background preloader

Article

Facebook Twitter

Dans une animation jeu en bibliothèque, l’important ce n’est pas le jeu, c’est l’expérience de jeu, en fonction de l’objectif de la bibliothèque. Je vous ai déjà parlé de Scott Nicholson, associate professor en sciences de l’information et des bibliothèques à l’université de Syracuse, New York, et responsable du library game lab.

Dans une animation jeu en bibliothèque, l’important ce n’est pas le jeu, c’est l’expérience de jeu, en fonction de l’objectif de la bibliothèque

Dans mon billet précédent je vous présentais la série de cours “Gaming in Libraries” qu’il propose sur youtube. Scott produit également chaque mois le podcast audio du site Games in libraries. De nombreux sujets sont abordés, c’est une source énorme de conseils, d’idées, de bonnes pratiques sur le jeu (pas que vidéo) en bibliothèque. Souvent je l’écoute sur mon baladeur sans avoir de quoi noter, mais cette fois pour vous j’ai pris des notes, et je vous les propose ci dessous.

Elles sont tirées de l’intervention de Scott que vous pouvez écouter dans le n°9 du pocast, 18mn25 -> 27mn. Le jeu vidéo fait son trou dans les bibliothèques. De plus en plus de médiathèques proposent des jeux vidéo en consultation ou en prêt.

Le jeu vidéo fait son trou dans les bibliothèques

Si l'opération est souvent couronnée de succès, certaines directions refusent de faire entrer dans leur établissement ce loisir qui n'a pas encore acquis ses lettres de noblesse. Un argumentaire pour les jeux vidéo en bibliothèques. Au cours de la conférence de presse qui s’est déroulée aujourd’hui à la Bibliothèque Saint-Michel, nous avons appris que 27 bibliothèques de la Ville de Montréal allaient maintenant offrir plus de 5000 jeux vidéo à leurs usagers.

Un argumentaire pour les jeux vidéo en bibliothèques

L’investissement massif dans ce nouveau type de document n’est pas opportuniste, c’est une décision réfléchie pour mieux répondre à la mission des bibliothèques publiques. Par contre, comme à l’arrivée de tous les nouveaux supports, plusieurs questions sont posées. Développer un argumentaire pour faire comprendre la mission des jeux vidéo en bibliothèque peut être important quand vient le temps de discuter avec des membres de l’équipe, avec des usagers ou avec les élus. Cette série d’arguments est tirée en partie du livre Everyone Plays at the Library écrit par le bibliothécaire et professeur universitaire Scott Nicholson et peut aider à combattre certains préjugés et à éclaircir le lien entre bibliothèques et jeux vidéo. 1. 2.

Jeux vidéo. Video games are bad for you ?

Jeux vidéo

That's what they said about rock and roll ! [1] [modifier] Avant propos Cette page se veut avant tout un petit guide pratique pour la mise en place d'un service jeux vidéo au sein d'une bibliothèque. Mais commençons par un point qui fâche (surtout les joueurs) : comment écrire jeu vidéo au pluriel ? [modifier] Pourquoi des jeux vidéo en bibliothèque ? Cet argumentaire est extrait du mémoire ENSSIB de Céline Meneghin[2] Faut-il des jeux vidéo en bibliothèques ? Nicolas Barret, responsable des animations à la bibliothèque départementale de prêt du Val-d’Oise Il y a déjà bien longtemps que les bibliothèques ne proposent pas que des livres, mais aussi d’autres supports (CD, DVD…).

Faut-il des jeux vidéo en bibliothèques ?

Le jeu vidéo a toute sa place dans ces structures car le divertissement figure parmi leurs missions, telles que les définit l’Unesco. Tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir ce loisir. Il revient donc aux bibliothèques de le démocratiser. Des jeux vidéo à la bibliothèque. L’association des deux termes, « jeu vidéo » et « bibliothèque », peut sembler antinomique, voire loufoque au premier abord, tant les deux mondes auxquels ils sont associés paraissent éloignés.

Des jeux vidéo à la bibliothèque

Pourtant, les professionnels des bibliothèques sont de plus en plus nombreux à s’intéresser au jeu vidéo comme support à intégrer dans les collections. Un support culturel à part entière En plus de trente ans d’existence, le jeu vidéo a réussi à gagner ses galons d’objet culturel populaire. Il est loin le temps où il n’était qu’un loisir récréatif pour enfants. Désormais, tout le monde joue, que ce soit sur son téléphone portable dans le métro, entre amis sur console de salon ou avec une communauté virtuelle sur PC. Culturel au point de mériter une place dans les bibliothèques ?

Jeux vidéo en bibliothèque, le débat est lancé ! Les modalités de prêt d’un jeu vidéo en bibliothèque publique. Aujourd’hui, nous allons parler d’un point encore peu abordé – et pour cause – dans le domaine des jeux vidéos, le prêt en bibliothèque.

Les modalités de prêt d’un jeu vidéo en bibliothèque publique

C’est la publication de cet article qui m’a donné envie de rebondir sur les propos qui y étaient tenus, et donc, de confronter les avis émis à ce que dit vraiment la loi. Nous ne parlerons que fugacement de la location, même si ce sujet est aussi très intéressant en soi, mais pose probablement moins de soucis, étant généralement une activité commerciale à but lucratif qui, dans la pratique, ne devrait pas vraiment différer de la location d’un vidéogramme. Un flou juridique autour du jeu vidéo Dans cet article du Figaro, nous apprenons que depuis quelques années, des médiathèques commencent à proposer un service de prêt de jeux vidéos à leurs usagers, souvent en remplacement d’un service multimédia déclinant. Jeux vidéos et bibliothèques, ça évolue.