background preloader

Scientifiction, Blake et Mortimer au musée des Arts et Métiers [juin19-janv.20]

Facebook Twitter

Site des Editions Dargaud - Blake & Mortimer - Des héros So British depuis 1946. Il y a 6 heures Dargaud is with Alexis Dormal. Pico Bogue et Ana Ana reviennent en librairie le 19 avril avec deux nouveaux albums : L'heure est grave (tome 11 de Pico Bogue) et Papillons, lilas et fraises des bois (tome 13 d'Ana Ana) ! Il y a 1 jours Catherine Meurisse nous invite dans ses Grands Espaces à la Ferme du Buisson (Pulp Festival) - à voir jusqu'au 28 avril à Noisiel #catherinemeurisse #lesgrandsespaces #exposition #pulpfestival #no...

Il y a 4 jours Dargaud shared a post. Il y a 5 jours Dargaud shared a post. Il y a 6 jours Imaginez-vous au bord du Rhin, dans le quartier de la Petite France, au milieu des jolies maisons à colombages... nichée au creux de ce bel écrin alsacien, la librairie de Frédéric - Ça Va Buller -... Il y a 1 semaines Bonnes pour la santé : les pastilles (vidéo) du professeur Martinet ! "Blake et Mortimer" : pour s’y retrouver dans la chronologie. "La Vallée des Immortels", 25e tome des "Aventures de Blake et Mortimer", est en librairie depuis vendredi 16 novembre. Ce nouvel opus relate des événements survenus juste après… "Le secret de l’Espadon", le récit fondateur de la série créée par Edgar P. Jacobs, apparu en 1946 dans les pages du "Journal de Tintin". Une technique dont sont friandes les équipes d’auteurs qui ont pris en main ce titre best-seller après la mort de Jacobs, en 1987, perturbant une chronologie jusqu’ici linéaire.

Au point, parfois, de faire perdre aux lecteurs leurs repères. SudOuest.fr a remis pour vous les albums dans l’ordre. "La Vallée des Immortels", première partie, d’Yves Sente, Teun Berserik et Peter Van Dongen. 56 p. 15, 95 €. L'intégrale de la série télévisée Blake & Mortimer. [Blake et Mortimer] Le Dernier Pharaon et Exposition Scientifiction - Dargaud. Événement le 29 mai prochain : la parution en librairie du Dernier Pharaon, une relecture audacieuse des aventures de Blake & Mortimer dans une Bruxelles apocalyptique, par un "casting" incroyable : François Schuiten, le plus immense des dessinateurs belges, Jaco Van Dormael (réalisateur de films primés aux Oscars et à Cannes : Toto le héros, Le Huitième Jour, Mr Nobody), Thomas Gunzig (auteur et chroniqueur) et Laurent Durieux (affichiste adoubé notamment par Spielberg et Coppola). Voici la couverture enfin dévoilée : La révélation a été faite dans les éditions du jeudi 14 mars des quotidiens français et belge Le Parisien et Le Soir.

Lisez les articles pour en savoir plus ! Durant leurs travaux de recherches, la dream team des auteurs s'est rendue dans un des lieux phares de cet album : le Palais de Justice de Bruxelles. Voici quelques photos inédites prises lors de leur exploration par © Thomas Gunzig ! Et l'histoire ? « Par Horus, demeure ! Rendez-vous le 29 mai en librairie ! Biographie d'Edgar P. Jacobs. Nous y évoquerons, bien entendu, la carrière du créateur de la légendaire série « Blake & Mortimer » dont on raccroche souvent le style graphique à la « Ligne claire » d’Hergé, alors que sa narration s’en diffère totalement, ne serait-ce que par l’utilisation de longs récitatifs et ses références aux techniques feuilletonistes de la fin du XIXe siècle ; mais nous mettrons surtout l’accent sur le passionnant ouvrage de Viviane Quittelier (1), la petite fille par alliance (et de cœur) d’Edgar P.

Jacobs, que viennent de publier les éditions Mosquito : « E. P Jacobs : témoignages inédits ». Diplômée du Conservatoire Royal de Musique de Mons, professeur en académies de musique (et même directrice de l’une d’entre-elles à Bruxelles), Viviane Quittelier a réalisé de nombreuses expositions sur le monde d’Edgar P. Jacobs. Né le 30 mars 1904 à Bruxelles, Edgar Félix Pierre Jacobs est très tôt fasciné par le dessin et la musique. Cet arrêt forcé lui permet cependant de signer son pastiche (Edg. Interview d'Edgar P. Jacobs à propos de l'opéra. Entretien au Bois des Pauvres avec Edgar P. Jacobs.

A.L. – Edgar-Pierre Jacobs, vos textes ont un caractère littéraire.Dans ces conditions, aimeriez- écrire des romans ou des nouvelles ? E.P.J. – Certes, si j’étais sûr de possééder les qualités requises ! Tout d’abord cela me permettrait de paràitre nombre d’histoire dont les synopsis dorment dans mes cartons, au risque d’y moisir ou de démoder en attendant le moment problématique de leur sortie bande dessinée. Ecrire un roman, voire une simple nouvelle, grosse affaire! Il me semble que j’écrirais plus facilementune pièce ou un jeu radiophonique! A.L. – Comment procéder vous l’élaboration de vos scénarios ? E.P.J. – Je pars bien sûr de base née de quelque chose qui m’a frappé: un événement, un site voire même une ambiance.

