background preloader

Trump et medias

Facebook Twitter

Avortement: Washington va cesser de financer une agence de l'ONU. Le secrétaire général de l'ONU a jugé mardi "dévastatrice" la décision du gouvernement américain de cesser de financer le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), qu'il accuse de cautionner des pratiques de planning familial "coercitives" en matière notamment d'avortement.

Avortement: Washington va cesser de financer une agence de l'ONU

M. Guterres a estimé que cette décision pourrait avoir des "effets dévastateurs sur la santé des femmes, des jeunes filles et de leurs familles qui sont vulnérables", selon le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric. À la une . Ces médias qui roulent pour Trump. C’est à un exercice un peu particulier que s’est prêté Courrier international dans son numéro en kiosque le jeudi 30 mars : sélectionner et traduire des articles issus de différents médias pro-Trump pour vous donner à lire ce qui s’écrit outre-Atlantique dans le camp du 45e président américain.

À la une . Ces médias qui roulent pour Trump

Les médias pro-Trump sont variés : outre les chaînes télévisées du câble comme la très conservatrice Fox News et les talk-shows radio ultraconservateurs comme The Alex Jones Show, installés dans le paysage médiatique américain depuis le milieu des années 1990, il y a également des pure players. Il s’agit de sites Internet comme Breitbart, The Gateway Pundit ou encore The Daily Caller, tous lancés dans les années 2000.

Trump

T. Log In - New York Times. Malaise autour du dîner des correspondants de la Maison Blanche. Dîner de gala rituel placé sous le signe de l'humour, au cours duquel journalistes et célébrités échangent des plaisanteries avec le président américain, le dîner des correspondants de la Maison Blanche est cette année dans la tourmente sous la présidence Trump.

Malaise autour du dîner des correspondants de la Maison Blanche

Les relations houleuses entre la presse et l'administration de Donald Trump poussent les médias américains à s'interroger sur leur participation à ce dîner annuel de l'Association des correspondants de la Maison Blanche, qui doit se tenir le 29 avril. Devant les caméras et sur Twitter, Donald Trump ne cesse d'attaquer les "médias malhonnêtes" ou ceux qu'il qualifie de "fake news" (fausses nouvelles), et de nombreuses voix appellent à annuler ce dîner dont la tradition remonte à 1921. "Comment les médias peuvent-ils trinquer avec une Maison Blanche qui a clairement affiché son mépris pour la liberté de la presse et son admiration pour (le président russe Vladimir) Poutine ? " - 'Salle vide' - - 'Dîner avec l'ennemi' - Trump orders media blackout at EPA. Stratégie électorale : le média n’est pas le problème (ni la solution) De façon générale, et indépendamment des orientations politiques propres à chaque candidat, quatre facteurs structurels conditionnent la physionomie des campagnes électorales à travers le temps et l’espace.

Stratégie électorale : le média n’est pas le problème (ni la solution)

Premier facteur : le cadre institutionnel. En fixant les règles des élections, il influe évidemment sur le déroulement et le style des campagnes électorales. L’arène des campagnes dépend, par exemple, du mode de scrutin et de la nature des circonscriptions adoptés dans chaque pays. California Just Filed A Bill Requiring Schools To Tell The TRUTH About Trump's Win. Trump takes to Twitter to weigh in on Women’s March, TV ratings for inauguration. Ne vous Trumpez pas ! Ou comment « l’effet Trump » explique le comportement humain, pas seulement la politique américaine. Nos biais cognitifs expliquent beaucoup de nos erreurs d’appréciations.

Ne vous Trumpez pas ! Ou comment « l’effet Trump » explique le comportement humain, pas seulement la politique américaine

Comment les prendre en compte ? Comment les dépasser ? C’est ce que nous explique l’anthropologue et spécialiste en sciences cognitives et psychiatrie culturelle, Samuel Veissière. Trump And His Press Secretary Flagrantly Lied On Their First Full Day In Office. That Matters. Etats-unis: A peine installé, Trump s'attaque aux médias. Trump et la presse : des relations exécrables. Les journalistes accrédités à la Maison-Blanche craignent les méthodes brutales de Donald Trump avec la presse.

Trump et la presse : des relations exécrables

Retour sur une relation délétère. Le nouveau président des Etats-Unis ne porte pas dans son cœur les journalistes qui osent critiquer son programme ou son style. Lors de sa première conférence de presse après son élection, il a même littéralement empêché un journaliste de CNN de lui poser une question, reprochant à la chaîne de télévision d'avoir publié un rapport des services de renseignement sur ses liens avec la Russie. Après la vérité ? On parle beaucoup ces temps-ci du divorce entre la politique et la vérité, le plus souvent pour s’en plaindre.

Après la vérité ?

La post-truth politics marquerait une nouvelle étape dans l’abaissement du débat public abandonné à des démagogues indifférents aux faits et prêts à toutes les manipulations verbales pour s’attirer quelques voix supplémentaires. De ce point de vue, il est indéniable que la victoire de Trump laisse un goût amer. Jamais une élection n’a suscité un tel désir de vérification. À la une des hebdomadaires. Tous trumpés ! Diaporama Après la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine le 9 novembre, les grands hebdos de la planète mettent à la une le nouveau dirigeant.

À la une des hebdomadaires. Tous trumpés !

La plupart des journaux semblent inquiets, prédisant la “démolition” comme India Today, en Inde, ou même l’apocalypse mondiale, comme Der Spiegel en Allemagne. D’autres, comme Time, aux États-Unis, ou The Economist, au Royaume-Uni, choisissent la sobriété. La réponse officielle de San Francisco à l’élection de Trump. Le conseil des autorités de surveillance de San Francisco a récemment pris une résolution introduite par le président du conseil London Breed en réponse à l’élection de Donald Trump.

La réponse officielle de San Francisco à l’élection de Trump

Voici le texte de la résolution : ATTENDU QUE, le 8 Novembre 2016 Donald Trump a été élu pour devenir le 45ème président des États-Unis, en conséquence de quoi A ÉTÉ PRISE LA RÉSOLUTION : quelles que soient les menaces proférées par le président élu Trump, San Francisco demeurera une Ville Sanctuaire. Nous ne tournerons pas le dos aux hommes et aux femmes originaires d’autres pays qui participent à la grandeur de la ville et qui représentent plus d’un tiers de la population. Il y a ici le Golden Gate : nous construisons des ponts, pas des murs ; et, cela étant.

États-Unis. Un tweet de Trump fait plier le Congrès le jour de sa rentrée.