background preloader

Moyen âge

Facebook Twitter

Cartes sur table : la représentation du monde au moyen-âge. La Mappa Mundi d'Albi La Mappa mundi d'Albi est conservée au sein d’un manuscrit (Ms 29 (115)) comprenant 77 feuillets, constituant un recueil de 22 pièces de textes différents, intitulé au XVIIIe siècle « Miscellanea » (recueil). Elle est immédiatement suivie d'un Index des vents et des mers. Ce manuscrit fait partie de ceux qui ont constitué la bibliothèque du chapitre de la cathédrale d’Albi : au verso de la page de garde volante, en début d'ouvrage, se trouve l’ex-libris (marque d'appartenance) tracé dans une écriture du XVIIIe siècle : « Ex-libris Ven. Capituli Ecclesiae Albiensis » (« Fait partie du vénérable chapitre de l'Eglise d'Albi »). C'est un manuscrit sur parchemin. Il s'agit probablement d'une peau de mouton, ou, compte tenu de l'origine méridionale du document, de chèvre. Le manuscrit est en excellent état de conservation. Livre des métiers au Moyen Age d'Etienne Boileau - Histoires de Paris.

Les métiers parisiens organisés et réglementés au XIIIe siècle Dans le Paris du XIIIe siècle, les métiers sont très codifiés et organisés. Suivant leurs catégories, ils dépendaient du roi, du prévôt ou d’un seigneur local. Leur localisation leur donnait des droits. Par exemple, les boulangers de Paris pouvaient vendre le pain en boutique en semaine alors que les boulangers extérieurs devaient attendre les jours de marché. Souvent, l’exercice d’un métier nécessitait son achat, après une période d’apprentissage défini précisément.

Taxes et impôts sur les artisans et marchands du Moyen Age Suivant le métier, les taxes et les impôts étaient différents avec des niveaux et des modes de collecte distincts. Certains métiers comme les orfèvres pouvaient être dispensés du guet (taxe pour la surveillance de la ville la nuit)… Qui était Etienne Boileau ? Etienne Boileau (1200 – 1270) fut prévôt de Paris de 1261 à 1271, nommé par Saint Louis. Sources bibliographiques : WordPress: J'aime chargement… Nommer la ville : une révolution visuelle et représentative de la commune à la fin du Moyen Âge (Empire) ? - Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle - Pierre Monnet - Collège de France - 30 mai 2017 16:05. Letemps. Avec le "rhinocéros en or", l'Afrique du Sud redécouvre son histoire. L'Atlas catalan - Quoi de neuf au Moyen Âge ?

Duo de monnaies dans l’escarcelle des Vikings. Une jeune chercheuse vient de montrer qu’après avoir colonisé une partie de l’Angleterre au IXe siècle les Vikings n’y utilisaient pas une mais deux monnaies. Pourquoi ? Elle a failli basculer totalement sous la coupe des Vikings. Mais que s’est-il vraiment passé quand l’Angleterre s’est mise (un peu) à parler scandinave ? Le sait-on vraiment ? Faute de textes qui décrivent comment se sont mêlées des sociétés si différentes, il faut bien, comme souvent, recourir aux vestiges qu’ils ont laissé dans le sous-sol.

En 789 apr. Mais les Vikings sont bien là. En 869, ils rassemblent une grande armée et jettent leur dévolu sur le petit royaume d’Est-Anglie, au nord-est de Londres. Pour l’heure, Alfred a sauvé son royaume, mais les Vikings, eux, sont partis pour rester. Incontestablement, les Vikings vont y laisser leur marque. Mais comment fonctionnait cette société « multiculturelle » ? Mais entre-temps, les découvertes se sont accumulées. Mais alors, pourquoi s’encombrer de deux monnaies ? Conférence de Monsieur Patrick Boucheron - Web TV Live 3. Mercredi 8 février, l’historien Patrick Boucheron a donné une conférence exceptionnelle à l’Université de Lille − sciences humaines et sociales, intitulée « Image, propagande et politique ». Professeur au Collège de France, il est titulaire de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale XIIIe-XVIe siècle ». Patrick Boucheron a mené de nombreuses recherches sur le pouvoir politique, les villes en Italie et en Europe au Moyen Âge, ainsi que sur la sociologie de la création artistique à la Renaissance.

