background preloader

Apprendre le numérique

Facebook Twitter

Les tablettes tactiles : des expérimentations encourageantes. L’évolution du numérique nous amène à supposer que les nouvelles technologies offrent un réel potentiel de réussite scolaire en gardant à l’esprit que c’est surtout la manière dont elles sont utilisées par l’enseignant qui importe. En somme, à adopter une posture d’enseignants technoréfléchis [1]. Utiliser la tablette en classe ouvre de multiples possibilités Initialement, la tablette était utilisée comme outil de lecture ou de consultation en ligne via des sites ou des liens hypertextes. Elle offre aussi de nombreuses possibilités d’accès à des ressources hors ligne au travers de manuels numériques [2]. Autre avantage, la tablette permet aux élèves de s’entraîner voire de s’évaluer grâce une large gamme d’exerciseurs développés à cet effet ou créés directement par les enseignants. Au-delà de ses fonctions premières, la tablette offre des applications photos, vidéo, audio et graphiques simples et rapides d’utilisation.

C’est là que réside l’atout majeur de la tablette. De nouveaux défis. Le numérique et l'inventivité ordinaire. Enseigner avec le numerique. Nouvelles technologies dans l’éducation : quelles tendances ? L'avenir des TICE à l'école repose-t-il dans les tablettes et smartphones ? Pour les experts, il faut tirer profit de l'accroissement des équipements mobiles, qui font le lien entre éducation et vie quotidienne. En conclusion de la Semaine de l’apprentissage mobile à l’Unesco, des spécialistes de l’innovation technologique ont esquissé les nouvelles tendances en matière de TICE, en particulier sur les supports mobiles tels que portables et tablettes. L’alphabétisation numérique est essentielle Steven Vosloo, à la tête du laboratoire d’innovation de Pearson, note que s’équiper d’un téléphone portable « est en soi une tendance, qui connaît un accroissement exponentiel ».

Il y a aujourd’hui des téléphones à 15 dollars, des smartphones à 50 dollars : « de plus en plus gens peuvent les acheter, et les utiliser pour l’éducation« . Utiliser un mobile, c’est en effet un moyen « d’accéder à tous les endroits du monde », ainsi qu’une façon d’améliorer ses compétences informatiques. Quentin Duverger. Doit-on parler de pédagogie numérique ? Oser la pédagogie numérique ! Ainsi s'exclamait dans les colonnes du Monde, Jean-Michel Fourgous, auteur de deux rapports commandités par le gouvernement français sur le numérique à l'école. L'auteur tout en disant le plus grand bien de la pédagogie numérique la définit assez sommairement comme étant l'utilisation et/ou l'intégration des technologies numériques dans l'enseignement. Cette convocation des technologies numériques dans l'enseignement agissant comme une "réponse adaptée aux enjeux de l'éducation du XXIe siècle : lutter contre l'échec scolaire ; favoriser l'égalité des chances ; redonner aux élèves le plaisir d'aller à l'école et d'apprendre ; revaloriser le métier d'enseignant qui doit retrouver toute sa place avec ce rôle de "metteur en scène du savoir".

On le voit dans le discours de Fourgous, beaucoup d'attentes sont placées dans le numérique à l'école et ce qu'il appelle la pédagogie numérique. Les technologies autorisent et exigent des pratiques pédagogiques différentes. L'école et le défi du numérique : il faut une nouvelle pédagogie. À moins de vingt jours de la présidentielle, le débat politique qui touche l’éducation porte sur l’enseignement du numérique dans les écoles.

La question posée concerne le rôle des professeurs et leur capacité à enseigner le numérique à leurs élèves. De mon point de vue, cette configuration de la relation d’enseignement est faussée. La première épreuve de l'édition 2010 du baccalauréat, le 27 juin 2010 à Meudon (F.DURAND/SIPA) Ce n’est pas le rôle principal des professeurs d’enseigner le numérique et les pratiques qui s’y rapportent. Leur rôle principal, c’est de savoir poser des questions auxquelles les gens peuvent répondre par le numérique. Si l’on voulait établir une nouvelle pédagogie, elle pourrait s’articuler autour du rôle du professeur qui tiendrait davantage de l’accompagnement, de l’entraînement. Le numérique comme outil Le numérique est un médium et un moyen d’aller souvent plus loin, d'approfondir. Nom (outil) : Powerpoint / Verbe (savoir) : présenter.

Le Numérique à l’école : comment intégrer une pédagogie numérique en contexte scolaire. Le Numérique à l’école : comment intégrer une pédagogie numérique en contexte scolaire image : JF Tavernier : 1. LE CONTEXTE GENERAL : une éducation tout numérique ? Everywhere Education. Plus besoin de se rendre dans une classe ou une bibliothèque pour apprendre. C’est évidemment une provocation mais avec un fond de vérité … Les Tablettes et les Smartphones connectent les apprenants en tous lieux et en tous temps.

Les conférences TED, les Massive Open Online Courses des universités (Cours en Ligne Ouverts aux Masses ou MOOC), les Wikis ou autres communautés de pratiques démocratisent l’accès aux enseignements, même les plus techniques. Dans son livre L’Èducation Réinventée, Salman Kahn affirme son ambition pour Kahn Academy: “A free, world-class education for anyone, anywhere.”

