background preloader

Pêche intensive

Facebook Twitter

Surpêche. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Surpêche

Pour les articles homonymes, voir Pêche. Éléments de définition[modifier | modifier le code] On parle de surpêche quand l’augmentation des capacités de capture entraîne : une diminution du nombre de prises, voire la disparition plus ou moins locale de certaines espècesune diminution de la taille moyenne et de l'âge des prises (qui correspond à une perte de niveaux trophiques)une diminution du poids moyens des prises (individus plus jeunes, ou éventuellement sous-alimentés)la régression du stock d'individus aptes à se reproduire (sachant que le nombre d'œufs fécondés et pondus est bien plus élevés chez les poissons ayant atteint leur pleine maturité) Lorsque ces signes sont groupés, ils indiquent que l’espèce est pêchée plus vite qu’elle ne peut se reproduire et se maintenir.

Modélisation[modifier | modifier le code] Situation mondiale[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Consensus Scientifique sur la Pêche Données récentes. Contexte - La pêche et l’aquaculture bénéficient d’une attention croissante en raison non seulement de l’importante source de moyens de subsistance et de nourriture qu’elles constituent, mais également de notre meilleure compréhension des écosystèmes aquatiques.

Consensus Scientifique sur la Pêche Données récentes

Beaucoup de stocks de poissons sont actuellement surexploités et la nature internationale des ressources rend la gestion des stocks difficiles. L’approvisionnement actuel en poissons est-il menacé ? Ce Dossier est un résumé fidèle du rapport scientifique de consensus produit en 2009 par l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) : "Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture" Plus...

Source :FAO (2009)Résumé & Détails:GreenFacts 1. En 2006, la production mondiale de la pêche et de l’aquaculture cumulées a atteint environ 144 millions de tonnes, desquelles 110 millions étaient destinés à la consommation humaine. 1.2 Les océans et les mers fournissent près de 90% des captures mondiales. 2. Pêche intensive. La pêche industrielle et intensive épuise les ressources halieutiques des océans et des mers, menace la survie des espèces de poissons, l'emploi des pêcheurs et la sécurité alimentaire mondiale.

Pêche intensive

Elle est responsable d'un gâchis considérable. Dans un rapport du WWF, il est dénoncé que 80% des carrelets pêchés en mer du Nord sont rejetés par dessus bord, morts, en raison de leur trop petite taille. La pêche des requins, qui menace la survie de nombreuses espèces de requins indispensables aux écosystèmes marins, est consacrée uniquement à leur aileron. Lorsque le requin est pêché, l'aileron est découpé et il est rejeté tel quel dans la mer. Selon une étude faite par le Fisheries Center de l'University of British Columbia, on retrouvait seulement 1/6 des espèces de poissons comestibles qui existaient dans le nord-est de l'atlantique en 2002. De surcroît, des espèces d'oiseaux marins sont également menacés d'extinction à cause de la dégradation de la chaîne alimentaire marine. SOS Océans : portrait de Miguel, matelot.

Pêche intensive : comment l’Europe affame l’Afrique - Sénégal. À proximité de Dakar, la plage de Hann est déserte.

Pêche intensive : comment l’Europe affame l’Afrique - Sénégal

Il est un peu plus de 16 heures. À cette heure, la plage devrait grouiller d’une intense activité, avec les pirogues des pêcheurs de nuit et celles des pêcheurs de jour qui viennent décharger leur cargaison. Mais le poisson se fait de plus en plus rare. Une dure réalité qui frappe les 60.000 pêcheurs artisanaux du Sénégal. Ceux qui devaient partir à 18 heures pêcher toute la nuit sont partis beaucoup plus tôt.

L’une des rares pirogues de retour à cette heure-là est celle d’Alpha Dieng. Un poisson trop cher pour les Sénégalais Les captures se font rares pour tous. L’Afrique nourrit l’Europe en poissons À bord des « navires-usines » sont traitées, conditionnées puis congelées, d’énormes quantités de poissons, rapidement expédiés dans les assiettes européennes, coréennes ou chinoises. L’impuissance du Sénégal face à la pêche pirate Le piège des accords de pêche Les pirates ne sont pas les seuls responsables de la surpêche. Eros Sana.