Parallèlement, il s’est aussi engagé dans « une réflexion sur l’écriture et l’épistémologie de l’histoire aujourd’hui, tentant de réarticuler littérature et sciences sociales » sur la notion d’espace public ou de violences intellectuelles, par exemple (voir sa biographie sur le site du Collège de France) . Parmi ses derniers ouvrages, Conjurer la peur : Sienne, 1338. Or l’histoire peut aussi être un art des discontinuités. CONQUES. It’s the 950th anniversary of the Battle of Hastings! Who had the best claim to the throne: @King_Harold66 or @Duke_William66? #Battle1066. The Simpsons S19E10 - E Pluribus Wiggum - January 2008 - opening. ... à moins que ce ne soit Galla Placida que je préfère... #Ravenne #ItaliaMia. Le baptistère des Ariens : tout simplement sublime... #Ravenne #ItaliaMia. ... ou la Théodora de San Vitale ! #NeSaitPlusOùDonnerDeLaTête #Ravenne #ItaliaMia.

Les plus anciennes tombes musulmanes de France découvertes à Nîmes. Des fouilles ont permis de découvrir trois tombes musulmanes à Nîmes, de loin les plus anciennes découvertes en France et qui sont les premiers indices de la présence de communautés de musulmans dans le sud du pays au début du Moyen-Age. "On savait que les musulmans sont venus en France au VIIIe siècle mais on n'avait jusqu'alors aucune trace matérielle de leur passage", explique à l'AFP l'anthropologue Yves Gleize, de l'Institut français de recherches archéologues (INRAP), principal auteur de cette recherche publiée mercredi aux Etats-Unis dans la revue Plos One. On disposait de quelques pièces de monnaie et de fragments de céramique, signes d'échanges commerciaux mais rien de plus, précise-t-il, et ce contrairement à la Péninsule Ibérique au sud des Pyrénées qui a été sous occupation arabe pendant des siècles.

En l'occurrence, les trois tombes ont été excavées près d'une grande avenue de Nîmes à l'occasion de la construction d'un parking souterrain. VIIe et IXe siècles. Des images de synthèse vous dévoilent le visage de Paris au Moyen-Age. « Le Louvre, l’Hôtel de Ville ou Notre-Dame présentaient des visages différents au Moyen Age. Voici des images de synthèse, signées Grez productions, qui permettent de découvrir la ville de Paris telle qu’on ne l’a jamais vue. » Le Palais de la cité Le plus grand bâtiment de l’île de la Cité, le Palais de la cité, accueille aujourd’hui le palais de Justice. Son origine remonte à la conquête de la Gaule par les Romains en l’an 52 avant notre ère. D’abord palatium -palais pour le gouverneur de Lutèce-, il devient la résidence parisienne des rois mérovingiens après que les Francs aient envahi la Gaule. Il faut attendre la fin du Xe siècle pour qu’un souverain s’y installe de façon permanente.

Robert II le Pieux, le deuxième roi capétien, fait reconstruire le palais en l’agrémentant de la chapelle Saint-Nicolas et du « jardin du roi ». Le pont au Change Le petit châtelet L’Hôtel Dieu L’Hôtel-Dieu est fondé en 651 et représente de ce fait le plus ancien hôpital de la capitale. Architecture gothique / romane en réalité augmentée (beta) | Mirage – réalité augmentée pour le numérique éducatif.

Que mangeait-on au Moyen Age ? C’est un mini-site assez fabuleux que met en ligne la BNF : Gastronomie médiévale. Médiévistes et férus d’histoire de tout poil y découvriront les mets, entremets, recettes et autres porées servis et dégustés au Moyen Age… Capture écran – mini-site Gastronomie médiévale BNF Le mini-site de la BNF intitulé Gastronomie médiévale , richement illustré, permet de répondre à cette question, et ce de façon plutôt détaillée. Dans la partie « l’alimentation », on peut apprendre par exemple qu’au Moyen Age, on conservait le beurre dans des feuilles de choux, qu’on déconseillait de boire du lait, que l’on buvait des vins légers et plutôt blancs.

Quant à la poire cuite, elle était souvent l’apanage des fins de repas des nobles. Enfin, le sucre lui était plutôt considéré comme un médicament. Si chez les pauvres, la cuisine est essentiellement l’affaire des femmes, chez les nobles, c’est très différent lit-on dans la rubrique « la cuisine ». Parmi les plats préparés se trouve un best seller : le pâté.

Sociétés et cultures de l'Europe médiévale (XIe-XIIIe siècle) - IKLASSE. Un artiste anglais a créé une Tapisserie de Bayeux version Star Wars - France 3 Basse-Normandie. FRANCE 3 BASSE-NORMANDIE  May the Fourth be with you: ce lundi 4 mai est la journée mondiale de "Star Wars" Un designer londonien a brodé une tapisserie de 9 mètres de long, calqué sur le modèle de la célèbre tapisserie de Bayeux. Elle raconte la saga imaginée par Georges Lucas.. LQ Publié le 04/05/2015 | 12:41, mis à jour le 04/05/2015 | 12:41 © DR Tapisserie "Star wars", inspirée de la tapisserie de Bayeux Dark Vador, Maître Yoda, Luke Skywalker, ou encore R2-D2 ... ce sont les personnages qui s'étalent sur cette tapisserie brodée à la main par l’illustrateur et designer Aled Lewis, comme le relate le site Golem 13.