"Nous sommes au début d’un changement très profond même si la nous avons la tendance à le simplifier, cela est vraiment important. " 2. Numérique : Tout un programme. "Numérique à l'école : une stratégie sans tactique ?", la chronique d'Emmanuel Davidenkoff. Opinion | Innovation ED | Publié le , mis à jour le L'Education nationale a donc une "stratégie numérique". Portée par un discours politique ministériel, soutenue par des déclinaisons académiques. Mais a-t-elle une tactique pour en faire une réalité sur le terrain ? A entendre quelques échanges informels qui ont eu lieu la semaine dernière à Cenon (Gironde) en marge des Boussoles du numérique, on peut en douter. Ici, le coût d'une ligne haut débit reste inaccessible à un collège. La révolution numérique est évidemment et avant tout une révolution pédagogique : en aidant les enseignants à individualiser les apprentissages, elle tente ce que la loi d'orientation de 1989 a raté – mettre l'enfant au cœur du système, articuler les prérogatives abstraites des programmes aux besoins réels des élèves, placer la notion "d'apprentissage" au-dessus de celle "d'enseignement" (learning versus teaching).

Cette révolution du numérique reste portée par des initiatives individuelles. Les enseignants face au numérique : qui mène la danse ? Lorsqu'un enseignant demande à Marcel Lebrun, professeur à la Faculté des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain si les ordinateurs vont un jour remplacer les professeurs, il répond, provocateur : « il y a de grandes chances que oui si vous me posez une question pareille ! ». Et suggère ainsi que ne pas se servir du potentiel des TICE revient à mettre en péril le métier d'enseignant si on laisse aux outils le soin de mener la danse de l'éducation.

Bien que de nombreuses craintes tiraillent les enseignants, il est capital qu'ils s'emparent de ces outils. Faute de données et de recherches, il est aujourd'hui difficile de diagnostiquer l’usage réservé par les professeurs aux TICE. Si l'on trouve bien quelques pourcentages dans les rapports parlementaires, ceux-ci sont peu éclairants. Une question de formation ?

Or, il reste beaucoup à faire pour améliorer la formation des enseignants au numérique. Encourager les initiatives Les sources de cet article. Réforme de l'éducation prioritaire. Les pédagogues* | ParadigmaTic. Tout juste avant la période des Fêtes, je nous lance un défi: les Pédagogues. Préambule Constat #1 L’éducation de demain, c’est aujourd’hui.

Constat #2 Il y a un tas de profs qui innovent. Constat #3 Il y a un tas de profs qui voudraient innover mais ne savent pas par où commencer. Constat #4 Il y a un tas de profs qui ne … parce que… Constat #5 Le partage de ressources sur le web, entre acteurs du monde de l’éducation, est de plus en plus présent. Constat #6 Les collaborations et la contributions à divers chantiers pédagogiques sont plutôt rares. Constat #7 Les enseignants me mentionnent souvent qu’il faut chercher longtemps sur le web pour trouver exactement ce qu’il nous faut, qu’il y a beaucoup d’objets d’apprentissage mais qu’ils ne sont pas classés ou qu’ils ne sont pas tout à fait complets ou adaptés. Constat #8 Tout le monde fait plein d’affaire chacun de son bord! Constat #9 On retrouve des choses en double ou en triple!

Constat #10 On ne cesse de réinventer la roue! Quand? Où? Apprendre à l’ère numérique. Les pédagogues* | ParadigmaTic. Apprendre à l'ère numériqu. Refondation de l’école et numérique. Le Numérique à l’école : comment intégrer une pédagogie numérique en contexte scolaire. Grenoble : Les chemins numériques du savoir. En quoi la révolution numérique invite-t-elle l'École à repenser ses missions et à réformer ses pratiques ? Les 22 et 23 janvier, l'académie de Grenoble a consacré un colloque d'enjeu national à « l'éducation aux médias » : par cet ancrage régional, il s'agit bien d'aider tous les enseignants, au plus près de leurs lieux d'exercice, de leurs préoccupations, de leurs désirs, à prendre la mesure des changements en cours et à s'emparer des nouvelles dynamiques de travail que libère le numérique.

Le colloque a tracé de nouveaux itinéraires pédagogiques pour les enseignants, appelés à se faire guides de voyage dans les territoires numériques de la connaissance. De nouvelles compétences à acquérir D'emblée, Yaël Briswalter, délégué académique au numérique, organisateur du colloque, rappelle combien le numérique constitue désormais un mode d'accès privilégié au savoir et combien alors l'enseignant doit guider ses élèves pour leur apprendre à y accéder. Une refondation numérique de l'Ecole ? L’école et le numérique : dans quelle mesure le numérique transforme-t-il l’école ? Les journées des Boussoles du numérique du 11 et 12 décembre 2013 au Rocher de Palmer (Cenon) ont été l’occasion d’explorer cette problématique phare de l’institution scolaire à partir de quatre axes de réflexion : la Société, la Politique, l’Economie et la Pédagogie. Ces quatre points en tension permanente ont été les supports d’échanges de nombreux acteurs du numérique : chercheurs, directeur de la rédaction de l’Etudiant, directeurs de centre sociaux, professeurs, chargés de missions pédagogie numérique, … En complément de ces conférences et tables rondes, des ateliers dynamiques et des démonstrations pratiques ont été proposés aux acteurs éducatifs afin de présenter des dispositifs pédagogiques innovants avec le numérique.

Durant ces deux jours, deux classes médias se sont impliquées dans la création et la mise en scène de leurs productions numériques. L’école inscrite dans un écosystème numérique L’école numérique et la prise en compte institutionnelle En guise de conclusion - An@é.