background preloader

Poésie, du romantisme au surréalisme

Facebook Twitter

Analyse des tableaux romantiques.

Poésie et cosmos

Un cours autour de la versification en classe de 2nde. Seq 3 docs PLume - cours et documents pour les 1LC de Jda 2014-2015. Henri Michaux, ST (frottage 1), 1947 une lecture de Plume par Juliette Gréco ICI (chapitres I à V, environ 14 minutes) Henri Michaux Pistes d'analyse proposées en classe pour " I Un Homme paisible" un personnage fantomatique - lien avec le rêve, la nuit, le sommeil (ex : oxymore ou antithèse : "occupé à dormir") ... - aspect lyrique et berçant (épiphore / refrain "Et il se rendormit")... - passivité, mutisme, inaction (interjection "bah" = constat ≠ action) ... absurde et logique: un monde étrange - aspects réalistes: lieux, situation, langage (parfois familier, lexique judiciaire = isotopie de la vie concrète "lit", "train", "maison")... - narration en apparence organisée : schéma narratif traditionnel (passé simple, connecteurs temporels)... - MAIS paralogismes (fausse logique) : "fourmis" cause de la disparition d'un mur en qqs heures, ellipse du lit au procès, la mort de la femme à côté d'un dormeur... - structure de cauchemar : sommeil + mort + mélange réalisme / absurde angoisse et tragique.

seq 3 docs PLume - cours et documents pour les 1LC de Jda 2014-2015

Le poème en prose. « Un texte en prose bref formant une unité...»

Le poème en prose

Ce poème peut mettre particulièrement en valeur la définition donnée par Suzanne Bernard et fournir un premier exemple des ressources offertes par le poème en prose : on remarquera en effet sa rigueur et sa densité, mais aussi l'univers particulier du récit qui ressortit au fantastique. I - Rigueur 1. Une forme brève et fortement unifiée par la structure : Pour raconter le rêve, l’auteur semble rechercher l’objectivité et la précision comme l’appuie la répétition par trois fois d’une incise qui affirme cette objectivité, « ainsi, j’ai vu, ainsi je raconte », « ainsi j’ai entendu, ainsi je raconte », « ainsi s’acheva le rêve, ainsi je raconte ».

Même construction, même affirmation d’équivalence entre le ressenti et le récit. Objet poésie: progression séquence. La laideur en Poésie. Note : Mes excuses pour la faute dans le nom : On écrit "Baudelaire" Chapitre 4 - La manifestation de la laideur en Poésie T1 - « Quand vous serez bien vieille » Ronsard Remarque : Le sonnet (pétrarquiste) est composé de deux quatrains et de deux tercets.

La laideur en Poésie

Ces derniers, en général, vont venir s'opposer en antithèse avec les quatrains. Il y a une pointe (qui surprend la lecture) au dernier vers, 14è. 1->8 : Hélène seule, vieillissant 9->10 : Ronsard anticipe sur sa propre mort 11->12 : Volonté de faire culpabiliser Hélène 13->14 : Pointe moralisatrice Thème : Ce dont l'on parle.

~> Le temps Propos : Ce que l'on dit du thème ~> Le temps est une facilité Visée : Ce que l'auteur pense du propos ~> Il faut profiter de la vie, du jour présent. A IMPRIMER "L'invitation au voyage", Lecture Analytique n°1. Lettres Delacroix Maisons Alfort » Blog Archive » Premières, Paul Verlaine, « Mon rêve familier » Introduction Les Poèmes saturniens constituent le premier recueil que Paul Verlaine fait paraître en 1866, alors qu’il est âgé de 22 ans.

Lettres Delacroix Maisons Alfort » Blog Archive » Premières, Paul Verlaine, « Mon rêve familier »

Il comporte une première section intitulée Melancolia, dans laquelle figure « Mon rêve familier », un sonnet qui présente le rêve, non sous l’aspect occasionnel que l’on a vu chez Aloysius Bertrand, mais comme un phénomène récurrent, associé à une figure féminine idéalisée. Si la tristesse et la mélancolie apparaissent comme caractéristiques même de la personnalité du poète, le rêve, lié à un imaginaire éloigné du monde réel, semble capable de susciter un certain apaisement. Comment Verlaine envisage-t-il le rêve? Comment la forme poétique qu’il choisit lui permet-il de restituer cette expérience singulière? Albrecht Durer (1471-1528): Melencolia I (1514) I les caractéristiques du rêve 1) Un rêve obsédant De même, Verlaine a recours au présent d’habitude : « je fais » redoublé par l’adverbe « souvent », mis en valeur par la coupe.

Textes d'A. Rimbaud, P. Verlaine, F. Ponge, J. Réda. Corpus : Hugo, Éluard, Cadou, Tardieu - Première Français. Sujet 1 : commentaire de texte Introduction L'œuvre du poète René-Guy Cadou est résolument marquée par la célébration d'Hélène, qui fut, dans les dernières années de sa courte existence, sa femme et sa muse.

Corpus : Hugo, Éluard, Cadou, Tardieu - Première Français

Dans l'un des Quatre poèmes d'amour à Hélène, le poète évoque au passé cette rencontre vitale avec l'être aimé et la transformation de son existence. En quoi cette évocation lyrique, adressée directement à la femme aimée, prend-elle la dimension d'un hymne amoureux ? Nous nous intéresserons d'abord à la manière dont le poète rend compte de sa rencontre avec la femme aimée. I. 1. Ce poème est marqué par le motif de la quête amoureuse. 2. Ce poème d'amour est structuré par deux mouvements. 3. La rencontre de la femme aimée modifie en profondeur l'univers du poète. II. 1. La femme aimée est associée à la nature. 2. 3. La femme à laquelle s'adresse le poète habite peu à peu le poème. Conclusion. Le Romantisme, souffrances et exaltation de l'âme solitaire.