Cette oeuvre d'art unique, exposée dans une galerie de Los Angeles (USA), est directement inspirée de la célèbre tapisserie de Bayeux. La version Star Wars est mise en vente 20.000 dollars. La tapisserie de Bayeux, l'originale. Interview d'Hermann : Détours à Bois-Maury. Sans doute moins connue que Jeremiah, la série "Les Tours de Bois-Maury" (1984-1994) d'Hermann dépeint un Moyen âge sombre, violent et "rugueux" selon les propres termes du dessinateur et scénariste.

Alors que les éditions Glénat viennent d'en publier l'intégrale des dix tomes, nous avons eu le plaisir d'en discuter avec Hermann, à Versailles, où une exposition lui a été consacrée en janvier 2015. 2DG : Qu'est-ce qui vous a amené à écrire et dessiner une série se déroulant en plein Moyen âge ? Hermann : Je suis né en Haute Ardenne belge, dans un village tout près duquel se trouvaient les ruines d'un vieux château. Le fait d'avoir joué avec mes copains dans cet univers, étant donné que je dessinais déjà… Vous savez, les châteaux fort, c'est un peu notre western.

Il y a quelque chose de séduisant et je crois qu'on ne s'en déferra jamais. La vue d'un château fort au sommet d'une colline, il y a quelque chose qui touche. Hermann : Je n'ai jamais abordé le Moyen âge sous cet angle. Pages Personnelles: Erreur 404 - Document non trouvé. La seigneurie de Wismes, les manuels de 5e (2010) et un peu plus... source : Belin, manuel histoire 5e . La seigneurie de Wismes est choisie en exemple dans plusieurs manuels d'histoire de 5e. Consulter la version en ligne sur le site Magnard (page 32) ou voir la copie de la double page dans le Belin, version numérique - Magnard place Wismes à 40 km à l'est d'Amiens, Belin la situe dans l'actuel département du Pas de Calais.

La mention des sources semble aussi très variable : Armel de Wismes (le Nantais) récemment décédé pour Hachette, Michel de Wismes, son frère, pour Hatier, DR pour Magnard (droits réservés) Archives Belin pour Belin. La datation indiquée dans les légendes semble aussi très incertaine. Le plan est déjà présent dans certains manuels précédents (1997, 2001, 2006). Bon courage aux enseignants qui doivent travailler avec un plan aussi difficile à documenter ... Source : Amazon . After the Norman Conquest. Soul survivors: Christ with the Virgin and St John in LangfordThis year sees the 950th anniversary of the Battle of Hastings. The single date 1066, as shorthand for everything that happened at the Norman Conquest, occupies a unique place in English history. It is one of the few dates fixed in the collective memory and we shall hear plenty this year about the invasion as a watershed moment that changed England for ever. Behind that story of change and loss lie many individual examples of adaptation and survival in the decades after the Norman Conquest.

These stories cannot be illustrated with vivid snapshots from the Bayeux Tapestry, nor easily commemorated with round-number anniversaries, but they should be remembered this year nonetheless. Langford, lying to the west of Oxford, is a pretty village built of Cotswold stone and it does not advertise its treasure of a church; you have to know what you are looking for, if you go in search of it, but it is worth finding. The Bawdy History of Medieval Playing Cards. “Queen of Nooses” from “The Cloisters Playing Cards” (South Netherlandish, Burgundian territories, 1475–80), paper (four layers in pasteboard) with pen and ink, opaque paint, glazes, and applied silver and gold, 5 3/16 x 2 3/4 inches (© The Metropolitan Museum of Art, New York) Playing cards arrived in Europe from Asia sometime in the 14th century, and by 1367 they had their first citywide ban in Bern, Switzerland.

That their use, and the anxiety about gambling and idleness encouraged by these “picture books of the devil,” had already resulted in anti-gaming ordinances demonstrates how quickly the cards gained popularity in the Middle Ages. Few medieval playing cards survive, as they were tactile objects — shuffled, dealt, and traded until they deteriorated from touch. The World in Play: Luxury Cards, 1430–1540 at the Metropolitan Museum of Art’s Cloisters features rare survivors of this era, including the only known complete set of medieval hand-painted woodcut cards. July 9, 2013.