Halieutiques

Facebook Twitter

Pêche intensive : comment l’Europe affame l’Afrique. Au Sénégal, la pêche traditionnelle souffre de la concurrence des grandes multinationales européennes qui sur-exploitent les réserves de poisson.

Pêche intensive : comment l’Europe affame l’Afrique

Surexploitation maritime, pêche illicite ou sous pavillon de complaisance, accords internationaux iniques… Les ressources de l’Afrique attirent, une fois de plus, l’Europe prédatrice. Résultat : le poisson se fait rare et les pêcheurs sénégalais doivent s’aventurer de plus en plus loin des côtes. Et à défaut de nourrir les populations locales, les poissons d’Afrique viendront garnir les assiettes des Européens. À proximité de Dakar, la plage de Hann est déserte. Il est un peu plus de 16 heures. Pour une pêche durable. MSC, un label pour une pêche durable. Il faut manger du poisson pour être en bonne santé, on ne cesse de nous le répéter.

MSC, un label pour une pêche durable

Mais quel poisson choisir si l'on veut respecter l'écosystème marin et ne pas participer à la disparition des espèces ? Le label MSC a été mis en place par le WWF pour nous guider. Ce reportage nous présente le label Londonien Marine Stewardship Council (MSC) qui serait une garantie de pêche effectuée dans le respect des espèces, du milieu et de la biodiversité. Les trois principes de la norme MSC sont :Principe 1 :La condition des stocks de poissonVérifier qu'il y a suffisamment de poisson pour assurer la viabilité de la pêcherie.Principe 2 : L'impact de la pêche sur le milieu marinExaminer l'effet de la pêche sur l'écosystème marin, y compris d'autres espèces de poisson non pêché, des mammifères et oiseaux marins ou les habitats.

1604162_5e42_medale_kaushik_prod_anim._2008.pdf (Objet application/pdf) Ba0132e.pdf (Objet application/pdf) Un poisson sur deux consommé dans le monde provient de l'élevage. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Soren Seelow Pensez-vous sérieusement que le sashimi que vous vous apprêtez à déguster est l'un de ces fiers saumons qui remontent jusqu'au lieu de sa naissance pour y mourir ?

Vous ne croyez tout de même pas que ce filet sans arêtes, que vous venez d'acheter dans sa barquette, a autrefois frétillé avec ses congénères tilapias dans l'eau saumâtre de l'embouchure d'un fleuve ? A partir de 2012, selon les prévisions de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), qui vient de publier un rapport (Pdf) sur le sujet, un poisson sur deux consommé dans le monde sera un poisson d'élevage. Film - Quel poisson pour demain ? Quel poisson pour demain ?

film - Quel poisson pour demain ?

What Seafood For Tomorrow? Un film de Stéphane Druais 2004 - France - 52 minutes - La consommation et le marché de ce qu’on appelle communément les "produits de la mer" sont en expansion permanente.