background preloader

Évaluation de l'information au collège

Facebook Twitter

AutorInfo. Evelyne Broudoux. Evelyne Broudoux est Maître de conférence en Sciences de l'information et de la communication à l'INTD, elle est membre permanent de l'équipe de recherche DICEN - EA 4420 (INTD-CNAM). Parlez-nous de vous… Qu'est-ce qui vous a amené à vous spécialiser dans les sciences de l'information et de la communication ? Quel chemin vous y a conduit ? C'est une question difficile qui suppose se retourner sur un passé toujours vivant et trier ce qui pourrait être utile à celles et ceux qui souhaiteraient entreprendre une formation et des recherches liées à l'information, la documentation et la communication. Il m'est difficile ici de présenter un parcours linéaire, mais plutôt un ensemble de lectures, de rencontres et d'expériences professionnelles qui jalonnent un trajet conduisant vers des études supérieures liées à la recherche… Ceci commence par la lecture du « Choc du futur » d'Alvin Toffler.

La Le Terrier [2]). Quelle est votre point de vue sur les modèles économiques du livre numérique ? Le carnet du GRCDI. Alexandre Serres (@alserres) | Twitter. Publications de Alexandre Serres. Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information / E-dossiers de l'audiovisuel / Publications / INA Expert - Accueil - Ina. Titulaire du Capes de Documentation en 1992, enseignant dans les filières documentaires à l’Université Rennes 2, docteur en Sciences de l’information et de la communication en 2000,Alexandre Serres est depuis 2002 maître de conférences et coresponsable de l’Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique (Urfist) de Bretagne-Pays de la Loire.

Membre de l’Équipe d’accueil 3207 PREFics (Plurilinguismes, représentations, expressions francophones, information, communication, sociolinguistique) à l’Université Rennes 2, il consacre l’essentiel de ses travaux à la culture informationnelle, la didactique de l’information, l’évaluation de l’information sur Internet et la formation des étudiants et des doctorants à l’information scientifique. Il a été membre du Comité éditorial et scientifique de Formist, et a participé aux travaux de l’ERTé (Équipe de recherche en technologie éducative) « Culture informationnelle et curriculum documentaire » de Lille 3. 1. 4. 10. 11. 13.

CV HAL : Publications d'Alexandre Serres. Number of documents Maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, Université Rennes 2, co-responsable de l'URFIST de Bretagne-Pays de la Loire, membre du PREFics, fondateur et responsable du GRCDI (Groupe de Recherche sur les Cultures et la Didactique de l'Information), membre du projet ANR Translit. Véronique Mesguich, Julien Pierre, Camille Alloing, Gabriel Gallezot, Alexandre Serres, et al.. Enjeux et dimensions. Documentaliste - Sciences de l'Information, ADBS, 2012, La curation, 49 (1), pp.24-45. 〈10.3917/docsi.491.0024〉. Odile Chenevez,, Marie-Laure Compant La Fontaine, Eric Delamotte, Cédric Fluckiger, Jeanne Philippe, et al.. Alexandre Serres.

Alexandre Serres. Alexandre Serres. Gildas Dimier,, Élisabeth Schneider, Alexandre Serres, Angèle Stalder. Eric Delamotte, Philippe Jeanne, Odile Chenevez,, Marlène Loicq, Alexandre Serres, et al.. Alexandre Serres. Alexandre Serres. Alexandre Serres est Maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication, co-responsable de l'URFIST de Rennes, Université Rennes 2, Président de l'Association du Réseau des URFIST.

Parlez-nous de vous… Qu'est-ce qui vous a amené à vous spécialiser dans les sciences de l'information et de la communication ? Quel chemin vous y a conduit ? Alexandre Serres : Je suis venu aux Sciences de l'information et de la communication « de l'intérieur » pour ainsi dire, plus exactement du monde de la documentation, l'un des domaines professionnels liés aux SIC. J'ai travaillé d'abord pendant une dizaine d'années (dans les années 80) dans le réseau CNDP, où j'ai découvert et apprécié, dans un CDDP (Centre Départemental de Documentation Pédagogique), toute la richesse et l'importance de la documentation pédagogique à destination des enseignants.