A.L. – Avez-vous beaucoup de scénarios inutilisés ? E.P.J. – Non, seulement synopsis. A.L. – Ne pourriez-vous pas les confier à un autre scénariste où à un autre dessinateur? A.L. – Avez-vous une idée précise pour la prochaine aventure de Blake et Mortimer? E.P,J. – Euh.. Rencontre avec Edgar P. Jacobs en 1977. Sur les traces d'Edgar Pierre Jacobs à Bruxelles. Certaines photos sont de Philippe BIERMÉ, Président de la Fondation Edgar.P.Jacobs. Voici les principaux lieux "jacobsien" Cette liste résume les nombreux déménagements d'Edgar P. Jacobs. Il est émouvant de se promener dans Bruxelles, en quête des lieux que le père de Blake et Mortimer a connu. Edgar aimait sa ville, Bruxelles. 1) 5 rue Ernest Allard à Bruxelles: lieu de sa naissance, le 30 mars 1904. Plaque commémorative en bronze apposée sur sa maison natale depuis le 7 octobre 1989: "Edgar P. Voici les principaux ouvrages concernant Edgar Pierre Jacobs: 1) Les Cahiers de la Bande Dessinée n° 30 (Edgar P. 2) E.P.Jacobs , 30 ans de BD (Collectif) (Editions Lithaye - 1981) 3) Un opéra de papier (Edgar P. 4) Le Monde de Edgar P. 5) Couverture Tintin: E.P. 6) La guerre des mondes (H.G. 7) Spot BD N°4 de septembre 1986 - Jacobs par Hergé (1986) 8) Blake, Jacobs et Mortimer (Gérard Lenne) (Librairie Séguier, Archimbaud - 1988) 9) Un livre une oeuvre - EDGAR P. 10) Edgar P. 14) Ciel!

Tome 2 : L'écriture et le livre dans l'univers dessiné d'Edgar Pierre Jacobs, article de Didier Barrière. Graphisme co c qués : messages manuscrits, télégrammes, dessins sur le sable, graffiti, affiches, talismans magiques, hiéroglyphes, plans de grottes, schémas industriels, tableaux de contrôle, cartes d'état-major, mappemondes, microfilms, etc. Ces différents avatars de l'écriture ont parfois un rôle essentiel dans la fiction. Ils conduisent peu à peu le héros vers un lieu secret, presque toujours souterrain, ici une base militaire, là une crypte sacrée entourée d'eau morte, ailleurs une cité interdite. Il faut surtout prendre en considération les trois premiers albums de la série : Le secret de l'espadon, Le mystère de la Grande Pyramide, La marque jaune. Chemins de l'écriture : au-dela du sens. Edgar P. Jacobs & Le Secret de l'Explosion. Les mystères de l'Epau, Exposition Blake et Mortimer à l’Abbaye Royale de l’Épau (2019)

Yves Sente est né à Bruxelles, en 1964. Petit, il lit en boucle La Marque jaune, le chef-d’œuvre de Jacobs. En 1998, alors qu'il dirige les éditions du Lombard, il planche avec le dessinateur André Juillard sur le scénario de La Machination Voronov, un épisode inédit des Aventures de Blake et Mortimer. Yves Sente met alors en scène Les Sarcophages du 6ème continent puis le Sanctuaire du Gondwana. Il a aussi travaillé sur Thorgal et XIII. Le Néerlandais Teun Berserik peint et illustre de nombreux ouvrages. Né en 1966, Peter van Dongen a été de nombreuses fois primé aux Pays-Bas pour ses bandes dessinées Rampokan et Muizentheater. La Marque Jacobs, Exposition au Centre Belge de la Bande Dessinée, Bruxelles (2012) Accueil / Expositions / La Gallery / La Marque Jacobs C’est avec enthousiasme que le CBBD accueille sur ses murs la biographie en bande dessinée d’Edgar P. Jacobs, le créateur de Blake et Mortimer. Du Sablon à La Monnaie, du Vaudeville aux magasins A L’Innovation, les instants les plus importants de sa vie sont tous inscrits dans la mémoire du centre de Bruxelles, à deux pas du Centre Belge de la BD.

L’idée de raconter ses aventures dans le style même de sa série était séduisante, encore fallait-il dénicher les oiseaux rares capables de relever le défi. Tout imprégnés d’une Ligne Claire qui a bien résisté aux modes et au temps, Louis Alloing et Rodolphe racontent la vie exemplaire – et pleine de rebondissements - d’un des piliers de la BD belge, compagnon d’Hergé et cofondateur du journal Tintin.JC De la Royère, Centre Belge de la Bande Dessinée. Les auteurs De nationalité française, le dessinateur Louis Alloing est né en 1955 à Rabat (Maroc).

La Marque Jacobs, une vie en bande dessinée. Blake et Mortimer à Paris, Exposition au Musée de l'Homme (2003)