de l’ego. Comme pour mieux symboliser notre problématique d’un excès de personnage, les masques et les costumes, juste avant le mois de mars nous préparent sans doute à devenir un "quelqu’un plus authentique".

La quête des parts manquantes - Une structure en puzzle. D'abord localiser. Le guidage non directif. I) Une structure en puzzle Les parts manquantes reviennent à avoir supprimé des pièces d'un puzzle. Comme si nous avions amputé des parts de soi et les avions éparpillées dans notre monde intérieur afin de ne plus les percevoir. Ce sont des parts douloureuses de soi, qu'autrefois nos moyens du moment ne nous permettaient pas d'emmener avec nous. La maturité permet généralement d'accéder à une plus grande capacité de conscience, de sensibilité et d'intégration. Nous pouvons alors récupérer ces morceaux amputés, dispersés notre monde intérieur. Page suivante : III) Zones de vie concernées (suite du guidage non directif) IV) Réhabilitation. Structure psychique et structure corporelle. 4 Things an Empath Never Says (and You Shouldn't Either)