Les SIC sont vastes… Comment et où vous situez-vous ? Alexandre Serres : Il est vrai que les SIC sont très larges, très diverses. Documentation | Site des enseignants documentalistes de l'académie de Toulouse. 77 d1 prod referentiel emi 6eme a terminale. Éduscolab - Les compétences en Éducation aux Médias et à l'Information (EMI) - cycle 4 - Consultation. La consultation sur les 27 compétences en Éducation aux Médias et à l'Information (EMI) au cycle 4 : août - septembre 2017 L'EMI a été choisie pour une première consultation car elle est un élément indispensable pour préparer l'exercice de la citoyenneté en démocratie.

Inscrite dans la loi de refondation de l'École du 8 juillet 2013, elle est également une composante du parcours citoyen. L'EMI a fait son entrée dans les programmes en vigueur depuis la rentrée 2016 ; elle est déclinée en 27compétences classées en 4 domaines. Ces compétences sont celles que doit maîtriser un élève à sa sortie du collège.

Origine des textes soumis à consultation Entre octobre et décembre 2016, le réseau des IAN (Interlocuteurs académiques au numérique) Documentation a été mobilisé pour rédiger des fiches sur les compétences EMI du cycle 4 sur le principe suivant : 1 IAN = 1 compétence = 1 fiche. À quoi va servir ma contribution ? En quoi consiste la consultation ? Safer internet day. Sciences.blogs.liberation.fr - Le dernier hoax sur Fukushima et ses coeurs en fusion - Libération.fr. Au secours ! , les réacteurs de Fukushima sont entrés en fusion. Et on nous cache tout, les journalistes vendus, les responsables politiques, les industriels... Voila le dernier hoax qui circule sur internet. J’ai déjà reçu de nombreux courriels d’internautes, de tous genres, qui me demandent de réagir car, tenez-vous bien, voici une information bouleversante copiée et recopiée et diffusée par des milliers d’internautes vigilants et bénévoles de l’information: «Fukushima est entré en fusion, c’est confirmé.

Le 6 avril, Reuters a signalé que “le noyau du réacteur nucléaire de Fukushima au Japon est entré en fusion et a traversé la cuve du réacteur,”déclare le républicainEdward Markey lors d’une audience à la Chambre à propos de la catastrophe : “J’ai été informé par la Commission de Réglementation Nucléaire (CNR) que le noyau a tellement chauffé qu’une partie de celui-ci a probablement fondu dans la cuve du réacteur.” On pouvait y lire ceci: réacteur entraînant l’effondrement du toit. Conseil Supérieur de l'Education aux médias. [LIB 2.011] Escouade B : premier serious game des bibliothèques de Montréal.

Posté dans Compte-rendu, Jeu vidéo et bibliothèque, Lib 2.011. Par nicoAsLi – 9 novembre 2011 LIB 2.011 est une conférence internationale, gratuite et entièrement en ligne sur les bibliothèques organisée par la School of information and Library Sciences de la San José State University qui s’est tenue les 2, 3 et 4 novembre 2011. L’enregistrement des ateliers est disponible en ligne. Dans le cadre de la conférence en ligne Library 2.011, Thierry Robert (actif sur twitter et via le blog des bibliothèques de Montréal, Espace B et celui consacré au jeu et jeu vidéo en bibliothèque : Ludicité) a présenté Escouade B, un « jeu sérieux » (appellation québécoise, là où le français préfère conserver la version originale) prochainement proposé au public jeunesse montréalais. Escouade B a été développé à la suite d’un premier jeu Le trésor de SOS Devoirs (environ 30 heures de développement).

La première ligne fait office de tutoriel afin d’assimiler les règles et le gameplay. Développer des pratiques critiques sur Internet. Carrefour éducation. Memotice Valider l info en ligne. Evaluer l'information sur un site Web. FC Valider l info sur Internet2011 3 pdf PdfCompressor 321215. FC Valider l info sur Internet 2011 Doc1. La validation de l’information : schéma conceptuel. Evaluation de l’information sur Internet. Dans le cadre du programme de SVT sur la responsabilité en matière de santé et d’environnement, les 3èmes doivent réaliser un diaporama sur un sujet de leur choix (contraception, greffes, pollutions, reproduction, …).

