E-reputation

Facebook Twitter
Gérer sa présence négative sur Google – réponse à un cas pratiqu i 3 Votes Ce billet fait partie d’un article collaboratif réalisé à l’initiative de Camille Alloing du blog CaddE-Réputation. Il aborde la question : Que faire si ma marque/mon nom est présent de manière négative sur Google ? Comme point de départ, on répondra au cas fictif de l’entreprise De Vous A Moi. Gérer sa présence négative sur Google – réponse à un cas pratiqu
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laurence Girard et Yves Mamou Le coup est rude pour Eurostar. Du 18 au 21 décembre, des passagers hagards, furieux, ont déversé leur colère en direct sur les télévisions et dans les journaux du monde entier après les pannes de trains qui les ont parfois bloqués de longues heures dans le tunnel sous la Manche ou en pleine campagne, anglaise ou française. Les entreprises soignent leur e-réputation Les entreprises soignent leur e-réputation
Conversations sur le Net, le nouveau marketing, agir sur son e-r
E-réputation : prenons un peu de recul - Mes Voeux 2010 pour Int Une vidéo parodique réalisée par The Roxane Company, bien faite et qui parle d’e-réputation, le mot Internet à la mode du moment : Très personnellement, j’irais plus loin : la réputation en ligne, c’est comme celle hors ligne : pas toujours méritée, longue à faire, moins longue à défaire — mais tout de même. Et ce n’est pas seulement du référencement, des "coups"médiatiques, du buzz, de la pub et de la com’ ... C’est aussi et surtout du contenu de qualité publié au moins une fois par semaine. Ce qu’on essaie de faire ici et ailleurs. E-réputation : prenons un peu de recul - Mes Voeux 2010 pour Int
Fredéric Canevet de ConseilsMarketing.fr et Jean-François Ruiz de WebDeux.info abordent tous les aspects de la eRéputation dans cette présentation. Ils expliquent ce qu’est la eRéputation et répondent aux questions suivantes : Pourquoi et comment surveiller ce qui se dit sur vous ou votre marque ? Vous comprendrez également quel est le rôle des réseaux sociaux dans la eRéputation et comment utiliser et activer les réseaux. Le côté juridique de la eRéputation est détaillé dans un chapitre peut être un peu plus formel. Présentation : Comment bien gérer son eRéputation ? | Le Marketi Présentation : Comment bien gérer son eRéputation ? | Le Marketi
Soigner son e-réputation DailyUne | Réflexions Par Ch. D. | 12H30 | 08 avril 2010 E-réputation, sujet ô combien sensible. Parce qu’avec la puissance des réseaux sociaux, le consommateur peut désormais faire flancher une multinationale en entachant durablement son image. Les entreprises prennent ainsi conscience de la nécessité de soigner cette web réputation même si, en la matière, la France semble accuser un certain retard. Soigner son e-réputation
7 cas concrets d’utilisation de l’e-reputation au quotidien « QS i Rate This Le phénomène de e-reputation est désormais intégré par les spécialistes des tendances du web et de l’analyse des comportements des internautes. La preuve en est, le nombre d’articles et de reportages par les mainstreams médias sur ce sujet, dont voici quelques exemples : - Le Monde : http://bit.ly/825US7- Usine Nouvelle : http://bit.ly/6KytNq- Le Figaro : http://bit.ly/5OdYzi- Femme Actuelle : http://bit.ly/ddV7Vt- POP COM Canal+ : http://www.canalplus.fr/pid3360.html Nous assistons bien à une réelle évolution des comportements sur le web mais les acteurs de cette évolution, les internautes, ne sont pas forcément conscients de l’impact de leur rôle et encore moins du fait qu’ils sont à l’origine du phénomène de e-reputation.

