background preloader

Didou30

Facebook Twitter

Économie : Toute l'actualité sur Le Monde.fr. Société Générale envisage de fermer jusqu'à 20 % de ses agences d'ici à 2020. Accueil La banque de La Défense revoit les contours de son réseau d'agences pour coller aux nouveaux usages des clients. Banques commerciales et mutualistes optent pour des évolutions distinctes de leurs réseaux.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Et aussi sur les Echos Les articles à la une Banque - Assurances Société Générale pourrait fermer une agence sur cinq d’ici à... La banque de La Défense revoit les contours de son réseau d’agences pour coller aux nouveaux usages des clients. Automobile Les malheurs de Volkswagen en Bourse continuent Le titre VW poursuit sa chute et a perdu 29 milliards d’euros de capitalisation depuis le début de l’affaire.

Comment une économie de 300 euros a provoqué l’affaire Volkswagen En 2007, VW décidait d’adapter ses moteurs diesel aux normes américaines. À lire également sur les echos Recommandé par Les articles les plus lus Société Générale envisage de fermer jusqu’à 20 % de ses... Volkswagen : la liste des voitures suspectes. Chargé(e) de clientèle banque. FBF - Fédération Bancaire Française. Finance & Marchés - L'actualité financière sur Les Echos.fr. Euro|topics. Syrie : pas de paix sans Assad ? Sur fond de crise des réfugiés, la guerre en Syrie revient au cœur de l'actualité. Certains pays envisagent de procéder à des frappes aériennes contre des positions de Daech, d'autres proposent de coopérer avec le régime de Bachar Al-Assad. Comment résoudre ce conflit, qui jette des millions de Syriens sur les routes ?

» suite Pour recevoir gratuitement euro|topics ou vous désinscrire, veuillez indiquer ici votre adresse e-mail. Statistiques. Les banques françaises s'acquittent de leur dette envers l'État. Dans quelques semaines, toutes les banques hexagonales, à l'exception de la franco-belge Dexia, se seront libérées de la tutelle de l'État. Mercredi, BPCE a fait savoir que les 2,2 milliards d'euros encore dus seraient remboursés avant la fin du mois de mars. Le groupe bancaire né de l'union des Caisses d'Épargne et des Banques Populaires avait reçu 7,05 milliards d'euros dans le cadre du plan de soutien public mis en place au lendemain de la faillite de Lehman Brothers. À la fin de l'année 2008, en pleine crise de liquidité, toutes les banques françaises avaient eu recours au dispositif de l'État.

En l'espace de quelques mois, elles avaient bénéficié de 76,9 milliards d'euros de prêts garantis et de 20,75 milliards d'apports en fonds propres, sous la forme de titres hybrides ou d'actions de préférence. Dexia, pour sa part, avait vu l'État entrer directement à son capital. 1,59 milliard d'euros d'intérêts versés à l'Etat Du côté du Trésor français, l'heure des comptes est venue. Accueil.

La drôle d'histoire des banques françaises. Absence de contrôle, spéculation à outrance et paradis fiscaux ont éloigné les banques de l’économie réelle et enclenché une crise sans précédent en 2008. Comment en est-on arrivé là ? Ce documentaire remonte jusqu’en 1714, date de l’introduction en France du billet de banque, puis du système des actions orchestré par John Law – un banquier britannique féru de mathématiques, qui fit fortune dans les jeux. Mais, déjà, une première bulle spéculative crée la panique ! En 1789, la dette de l’État atteint 80 % du PIB. Elle est effacée huit ans plus tard, ruinant les créanciers et suscitant la colère des bourgeois... Désireux de redonner confiance aux Français, Bonaparte crée en 1799 la Banque de France. Les sirènes de l'ultralibéralisme S’appuyant sur des films d’archives et des séquences d’animation, le documentaire raconte l’histoire d’un système qui s’emballe, notamment après la Première Guerre mondiale où l’inflation aboutit à la crise de 1929.

Société générale, BNP et Crédit agricole suspectées de blanchiment aux Etats-Unis. Banque et institution bancaire - L'actualité des banques sur laTribune.fr. La banque en ligne se démocratise Les jeunes de moins de 30 ans et les femmes représentent désormais 23% et 40% des clients de... par Christine Lejoux Pourquoi les « captives » automobiles courtisent les épargnants RCI Banque, la filiale de crédit automobile de Renault, affichait 10,2 milliards d’euros d’épargne...

Le Crédit agricole transforme sa structure capitalistique pour se rendre plus lisible A la mi-2016, le Crédit agricole procèdera à un reclassement intra-groupe de la participation de 25%... La « banque des profs » part à la conquête de tous les fonctionnaires La Casden Banque Populaire, jusqu’alors spécialisée sur les enseignants, entend élargir sa clientèle à...

Comment les banques draguent les "Millennials" Le Crédit agricole lancera au mois de mai Freasy, une offre 100% mobile et totalement gratuite, à... KissKissBankBank fait entrer Orange dans son capital et lève 5 millions d'euros La société française spécialisée dans le crowdfunding a annoncé une nouvelle levée de fonds après... Bourse en temps réel, Conseil boursier - Les Echos Investir. Les nouvelles technologies au service de la relation client. Le modèle de distribution traditionnel des banques françaises tend à se moderniser par l’utilisation des nouvelles technologies. L’objectif est d’optimiser les coûts et développer de nouvelles sources de satisfaction client (= sources de revenus). Cela fait des années que l’on entend parler de multicanal (agence, guichet automatique, banque à distance…), aujourd’hui la tendance de fond est le développement des banques sur les réseaux sociaux et le mobile!

Le conseiller bancaire connecté! Le couple réseaux sociaux et utilisation mobile définit de nouveaux horizon pour la relation bancaire. Lire l’article sur la tendance digitale en banque de détail sur Le Cercle Les Echos. Les banques françaises développent de nouveaux services pour satisfaire ses clients qui viennent moins souvent dans les agences. La NET Agence BNP Paribas, la Banque Direct Société Générale, iBP pour la Banque Populaire ou eLCL… toutes les banques traditionnelles intègrent une solution de relation digitale à leur offre.