background preloader

TFE

Facebook Twitter

L'homosexualité c'est quoi ? Ce n'est pas contre nature ! Le mot français homosexualité et sa déclinaison homosexuel et homosexuelle ont été transposés au XIXe siècle, dans le cadre de la définition et du classement psychiatrique des déviations sexuelles, à partir des mots allemands homosexual et Homosexualität forgés en 1868 et 1869 par l'écrivain hongrois Karl-Maria Kertbeny dans le cadre tout différent d'une revendication de légalisation de l'homosexualité.

L'homosexualité c'est quoi ? Ce n'est pas contre nature !

Ils associent une racine grecque (homo, « semblable ») et une racine latine (sexuel). Avant cette date, la distinction des différentes pratiques sexuelles considérait déjà comme pertinente la distinction homo/hétéro, et comportait nombre de qualificatifs souvent voisins pour désigner des pratiques très diverses. Certains font une distinction entre comportement actif ou passif, ce qui a été le cas dès l'Antiquité, et reste encore vrai aujourd'hui dans beaucoup de cultures, voire de législations[réf. nécessaire]. Florence TAMAGNE, Histoire de l'homosexualité en Europe. Berlin, Londres, Paris. 1919-1939, Paris, 2000, Seuil, 692 p. 1Florence Tamagne présente dans ce livre dense, mais qui aurait parfois gagné à être plus ramassé, l'essentiel d'une thèse soutenue en 1998.

Florence TAMAGNE, Histoire de l'homosexualité en Europe. Berlin, Londres, Paris. 1919-1939, Paris, 2000, Seuil, 692 p.

Il faut se réjouir de cette publication, les travaux sur l'histoire de la sexualité étant fort rares. L'histoire de l'homosexualité présente de surcroît des difficultés propres. Elle souffre plus encore que l'histoire de l'hétérosexualité du silence des acteurs. L'auteur a donc fait feu de tout bois, combiné iconographie et littérature, discours scientifiques et autobiographiques, sources judiciaires enfin. Ces dernières, par parenthèses, auraient pu non seulement servir à l'analyse de la répression mais nourrir aussi l'approche des pratiques sans être cantonnées à des « études de cas ». 2Florence Tamagne traite d'abord la libération sexuelle des années 1920. 3Saluons tout d'abord la volonté de ne point négliger l'étude des lesbiennes malgré les lacunes documentaires. 9L'homosexualité a donc une histoire et cette histoire est mouvementée.

Homosexualité masculine : historique. L'anthropologue et le système sexe/genre. Notes C’est ainsi que le grand anthropologue britannique Edward E.

L'anthropologue et le système sexe/genre

Evans-Pritchard qui a étudié les Azandé, une ethnie soudanaise, avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, n’a publié son article intitulé « Sexual inversion among the Azande » qu’après avoir pris sa retraite, et dans une revue américaine, American Anthropologist (n° 72,1970, p. 1428-1434). Le sexe du cerveau : pourquoi Catherine Vidal a tort. Où l’on découvre que le message inlassablement répété par Catherine Vidal n'est pas conforme à l'état de la science.

Le sexe du cerveau : pourquoi Catherine Vidal a tort

Ce billet est une version légèrement réduite d’un article écrit avec Franck Ramus, qui paraîtra dans la revue Science… et pseudosciences début juillet, au sein d’un dossier sur les différences entre femmes et hommes. La neurobiologiste Catherine Vidal est connue du grand public pour s’exprimer régulièrement sur la question des dissemblances entre hommes et femmes. Son point de vue est qu’il n’existe aucune différence cérébrale ou cognitive notable entre hommes et femmes qui ne puisse s’expliquer par des effets purement culturels. L’argumentaire de Vidal a été déployé au fil des années dans un nombre considérable de livres (voir par exemple ici, ici, là ou là), articles (dans Le Monde, L'express, Libération, Rue89, La Recherche, etc.), films documentaires (voir ici ou là), conférences et interviews.

Un corps, deux sexes - rts.ch - émissions - 36.9° Autrefois appelés hermaphrodites, les personnes intersexes seraient des milliers en Suisse sans qu’en général leur entourage ne sache rien de leur différence.

