background preloader

After 3.bail out agreement

Facebook Twitter

Grèce : les paris perdus d'Alexis Tsipras. L'affaire semble entendue.

Grèce : les paris perdus d'Alexis Tsipras

Après deux votes à la Vouli, le parlement grec, de nouvelles mesures d'austérité massives, l'Eurogroupe de ce mardi 24 mai devrait accorder à Athènes la libération de quelques 11 milliards d'euros, si l'on en croit l'agence Bloomberg citant un document de la Commission européenne. A l'entrée de la réunion, le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a confirmé que les fonds pourraient être versés "dans les prochaines semaines.

" Sur cette somme, la Grèce devrait utiliser 7,2 milliards d'euros pour couvrir les remboursements de la dette prévue, à court et long terme, jusqu'en novembre, notamment 2,4 milliards d'euros à la BCE et 1,07 milliard d'euros au FMI. Le solde, soit 3,8 milliards d'euros, devraient venir couvrir une partie des arriérés de paiements de l'Etat grec.

A “4. Bailout” for Greece & Debt Relief “light”? Whatever the name, Greeks are burdened with €9bn austerity package for 2016-2018. Tagged: 9 billoion euro, debt relief "light", eurogroup, extra contigency measures, Greece, IMF, Schaeuble, SYRIZA MPs, Tsakalotos, Tsipras.

A “4. Bailout” for Greece & Debt Relief “light”? Whatever the name, Greeks are burdened with €9bn austerity package for 2016-2018

All rigged in advance: Schaeuble offers €3bn extra measures to satisfy capricious Lagarde & the IMF. Posted by keeptalkinggreece in Economy Effrontery in its full width.

All rigged in advance: Schaeuble offers €3bn extra measures to satisfy capricious Lagarde & the IMF

All rigged in advance. A package of 3-billion-euro extra austerity measures to convince the International Monetary Fund to join the Greek program. Proposal was apparently tabled by German Finance Minister Wolgang Schaeuble at a secret meeting in Washington on Sunday, but it was a European Commission proposal from March. Greece stands on fault line between vicious and virtuous cycles for 2016. Greece considers Special Tax on Bank Transactions to avoid pension cuts. Posted by keeptalkinggreece in Society.

Greece considers Special Tax on Bank Transactions to avoid pension cuts

Pourquoi l'Europe menace la Grèce d'une expulsion de Schengen. Après avoir été menacée d'une expulsion de la zone euro cet été, la Grèce est cette fois menacée d'être expulsée de l'espace Schengen.

Pourquoi l'Europe menace la Grèce d'une expulsion de Schengen

Selon l'édition de ce mercredi 2 décembre du Financial Times, les institutions européennes menaceraient désormais clairement la Grèce « d'être suspendue » de l'espace de libre-circulation européen. Les ministres de l'Intérieur devraient agiter cette menace lors de leur réunion de jeudi, mais elle devrait être signifiée durant la semaine au gouvernement hellénique par le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, dont le pays exerce ce semestre la présidence tournante de l'UE. Les raisons invoquées pour l'expulsion Cette menace avait déjà été évoquée par le président de l'Eurogroupe, la réunion des ministres des Finances de la zone euro, le néerlandais Jeroen Dijsselbloem, fin novembre.

» Grèce : l’économie s’est effondrée au troisième trimestre. Source : La tribune, Romaric Godin, 27/11/2015 L’économie grecque s’est contractée de 0,9 % au troisième trimestre.

» Grèce : l’économie s’est effondrée au troisième trimestre

(Crédits : Reuters) Greece's €2bn payment still blocked. This Monday's (9 November) Eurogroup is unlikely to unblock a €2-billion tranche from Greece's bailout, after weekend talks between the Greek government and creditors did not bridge differences on reforms.

Greece's €2bn payment still blocked

The two sides remain divided on the issues of home foreclosure and repayment of fiscal arrears by individuals. Grèce : pourquoi Alexis Tsipras veut être le "bon élève" de la troïka. Désormais, Alexis Tsipras doit entrer dans le vif du sujet.

Grèce : pourquoi Alexis Tsipras veut être le "bon élève" de la troïka

Ce lundi 5 octobre, le premier ministre prononcera son discours de politique générale devant la Vouli, le parlement grec, après avoir présenté les grandes lignes de son projet de budget pour 2016. Au même moment, le ministre des Finances Euclide Tsakalotos négociera avec ses collègues de l'Eurogroupe les mesures qui devront être prises pour obtenir le déblocage des fonds du Mécanisme européen de Stabilité (MES) dans les prochains mois. 49 mesures au menu Concrètement, selon le site grec Macropolis, le gouvernement Tsipras III va devoir s'engager une liste de 49 mesures à faire adopter avant le 15 octobre afin de débloquer un versement de deux milliards d'euros du MES. Une seconde liste devra être mise en place avant novembre pour débloquer un milliard d'euros supplémentaires. Keeptalkinggreece. Greece’s new model: “Flexible Pensions” based on family “assets & income criteria” 1:2 Greece’s children doesn’t know if there will be a meal on the table.

Posted by keeptalkinggreece in Society Taxes?

1:2 Greece’s children doesn’t know if there will be a meal on the table

What taxes? It’s poverty that rules. One in two school children in “vulnerable areas” of Greece does not know if there will be a meal on the family table. According to data collected during the school year 2014-2015 by Institute Prolepsis one in three families live in poverty or social exclusion. EP approves Juncker’s Plan for Greece, EU-Funds to restart pouring for Jobs & Growth.

Posted by keeptalkinggreece in Economy The European Commission is moving forwards.

EP approves Juncker’s Plan for Greece, EU-Funds to restart pouring for Jobs & Growth

Slowly. Βut it is moving. President Jean-Claude Juncker is determined to ‘rescue’ Greece and goes into EU history as the protector of the European poor and needy. And he will. The ambitious Juncker plan will allow Greece to make full use of EU Structural Funds and thus without to have το cover expenses through national co-financing and thus retrospective for the 2007-2013 package that remained unused. As everybody knows Greece has no money to co-finance EU-funded projects. But now this bad practice is over. A new start for jobs and growth in Greece: Commission mobilises more than €35 billion from the EU budget. Regling: Greece should not expect big debt write-down, not necessary to revive economy.