background preloader

Photographes

Facebook Twitter

Robert Frank. « Pourquoi fais-tu toutes ces images ?

Robert Frank

– Parce que je suis vivant » Robert Frank. Rarement une œuvre photographique aura été aussi autobiographique que celle du photographe suisso-américain Robert Frank. Il fut également cinéaste avec de nombreux films expérimentaux ou sur des chanteurs, Rolling Stones, les Beatles, mais seule sa marque dans l’histoire de la photographie avec surtout ce livre culte « The Americans » sera évoquée. La photographie moderne doit presque tout à Robert Frank. À la suite de Walker Evans, son ami, il a instinctivement jeté les bases de la Street Photography, la photographie de rues, la portant à un niveau insurpassable. Les reporters, par définition rapportent des faits. Son regard va au fond des apparences, parfois ironique, souvent tendre ou rageur. Il ne se lance pas comme tant d’autres dans le photo journalisme, à l’âge d’or de la photographie de reportage, porté par les grands magazines. haut de la page Une vie comme un road-movie Gil Pressnitzer Bibliographie.

Mike Brodie Photography. Bruce Gilden. Bruce Gilden: Archive. WNYC Street Shots: Bruce Gilden. Philippe Guionie - Photographies. Historien de formation, Philippe Guionie revendique une photographie documentaire autour des thèmes de la mémoire et des constructions identitaires.

Philippe Guionie - Photographies

Son postulat photographique : poser des visages sur des mémoires humaines qui n’en ont pas, en associant souvent photographies et enregistrements sonores. Philippe Guionie écrit en photographie une histoire humaine et l’inscrit dans le temps, celui de la mémoire partagée et celui du temps présent. Lauréat de plusieurs prix photographiques dont le Prix Roger Pic 2008 pour la série “le tirailleur et les trois fleuves”, il est chargé des cours de sémiologie de l’image à l’école de formation de la photographie et du multimédia (ETPA) à Toulouse et encadre de nombreux workshops en France (Rencontres d'Arles) et à l'étranger. Membre de l’agence Myop depuis 2009, Philippe Guionie est représenté par la galerie Polka à Paris.

Credit photo : © Nicolas Moulard. ALEXEY TITARENKO. ANDERS PETERSEN. LARS TUNBJÖRK. LARS TUNBJORK: "Alien at the Office" (2004) Lars Tunbjörk: Alien at the Office By Joshua Kors Whether Lars Tunbjörk is a visionary or simply a weirdo with a camera, perhaps that’s a matter of opinion.

LARS TUNBJORK: "Alien at the Office" (2004)

Certainly Tunbjörk, the acclaimed Swedish photographer – winner of the 2003 Grand Prix Terre D’Images at the Festival de Biarritz, author of seven collections of published photos – has done something no one else ever thought to do: travel the globe, slip into the offices of stockbrokers and insurance agents, and take photos of empty office cubicles. It was an inspired idea, he says, that struck him in the early ’90s, as he was traveling the world taking photos for the New York Times. “In the course of these assignments, I photographed a lot of empty interiors: welfare offices just after family therapy, empty reception rooms,” said Tunbjörk. Getting permission to shoot inside corporate headquarters did indeed take some convincing. Lawyer’s Office, New York, 1997 Of course not everybody is looking for a transformed view of trash cans.