Un corps, deux sexes - rts.ch - émissions - 36.9°

Pourtant depuis quelques années, certaines sortent de l’anonymat pour réclamer une nouvelle approche médicale de leur situation. XX ou XY? Le genre a une grande importance dans notre société et détermine une bonne part de nos actions et de celles de notre entourage. Homme / Femme : comprendre et dépasser les clichés. Premier constat : une majorité de femmes s’est déplacée !

Homme / Femme : comprendre et dépasser les clichés

Sur la trentaine de participants, plutôt jeunes – entre 20 et 35 ans – on ne compte que cinq hommes. D’emblée, Christine Détrez précise qu’il ne faut pas se leurrer : acquis du féminisme ou pas, les stéréotypes ont la vie dure ! Pourtant, contrairement aux idées reçues, les femmes n’en sont pas les seules victimes… Selon la sociologue, pour comprendre leur persistance, il faut commencer par revenir sur une notion méconnue et souvent mal interprétée : le genre. Soit la distinction faite en sciences sociales entre sexe biologique et sexe « social ». En finir avec la fabrique des garçons. Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons.

En finir avec la fabrique des garçons

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au collège, ils représentent 80% des élèves sanctionnés tous motifs confondus, 92% des élèves sanctionnés pour des actes relevant d’atteinte aux biens et aux personnes, ou encore 86% des élèves des dispositifs Relais qui accueillent les jeunes entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire.

Tous ces garçons ont-ils des problèmes, des troubles du comportement et/ou de l’apprentissage ? Eh bien non, loin s’en faut. Des travaux récents (1) montrent que leurs transgressions et leurs difficultés scolaires sont, le plus souvent et quel que soit leur milieu social d’origine, des conduites liées à la construction même de leur identité masculine. Tous les premiers vendredis du mois, Libération publie en partenariat avec le magazine en ligne de l’organisme ( une analyse scientifique originale. L'homosexualité est-elle biologique ? - 30 décembre 2013. La plupart des ouvrages disponibles en français présentent l’homosexualité comme la résultante d’une enfance ou d’un environnement particulier voire d’un choix, et ce, au mépris des données scientifiques.

L'homosexualité est-elle biologique ? - 30 décembre 2013

Tous les livres sauf un, celui de Jacques Balthazart, à la tête du Groupe de recherches en neuroendocrinologie du comportement à l’université de Liège. Pour lui l’homosexualité a une composante biologique importante. Nos confrères de «BoOks» l’ont rencontré. A lire aussi dans leur numéro de décembre. «Oui, la ville a un sexe qui est masculin» URBANISME - Philosophe, urbaniste, responsable politique… Plusieurs spécialistes de l’aménagement livrent leur réaction à l’étude du CNRS intitulé «Une ville faite pour les garçons»….

«Oui, la ville a un sexe qui est masculin»

Thierry Paquot philosophe de l’urbain (ISCC-CNRS), coauteur de Habiter, le propre de l’humain. Villes, territoires et philosophie (La Découverte, 2013) et de L’Esprit des villes (Infolio, 2014). Le genre et la ville : une question politique — Agence de développement et d'urbanisme de l'Agglomération Strasbourgeoise (ADEUS) Présentation "Géographie de lhomophobie 18 mai 2011, maisons des suds, Pessac Yves Raibaud Université de Bordeaux 3 Michel de Montaigne ADES CNRS y.raibaud@ades.cnrs.fr." Quelle place pour les femmes dans la ville ? Il y a cinquante ans, tout le monde s’accordait pour dire que la place des femmes était à la maison.

Quelle place pour les femmes dans la ville ?

La sphère privée était leur fief, l’espace public, celui des hommes. Aujourd’hui, les mentalités ont évoluées mais la ville n’offre toujours pas les mêmes opportunités à chacun. Quel rapport entre l’urbanisme et le genre ? A priori, au-delà de la forme souvent ridiculement phallique de certaines constructions, on peut penser qu’il n’existe pas de lien, que la ville est un espace neutre, anonyme et asexué. Géographie et sexualités. Café de Flore172 bvd Saint Germain - ParisDetails Map DataMap data ©2014 Cybercity, Google Map Data Map data ©2014 Cybercity, Google Date / Heure Date(s) - 27/05/201419:30 - 21:30 Emplacement Café de Flore Catégories Débat « Géographie et sexualités » avec Rachele Borghi (Paris IV) et Charlotte Prieur (Paris IV).