Les thèmes évoqués dans cette partie du programme sont souvent des sujets controversés qui font débat. De ce fait, Internet donne accès à des informations elles-mêmes controversées qui doivent être soumises à un regard critique afin d’en déceler l’origine et la fiabilité. Ainsi, cette séance sur l’évaluation de l’information permet aux élèves d’élaborer eux-mêmes les critères d’évaluation d’un site internet et de s’approprier un raisonnement pour valider ou non une information en ligne.

Ce travail permet également d’aborder la notion de source d’information et de la différencier des sources au sens de références documentographiques. Cela permet aussi de travailler sur la notion d’auteur et de responsabilité auctoriale. Untitled. Savoirs CDI: Validation des sources. I. La norme ISO 8402 définit la validité comme le statut correspondant à la «confirmation par examen et apport de preuves tangibles que les exigences particulières pour un usage prévu spécifique sont satisfaites».

Cette définition, appliquée aux données informationnelles proposées dans les documents, projette sur l'écran de la recherche trois faisceaux d'interrogations distinctes : la validation, l'évaluation et la pertinence, concepts qu'il importe de distinguer. La validation est un processus critique engagé par le destinataire d'une donnée informationnelle. Il consiste globalement à interroger la source de cette donnée, et plus particulièrement la responsabilité engagée dans sa production et dans sa publication.

En cherchant à vérifier le poids de l'auteur, sa notoriété, les cautions d'autres auteurs dont il bénéficie, c'est bien la «force» de la source qui est testée. Ce processus de valorisation concerne bien l'attribution, par le destinataire, d'une valeur à la donnée. Véridicité. Savoirs CDI: Véridicité de la source. I. La source d'une information est le lieu de son énonciation, énonciation d'un discours particulier révélant les fondements, les intérêts et les enjeux du destinateur du message. La véridicité, appliquée à la source de l'information, consiste, par la recherche des intérêts manifestés par ce discours, à établir le rapport entre le contenu de l'information et une certaine représentation de la vérité. Ainsi, par exemple, des informations sur l'évolution de l'emploi manifestent des discours différents selon qu'ils proviennent de source institutionnelle ou syndicale.

Le concept de véridicité de la source pose le principe selon lequel l'identification de la source exerce une influence sur la réception du contenu de l'information par le destinataire. Différents types de sources peuvent ainsi être identifiées : confessionnel, politique, promotionnel, scientifique, technique, etc. II. Savoirs CDI: Source. Source I.

Dans son emploi singulier, la source désigne une catégorie d'intérêts, une classe ou un groupe d'acteurs sociaux caractérisés par un regard particulier sur le monde et produisant un discours identifiable à des fins propres [Voir Véridicité de la source]. On citera par exemple les institutions publiques, les organes de presse ou les partis politiques. Si le terme «ressource» désigne plus particulièrement les moyens disponibles et potentiellement utilisables pour mener à bien une activité [Voir Ressource documentaire], le mot «source» renvoie plutôt à l'idée de provenance de la ressource. L'emploi du terme est d'ailleurs métaphorique, il réfère en fait à l'idée «d'origine». Ces deux mots partagent d'ailleurs les idées de surgissement, de provenance et de lieu. Cet ancrage sémantique invite ainsi à se retourner vers les fondements de l'énonciation, mais encore à éclaircir ses intentions, à révéler les enjeux d'un discours diffusé au travers de l'information produite et communiquée.

Valider l’info sur Internet : des outils pour éduquer. La maîtrise et l’évaluation de l’information sont, selon les termes d’Alexandre Serres, un « enjeu éducatif majeur », « une condition de survie » dans notre société. Heureusement, les ressources ne manquent pas pour relever le défi. Piéger ou éduquer, cette alternative a enflammé la toile. Fin mars, un article intitulé « Comment j’ai pourri le web » paru sur la vie moderne, un site créé par quatre enseignants est repris par Rue 89 dans une rubrique « témoignage » sous le titre « J’ai piégé le Net pour donner une bonne leçon à mes élèves ».

Tous les débats, réactions… suscités par cette publication (1) prouvent bien qu’apprendre à évaluer et à valider l’information sur Internet est devenu essentiel. 1) L’article « Troll de prof qui sabote le net pour venger l’école » paru sur le site mediacteur en reprend l’essentiel et propose toutes une série de liens pour qui veut aller plus loin. Des définitions crédit photo: flickr Ressources nationales Un document à étudier Ressources académiques.