7 cas concrets d’utilisation de l’e-reputation au quotidien « QS

Newsletter Stratégies – [13/01/2010] Newsletter Stratégies – [13/01/2010] médias AOL ferme ses bureaux sur le continent européen INTERNET. Après avoir annoncé lundi 11 janvier la fermeture de ses bureaux en Espagne et en Suède, AOL va fermer ses bureaux en France, où il emploie une « centaine de salariés » et en Allemagne où seront supprimés 140 emplois. Ce plan s'inscrit dans le cadre d'un programme mondial de licenciements après l'annonce en décembre, lors de la scission avec Time Warner, de 2 500 suppressions de postes (seuls 1 100 salariés sont des départs volontaires).
Avis d’expert : Défendre son e-réputation grâce au droit pénal p Il est simple de porter atteinte à l’e-réputation de tous au moyen des réseaux sociaux. Les esprits malveillants ont vite compris qu’ils pouvaient en tirer profit. Aujourd'hui, l'imagination des délinquants se combine avec l'essor des réseaux sociaux pour inventer de nouvelles menaces. Face à celles-ci, il est utile de situer respectivement la qualification de menaces de diffamation (1), les incriminations prévues par la loi de 1881 sur la liberté de la Presse (2) et les limites du délit d'usurpation d'état-civil (3). Avis d’expert : Défendre son e-réputation grâce au droit pénal p
73,374 views Le livre blanc de la e-réputation ... Le livre blanc de la e-réputation Un grand merci donc aux 10 auteurs de cette publication : Olivier Zara – http://www.reputation.axipole.info Dimitri Granger – http://www.publicis-consultants.fr Joël Chaudy – http://www.blogdejc.com Anthony Hamelle – http://fr.linkfluence.net Laurent Magloire – http://www.opinion-watch.com Gregory Pouy – http://gregorypouy.blogs.com Anthony Poncier – http://poncier.org/blog Camille Alloing – http://caddereputation.over-blog.com Claire Leblond – http://www.geemik.net Michelle Chmiewlewski – http://www.synthesio.fr Aref Jdey – http://www.demainlaveille.fr E-reputation : le livre blanc

E-reputation : le livre blanc

L’e-réputation, un challenge pour les entreprises - Marketing Pr

L’e-réputation, un challenge pour les entreprises - Marketing Pr La stratégie VPE : Veille, Présence et Engagement. Les entreprises ne maîtrisent plus totalement les discussions autour des marques qu’elles représentent ! Le bouche à oreille n’a jamais été aussi fort. Un récent sondage TNS Sofres montre qu’en 2008 près de 70% des internautes qui ont recherché au moins une fois par mois l’avis des « consommateurs » sur Internet. L’internaute est exposé en premier lieu au travers des résultats dans les moteurs de rechercher à des échanges entre utilisateurs dans les web forums, des tickets dans les blogs, sur des sites d’informations, dans des réseaux sociaux. Les internautes échangent possiblement beaucoup de choses sur vous ou la marque que vous représentez sans que vous ayez pour autant une stratégie de présence pour contrôler ce que l’on dit de vous et sur vous.
Comment gérer l’eReputation de votre marque sur les medias sociaux ? - Virtua Marketing Les médias sociaux sont des outils formidables pour les internautes car ils apportent cette voix que les médias traditionnels ne remontaient pas aux annonceurs. Alors oui, enfin, ces 500 millions d’utilisateurs1 s’expriment, se rassemblent et forment des tribus de consommateurs autour d’une marque, d’un évènement, d’un produit… Ils en deviennent même des ambassadeurs et influencent leur entourage réel comme virtuel. Cependant, nous connaissons également des exemples où les internautes de plus en plus connectés (ex : le mobile), n’ont pas hésité à s’exprimer négativement et à relayer cette tonalité avec toute la rapidité et la puissance que l’on reconnait aux réseaux sociaux type Facebook et Twitter. Dominos Pizza, Motrin, Sanofi sont les principales figures de proue de l’actualité des scandales sur le web 2.0.
17 Ebooks gratuits sur e-reputation, personal branding et jobs |
Après la première cartographie du marché de la e-réputation mise en ligne il y a 3 mois, je reviens avec la nouvelle version, revue et enrichie avec de nouvelles entrées. J’ai tenté de prendre en considération les différents retours, recommandations et propositions qui ont été fait précédemment, mais certaines entités ne figurent pas. Les conclusions sont toujours les mêmes, à savoir un marché tiré par les offres logicielles, principalement des offres nord-américaines, et une recherche du bon positionnement métier entre le développement logiciel et la prestation de service. E-reputation market map (V2) / Marché de la e-réputation (V2) |
Buzz

Alerti est un nouvel outil d'alerte et de veille, encore en version bêta, qui sort aujourd'hui même. Très axé sur le web social et l'e-réputation, Alerti s'annonce comme une alternative intéressante à Google Alerte. Développer récemment par une jeune start-up française (en lien étroit avec Ziki), Alerti est un outil (pour l'instant) gratuit (les résultats s'effaçant par contre automatiquement au bout de 30 jours). Et donc encore en bêta, et même plus : en version bêta privée (mais ne vous inquiétez pas, j'ai des invitations à vous fournir à la fin de cet article Alerti : rester en alerte sur son e-réputation - CaddE-Réputatio
Se bâtir une crédibilité grâce à Twitter « Mac Aficionados
La «recherche sociale» promet des résultats plus pertinents | Is
Nestlé

CM

Acadomia

E-reputation et Buzzmonitoring : pourquoi tant de bruit ? - Arti
3 outils d’analyse pour votre tableau de bord Netvibes | Blog de
La protection de sa réputation en ligne expliquée "in plain engl
Les 3 étapes pour gérer efficacement son eRéputation « Marketing