"La Fabrique des garçons": "On éduque les garçons à l'agressivité, à la compétition, à ne pas pleurer" Comment fonctionne la “fabrique des garçons” ? Sylvie Ayral – S’il y a eu beaucoup de travaux sur les femmes dans une approche féministe, il y en a encore trop peu sur les hommes et sur la manière dont se construit leur identité masculine. Dès leur plus jeune âge, on éduque les garçons à l’agressivité, la compétition, à refouler le “je” au profit du “nous” du groupe de pairs, à masquer leurs émotions, à ne pas pleurer.

C’est le prix à payer pour pouvoir dominer, plus tard, presque toutes les sphères de la vie publique. Lire la ville : le 20e arrondissement. Les femmes à l’assaut de la ville. Collage Paris « Je ne suis pas ta jolie » Osez le féminisme – par Jeanne Menj sur Flickr Avant toute chose, il est nécessaire de tracer en pointillés les contours de cette fameuse question qui rassemble “genre et ville” dans une complexe équation. Genre et transports publics : la guerre des territoires. C’est en errant sur Twitter la semaine dernière que nous sommes tombés sur une énième conversation lancée par la blogueuse étiquetée “féministe” (ce n’est pas son unique engagement), Mar_Lard. Les débats auxquels elle participe sur les réseaux sociaux soulèvent bien souvent des questions piquantes de discrimination.

Cette fois, la discussion abordait plus ou moins directement un bouquet de thèmes qui nous sont chers tels que la place des femmes dans l’espace public, et plus précisément les incivilités teintées de machisme. La polémique est partie de remarques sur les codes sociaux sexistes attribués à certains gestes du quotidien : les femmes se tiennent les jambes croisées, les hommes les jambes écartées. “Your balls are not that big” Les articles et blogs dénonçant l’attitude “machiste” de certains voyageurs ne manquent pas sur la Toile ! “Where a dude sits down on a chair and spreads out his legs to make a V shape with them.” Transports publics VS “Space Invaders” La rue, fief des mâles. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Fanny Arlandis Sur le trottoir ou dans le métro, on croise des vieux, des jeunes, des hommes, des femmes.

A première vue, l'espace public est mixte. A première vue seulement. Car l'espace urbain demeure un espace où les déséquilibres entre les deux sexes restent profonds. De jour, ça se voit peu. Sociologie : Penser le masculin dans une perspective féministe - Université Populaire de Bordeaux. ◀ Retour aux chairesDu 13 novembre 2014 au 8 janvier 2015 Le jeudi 13 novembre 2014. Usage de la ville par le genre. 20151024 LeMonde Sexisme and the city. Une ville faite pour les garçons. Top 10 de l'été. Genre Inégalités Hommes-femmes. Géographie des droits des femmes - Histoire-géographie - Éduscol. L'émission Le dessous des cartes, animée et proposée par l'équipe de Jean-Christophe Victor sur Arte, a proposé le 5 mars 2016 à 19h30 un numéro intitulé « Les droits des femmes ».

Il s'agit non seulement de répondre à l'actualité de la célébration de la Journée internationale de la femme le 8 mars mais aussi de réaliser une approche géographique par le genre pour comprendre les inégalités des sexes à toutes les échelles. Pour les passionnés des cartes, interactives ou non, voici la situation #LGBT en Afrique. Suis-je hétéro par défaut ? Cette madmoiZelle revient sur sa bisexualité latente, ou plutôt sur son hétérosexualité par défaut. Témoignage avec de l’introspection dedans.

Depuis très longtemps, il y a une question que je ne cesse de me poser sans jamais trouver la réponse (même si j’ai une petite idée). Cette question, elle va peut-être te paraître un peu concon, mais elle m’habite vachement. Introduction à l’asexualité. Qu’est-ce qu’une personne asexuelle ? Une personne asexuelle ne ressent pas d’attirance sexuelle. Asexuelle, je n'ai pas de désir pour mon copain : l'amour n'a rien à voir avec le sexe. L'amour réel peut-il exister sans sexe ? (Kathleen Franklin sur Flickr) Je crois que j’ai toujours été asexuelle. Je suis asexuelle et je vais bien, merci. Depuis tout petit, un seul modèle amoureux nous est imposé.

