background preloader

Sport : les femmes entrent en compet'

Facebook Twitter

Ces sportives qui ont marqué l'histoire. La femme dans le Mouvement Olympique. Fr report 668. Féminin, masculin, mixte : comment sont répartis les sports olympiques ? Cette année, à Londres, il y a 26 disciplines olympiques.

Féminin, masculin, mixte : comment sont répartis les sports olympiques ?

L’immense majorité des sports dans chacune des disciplines est séparée en épreuves masculines et féminines. Cela veut dire que, du fait de leurs différences physiques, les hommes concourent d’un côté et les femmes du leur. C’est le schéma classique mais certains sports font exception. Savez-vous lesquels ? Tout d’abord, certains très rares sports sont mixtes. Il y a ensuite une discipline complète, l’équitation, qui est mixte. Il y a finalement très peu de sports uniquement masculins. Venons-en à présent aux épreuves spécifiquement féminines. J'aime : J'aime chargement… Les stéréotypes filles-garçons, sources d'inégalités dans le sport, les loisirs et la santé  Le 1er février prochain auront lieu les "24 heures du sport féminin".

Les stéréotypes filles-garçons, sources d'inégalités dans le sport, les loisirs et la santé 

Une occasion de revenir sur l'un des terreaux des inégalités dans le sport: les stéréotypes filles-garçons. Lieux d'épanouissement et de développement personnel, les pratiques de loisirs contribuent cependant dès le plus jeune âge à la construction d'identités et de normes corporelles féminines et masculines figées, et donc aux inégalités de genre. Le sport, en particulier, pâtit d'une vision naturalisante: selon un stéréotype dominant, les différences biologiques et les goûts innés des enfants les orientent vers telle activité et les éloignent de telle autre. Or, les pratiques sportives des filles et des garçons restent, à l'instar des pratiques culturelles, des activités stratifiées en termes socio-économiques, culturels et genrés.

Cette réalité est masquée par une illusion de mixité, elle-même nourrie par l'omniprésence d'un discours universel et méritocratique sur les "valeurs du sport". La place des femmes - Libérer le sport des stéréotypes - Libération.fr. Par Olga Trostiansky Tu seras un homme, mon fils !

La place des femmes - Libérer le sport des stéréotypes - Libération.fr

Fais du foot ! Le sport est certainement l’un des lieux où les stéréotypes de genre sont les plus ancrés. Violence, force physique et endurance : des qualités masculines, bien sûr ! Qualités qui assurent aux hommes l’exclusivité des sports qui font appel à elles. Les femmes qui pratiquent des sports où les hommes sont ultra-majoritaires doivent supporter bien des moqueries, conséquences de préjugés sexistes : une lutteuse sera forcément masculine, même si elle aime se maquiller et porter des talons !

Premier vecteur des stéréotypes, l’éducation, le choix des pratiques sportives et de loisirs dès le plus jeune âge. De même, il est nécessaire de développer la mixité de l’encadrement de pratiques sportives mixtes : des garçons et des filles pratiquant ensemble un sport, sous la conduite d’entraîneuses (sic) et d’entraîneurs, comme c’est le cas en natation, sport remarquablement mixte. Sport et stereotypes. Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles.

Il serait illusoire d'imaginer que les conditions d'accès des hommes et des femmes aux activités physiques et sportives se rapprocheront inéluctablement par un changement des mentalités et une évolution « spontanée » de la société.

Egalité des femmes et des hommes dans le sport : comme dans le marathon, ce sont les derniers mètres les plus difficiles

La délégation partage en effet les analyses exprimées par la sociologue Catherine Louveau suivant lesquelles « laisser faire le temps, la culture, c'est favoriser la reproduction », compte tenu de la prégnance des stéréotypes sexués répandus dans la société et les médias, de l'appoint que leur apportent des facteurs « culturels » et de certaines pesanteurs sociologiques propres au monde du sport lui-même. Frises. Les femmes investissent le sport de haut niveau, mais les inégalités persistent.

La France affronte l'Angleterre mardi en Coupe du monde de football féminin, au Canada.

Les femmes investissent le sport de haut niveau, mais les inégalités persistent

Les Bleues sont 3es au classement mondial mais les matchs ne seront pas retransmis sur les chaînes nationales. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alice Fabre L'équipe de France de football féminin joue mardi 9 juin son premier match de la Coupe du monde, organisée au Canada jusqu'au 5 juillet. Les Bleues sont 3e au classement mondial mais pourtant, les matchs ne seront pas retransmis sur les grandes chaînes nationales (uniquement sur la TNT avec W9 et par satellite avec Eurosport). Lire : Football : onze raisons de suivre le Mondial féminin Si, en France, les femmes sont de plus en plus nombreuses à être licenciées d'une fédération sportive, la féminisation du sport ne se retrouve pas forcément dans la pratique de haut niveau. 1.

En France, elles sont 2 400 aux côtés de leurs 4 600 homologues masculins. Le sport de haut niveau, c'est quoi ? 2. 3. 4. Le rugby fait ici office de sport à part. Women and Sport French web.