background preloader

Pourquoi changer son mode de consomation,manger sainement

Facebook Twitter

"Aucune plante OGM ne présente d'intérêt pour le consommateur" Jacques Testart , Biologiste de formation, docteur en sciences, directeur de recherche honoraire à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale); ex président de la CFDD (Commission française du développement durable 1999-2003). Jacques Testart s'est consacré aux problèmes de procréation naturelle et artificielle chez l’animal et l'homme.

Le père scientifique du premier bébé éprouvette français vient de sortir un ouvrage "A qui profitent les OGM ? " publié aux éditions du CNRS. Votre dernier ouvrage s'intitule "A qui profitent les OGM ? ". Avez-vous la réponse ? Oui ! Et vous ne croyez pas à ce miracle ? Pour moi, c'est de la poudre aux yeux ! Il existe plusieurs formes d'OGM. Il est effectivement nécessaire d'être clair. Et enfin ce que j'évoque dans mon livre, ce sont justement ces PGM, plantes génétiquement modifiées, qui ont comme principale caractéristique d'être disséminées dans la nature. Votre combat, ce sont donc ces PGM ? Tout à fait. Privatisation des semences : une guerre de l'ombre se livre depuis un siècle. L’Assemblée nationale examine aujourd’hui un projet de loi qui élargit aux plantes le délit de contrefaçon.

Ce projet, qui suscite une forte indignation, renforce un vaste arsenal réglementaire limitant le droit à échanger et reproduire les semences de ferme. Depuis un siècle, « les semenciers n’ont eu de cesse de chercher des moyens techniques pour assurer leur monopole sur la semence », rappelle Yves Manguy, co-fondateur de la Confédération paysanne. Tout commence aux États-Unis dans les années 20. Paysans et consommateurs sont progressivement devenus otages des grands semenciers. Sans jamais cesser de résister à la privatisation du premier maillon de la chaîne alimentaire.

La « guerre des semences » [1] s’intensifie. Semences certifiées En France, la première étape de cette guerre des semences date de 1961. Les coopératives lancent alors une campagne en faveur des semences certifiées. Contre-offensive des firmes semencières Juillet 1989, les moissons viennent de commencer. A qui profitent les ogm? Quand les poivrons deviennent la propriété de la multinationale Syngenta. Un nouveau brevet vient s’ajouter à la longue liste détenue par Syngenta, une multinationale suisse qui contrôle 9 % du marché mondial des semences.

Le 8 mai 2013, l’Office européen des brevets (OEB) lui a accordé un brevet sur un poivron résistant aux insectes. Concrètement, tout agriculteur, maraîcher ou jardinier se trouvant dans l’un des 38 États dans lequel le brevet s’applique [1], et qui souhaite sélectionner un poivron présentant un trait de résistance à un insecte de la famille des Bemisia, doit demander l’autorisation à Syngenta. « S’il ne le fait pas, cette utilisation risque de constituer une contrefaçon du brevet », prévient No Patent on Seeds, un collectif d’associations engagées contre le brevetage des végétaux, des graines et des animaux d’élevage. « Le brevet ne concerne que la génétique propre à notre invention, précise Syngenta. Le biomatériau d’origine reste libre d’utilisation par les autres sélectionneurs. » Monsanto contre Mère Nature. Lachainedevv. Casasnovas thierry.

Musculation et protéines , au delà du mythe-une vidéo de vivrecru.org. - MagiCJacK Official Website. Gilles LARTIGOT conférence lancement livre EAT. Documentaire ARTE théma La Face Cachée du Chocolat (enfant esclave) Pour éviter le bisphénol A, ne consommez ni conserves ni canettes ! L’herbicide le plus vendu dans le monde présent dans le corps humain.

Ces résultats sont en concordance avec les tests menés dans 17 autres pays européens, qui montrent que 43,9 % de tous les échantillons contiennent des traces de ce produit chimique. Tous les volontaires qui ont donné des échantillons d’urines vivent en ville et aucun d’entre eux n’a utilisé, ni manipulé des produits à base de glyphosate dans la période précédent les tests. C’est la première fois qu’un tel test de contrôle est mené en Europe pour détecter la présence de ce désherbant dans le corps humain. Le glyphosate est l’herbicide le plus utilisé dans le monde. Il est employé par les agriculteurs, les collectivités locales et les jardiniers. Certaines plantes modifiées génétiquement (OGM), importées en Europe pour nourrir les animaux d’élevage, sont généreusement traitées au glyphosate.

Le premier fabricant mondial de glyphosate est Monsanto qui le vend sous la marque « Roundup ». Actuellement, 14 OGM sont en attente d’autorisation pour être cultivés en Europe. Le site de l'écologie. Du poison dans les vignes - rts.ch - émissions - temps présent - environnement. Cette enquête de «Temps Présent» révèle que les pesticides utilisés dans les vignes en France et en Suisse romande contiennent des substances soupçonnées d’affecter la santé et de contaminer les sources d’eau potable. L’épandage par hélicoptère, pratiqué à large échelle pour garantir de bonnes vendanges, est montré du doigt. Ils sont équipés de combinaisons de cosmonautes, tenus de bien se laver après usage, conscients des produits toxiques contenus dans les pesticides qui sont administrés à très haute dose dans les vignes de Suisse romande et de France. Ce sont les vignerons et leurs aides, parfois de passage de manière saisonnière, avant de rentrer chez eux, sans aucun contrôle sanitaire.

Seulement voilà, toutes les études les plus récentes le démontrent : si les tenues de protection peuvent avoir leur utilité, la dispersion de ces dangereux poisons est tellement large qu’elle affecte directement la nature autour de la vigne. Générique Un reportage de Sabine Kennel. L’impact de la production de viande bovine sur les ressources de la planète. Une des menaces qui pèse actuellement sur notre écosystème provient de notre alimentation et plus particulièrement de notre sur-consommation de viande rouge. Quand on parle de développement durable, on ne peut pas éviter de mentionner la diète des sociétés plus opulentes, riche de cet aliment hyperprotéique. La viande, en effet, est un des produits les plus dispendieux, inefficaces et polluants et de plus, requiert une consommation très élevée de ressources naturelles.

En particulier l’élevage intensif pour augmenter la productivité et la rentabilité. C’est comme ça que se retrouve, dans un espace très restreint, un nombre très élevé d’animaux. Cette manière d’élever les animaux est contre-nature et a largement recourt à l’exploitation des ressources environnementales. Dégradation des sols Déforestation Pollution chimique Consommation d’énergie Consommation hydrique Recyclage des excréments Réchauffement global et pluies acides.

Le vrai poids de nos aliments Scandale !!!! La face cachée du lait - documentaire canadien tiré de la face cachée de la viande. L'adieu au steak ( très intéressent et bon a savoir ) Site officiel de Corinne GOUGET - Accueil. Mâche et crève ! Entretien avec Corinne Gouget (26 juillet 2012) - 1. Corinne Gouget - Le génocide alimentaire (La Brigade du Tigre) DOCUMENTAIRE 2013 "De La Drogue Dans Nos Assiettes" Sucre, comment l'industrie vous rend accros,méthodes de trafiquants de drogue? Constatez vous-même.