C'est quoi, être asexuel.le ? - Le journal d'une grande énervée. C'est pas, tu sais, comme les escargots là ? Bisexualité et Pansexualité — M to BMO. Je suis bi-furieuse. Le don du sang et les homosexuels. POURQUOI LA GAY PRIDE EST IMPORTANTE. - Alors voilà. 5 liens pour comprendre la sexualité des adolescents. Les pratiques sexuelles des français. Le Fil d'Ariane du 25/09. Homosexualité, bisexualité: Éléments de socio-biographie sexuelle on JSTOR. Sexualité: 10 chiffres sur les désirs sexuels des femmes selon une étude d'ipsos.

Ressources et publications - Grandes enquêtes - Les enquêtes KABP (Knowledge, attitudes, beliefs and practices) UNHCR homosuelle peuvent etre regardé comme des refugiés. Le taux de suicide est beaucoup plus important chez les homos. Lutte contre l'homophobie : une campagne pour prévenir les violences et les discriminations et accompagner les victimes. Dossier : les droits des homosexuels. L'homophobie. COUPLE. "Les grecs n'étaient ni homos, ni hétéros". 10 pays où l'homosexualité est punie par la mort. En Turquie, l'homophobie est la norme. Spécial Mariage pour tous : un état des lieux des débats. Genre et urbanisme : "La ville est un espace de loisir pour les hommes". "Table ronde 1: " Ville, genre et homophobies "" Quelle place pour les lesbiennes dans la ville ?" Le Paris gay. Éléments pour une géographie de l'homosexualité.

Gaytrification. Géographie de l'homosexualité. Homosexualité, transsexualité: nous sommes partout. Des mondes privés de choix. Homosexualité et homophobie dans le monde. Le coût économique de l’homophobie - Adebisi ALIMI. Gay and lesbian history. Lesbian, Gay, Bisexual, Transgender and Queer/Questioning Users Special Interest Group. Les Invisibles - Extrait 1 : Monique.

Homosexualité : retour sur 30 ans de combats politiques. Homopoliticus. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Petit histoire de la masturbation de humbert et palazzolo4. Petit histoire de la masturbation de humbert et palazzolo15. Petit histoire de la masturbation de humbert et palazzolo3. Christiane Taubira lors de l'adoption du mariage pour tous. Mariage homosexuel : l'égalité, ni plus ni moins, et la protection des familles. [Adoption et homosexualité] Documentaire "Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs" - FilmsDocumentaires.com. Mariage Gay : l'homoparentalite vue par les enfants. Vous avez dit « enculé »? L’homosexualité, une « question difficile ». Distinction et hiérarchisation des sexualités dans l’éducation sexuelle en milieu scolaire.

Qu’est-ce que l’hétérosexisme. Ce que dit l'Eglise sur l'homosexualité - Catholicisme. Ils sont catholiques et homosexuels - Catholicisme. Les études sur l'homoparentalité sont truffées d'erreurs. Homosexualité... La théologie du placard vide ! "N'ayez pas peur" de l'homosexualité. Il existe une société où l'homosexualité n'existe pas. Psychiatrie et homosexualité: Lectures médicales et juridiques de l ... - Malick Briki. « le désir homo ne rencontre pas l'autre en vérité » Homosexualité : les chiffres. L'Amour est-il un crime ? Gabriel Matzneff, Le Monde 7-8.11.1976. L’homosexualité animale - Sciences. Ni homos ni hétéros : elles aiment les filles et les garçons. Carte homosexualité. Une discrimination jusqu'a la mort !

L'homophobie = Discrimination. L'homophobie en France. Définition de l'homophobie. Définition de l'homosexualité. Arguments pour. Arguments contre. L'histoire de David. L'histoire de Joey. Dis-moi tout. Gai Écoute - -> Vidéo : La féminité et la masculinité chez les enfants.