Info Prison France

Facebook Twitter
Justice / Annuaires et contacts / Le Havre Etablissement pénitentiaire - Centre pénitentiaire Ouvert en avril 2010, le centre pénitentiaire du Havre, d'une superficie de 32 000 m2, s'étend sur 15 hectares. Adresse postale Centre pénitentiaire du Havre 76700 Harfleur. Téléphone Justice / Annuaires et contacts / Le Havre

Genepi - Groupement Étudiant National d'Enseignement aux Personnes Incarcérées

Genepi - Groupement Étudiant National d'Enseignement aux Personnes Incarcérées Le groupement étudiant national d'enseignement aux personnes incarcérées est une association de loi 1901 sans affiliation politique ni religieuse, créee en 1976. Il rassemble 1300 étudiants bénévoles qui interviennent chaque semaine dans plus de 80 établissements pénitentiaires pour partager leurs connaissances sous forme de soutien scolaire et d'activités culturelles et socio éducatives. Le GENEPI mène également une réflexion sur la prison et la Justice, et communique sur le sujet dans le cadre de l'information et de la sensibilisation du public (I.S.P.) à la réinsertion des personnes incarcérées et aux thématiques carcérales. Actualités A la Une Le Genepi recherche son/sa chargé.e de formation:2014-01-09On recherche un nouveau ou une nouvelle chargé.e de formation pour le printemps.
Observatoire International des prisons Observatoire International des prisons Adopté par le Parlement, le volet pénitentiaire du projet de loi de finances 2014 continue de consacrer l'essentiel des fonds à la construction de prisons et à leur sécurité, au détriment des actions d'insertion et du développement de la probation. Pour les prisons, le changement n'est pas pour maintenant. Le budget prévu pour l'administration pénitentiaire dans le projet de loi de finances 2014 est pratiquement constant : 3,23 milliards d'euros contre 3,19 milliards en 2013. Cette légère hausse devrait permettre le recrutement de 300 conseillers d'insertion et de probation (CPIP) supplémentaires, ce qui restera bien insuffisant pour atteindre l'objectif annoncé par le Premier ministre de quarante personnes suivies par conseiller. Pour le reste, le Gouvernement privilégie deux axes principaux : « l'extension du parc actuel de 57 000 à 63 500 places » et la « sécurisation des prisons ».