background preloader

Deonamuj

Facebook Twitter

Déo Namujimbo

Journaliste, écrivain, conférencier et traducteur "spécialiste" de l'est de la RDCongo et de la liberté de presse, soucieux de partager avec tous les réalités multiformes de ce grand, riche et magnifique pays méconnu du grand public.

Un mois et demi pour découvrir l'Afrique - 17/10/2014. Société NAMUJIMBO DEO à VIGNEUX SUR SEINE (Chiffre d'affaires, bilans, résultat) avec Verif.com - Siren 801653031. Informations générales sur NAMUJIMBO DEO Forme juridique Personne Physique TVA intra - communautaire Date de création Créée le 09/04/2014.

Société NAMUJIMBO DEO à VIGNEUX SUR SEINE (Chiffre d'affaires, bilans, résultat) avec Verif.com - Siren 801653031

Déo Namujimbo – Short Édition. Les Rencontres Prix Bayeux-Calvados des Correspondants de Guerre. .:CongoForum:. Document promotionnel JE REVIENS DE L'ENFER. Sélection de Livres Deo Namujimbo, meilleures ventes deo-namujimbo, choisir. Les tribulations de l’exil. Il est 5h du matin à Evry, le soleil tarde à se lever.

Les tribulations de l’exil

Dans l’obscurité, des ombres se meuvent, celles des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants qui attendent avec impatience, grelottant sous le froid de février, l’ouverture des bureaux de la préfecture. Certains ont passé la nuit, pour être plus ou moins sûrs de figurer parmi la cinquantaine de demandeurs d’asile à être reçus tous les jours. Plus loin, au siège de l’Office français pour la protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra), à Val-de-Fontenay, la salle d’attente ne désemplit pas.

Des dizaines de gens venus de tous les pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine principalement attendent parfois depuis plusieurs mois la précieuse carte de résident qui leur permettra de bénéficier de la protection de la France pendant dix ans. D’autres espèrent enfin se voir autorisés à faire venir leurs familles restées « au pays ». Bukavu : portrait de Didace Namujimbo, journaliste de radio okapi assassiné. Didace Namujimbo est, après Serge Maheshe, le second journaliste de radio okapi à être assassiné, toujours à Bukavu. radiookapi.net dresse ici son portrait.

Bukavu : portrait de Didace Namujimbo, journaliste de radio okapi assassiné

La famille du défunt demeure inconsolable. La Monuc promet son assistance au service chargé de l’enquête. Pour Journaliste en danger, Jed, il est temps qu’on arrête la machine de mort déclanchée contre les journalistes, rapporte radiookapi.net. Rapport de l'ONU 2012 sur l'exploitation illégale des richesses de la RDC G2044 RDC. Lire le replay. CV DEO NAMUJMBO. Rapport Final des experts de lOnu. Ressources naturelles et transferts d armes en RDC. RAPPORT FINAL DU GROUPE DEXPERTS SUR LES PILLAGES DES RESSOURCES DE RDC. Rapport de l'Onu sur la RDC de décembre 2008. .:CongoForum:. 1369398035dspznewsletter201001.pdf.

Interviews audio et vidéo

Papiers sur moi. AFRICA: 28 JUIN 2011 [UN: Famine breaks out as drought hits 10 million in Horn of Africa] [Famine has broken out in the Horn of Africa with some ten million people affected by a severe drought, the United Nations said Tuesday.]

AFRICA: 28 JUIN 2011 [UN: Famine breaks out as drought hits 10 million in Horn of Africa]

Burundi: Hommage appuyé du président burundais à l’ancien représentant de l’UA Pana /28/06/2011 Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a rendu ce lundi un hommage appuyé à l’action ‘inoubliable’ de l’ancien représentant spécial de la Commission de l’Union africaine (UA) au Burundi, Mamadou Bah, décédé le 23 juin dernier des suites d’une maladie dans un hôpital de Nairobi, au Kenya. Le président burundais venait de signer dans le registre des condoléances qui a été ouvert à la représentation de l’UA à Bujumbura où d’autres personnalités du monde politique local et diplomatique ont également commencé à défiler lundi matin pour rendre un dernier hommage à l’illustre disparu.

‘C’est un monument qui restera à jamais dans les cœurs des Burundais’, a déclaré d’une voix émue, le chef de l’Etat burundais. Rwandan murderess’ Israeli connection.

Papiers de Déo Namujimbo

Texte de Jeff Sindano Kabongi. Didace Namujimbo, the brother I lost in Bukavu. Didace Namujimbo, right, with colleague Serge Maheshe at Radio Okapi offices in 2006.

Didace Namujimbo, the brother I lost in Bukavu

Both were later murdered. (Déo Namujimbo) I shall never forgive myself for having initiated and encouraged my younger brother, Didace Namujimbo, to take up journalism. Working for 21 years in Bukavu, a city nestled on the picturesque shores of Lake Kivu, led me to cover every aspect of the brutal conflict and humanitarian catastrophe in this part of eastern Democratic Republic of Congo, but a year ago nothing prepared me to deal with the news that my brother had been killed.

Conférence de presse au 2(ème Salon du livre du Mans

DP_GB. DLF. MONSIEUR DEO NAMUJIMBO (VIGNEUX SUR SEINE) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 801653031. Yasni-Résultat pour. Qui est Déo Namujimbo ? - Presse libre en action. Agé de 55 ans, le journaliste, écrivain, correcteur, traducteur et conférencier congolais Déo Namujimbo est marié et père de 8 enfants.

Qui est Déo Namujimbo ? - Presse libre en action

Dès son âge et à cause de sa maîtrise innée de la langue française, il a été désigné d’office comme journaliste et parfois rédacteur en chef des journaux scolaires et émissions culturelles de toutes les écoles qu’il a fréquentées à travers la vaste république démocratique du Congo. Photo 3. Photo 2. Photo 1. Didace Namujimbo, journaliste de Radio Okapi assassiné : un an après le dossier au point mort - ProtectionlineProtectionline. Il y a un an, un groupe d’ONG condamnait avec force l’assassinat de Didace Namujimbo le 21 novembre 2008 à Bukavu.

Didace Namujimbo, journaliste de Radio Okapi assassiné : un an après le dossier au point mort - ProtectionlineProtectionline

Elles rappelaient aux autorités la nécessité de diligenter une enquête minutieuse, puis de garantir un procès juste et équitable devant une juridiction indépendante et impartiale. Elles demandaient à confier ce dossier aux juridictions civiles conformément aux dispositions de la Constitution congolaise. Un an après, aucun procès n’a démarré bien que, selon certaines sources judiciaires, l’enquête soit clôturée et le dossier transmis depuis plusieurs mois au Tribunal militaire de garnison de Bukavu. Les ONG soussignées réitèrent aujourd’hui ces demandes. Elles appellent les autorités à mettre un terme à l’impunité et à assumer leur responsabilité de protéger les journalistes et défenseurs des droits humains conformément aux engagements internationaux pris par la RDC.

Aujourd’hui, ces crimes restent encore impunis. Ce climat d’impunité favorise de nouveaux crimes. Contact :