background preloader

Etude pays sources françaises

Facebook Twitter

France-Diplomatie - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Fiche pays Royaume-Uni. Données générales Présentation Conjoncture économique Après cinq ans de crise, l'économie britannique a rebondi fortement depuis 2013, affichant de meilleures performances que beaucoup de grandes économies avancées. Le Royaume-Uni a voté lors d'un référendum le 23 juin 2016 la sortie de l'Union européenne (« Brexit »). Le vote du Brexit a contraint le Premier ministre David Cameron à démissionner. Les relatives bonnes performances macroéconomiques cachent des faiblesses et de profondes inégalités. Principaux secteurs d'activité Le secteur agricole représente moins d'1% du PIB, mais il est très productif. Le Royaume-Uni a des ressources minérales considérables.

Le secteur des services, qui emploie près de 80% de la population active et contribue à plus des trois quarts du PIB, est la force motrice de l'économie. Plus d'informations sur la page "Market Analyses about the United Kingdom" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers. Commerce extérieur Hôtels .uk. Royaume-Uni.

Principaux Indicateurs économiques (e) : Estimation. (p) : Prévision. Production d’hydrocarbures couvrant les trois-quarts des besoins énergétiques Secteurs de pointe (aéronautique, pharmacie, automobile) Services financiers Régime fiscal compétitif et attractif Incertitudes sur la future relation avec l’UE Dettes publique et des ménages (124 % du revenu disponible) élevées Faible productivité et déficit de formation ne favorisant pas l’innovation Disparités régionales entre Londres et le Sud-Est, et le reste du pays, notamment en matière d’infrastructures de transport et d’énergie appreciation du risque L’incertitude croissante liée au Brexit freine l’activité La croissance connait un net ralentissement en 2019, dans un contexte de forte incertitude liée aux modalités du Brexit.

Un budget 2019 de soutien à la croissance Le budget 2019, approuvé au premier trimestre seulement, est synonyme de politique budgétaire moins restrictive afin de soutenir l’activité. Paiement Recouvrement des créances. Introduction du Royaume Uni. Capitale : Londres Population Population totale : 65.138.232 Accroissement naturel : 0,8% Densité : 269 habitants/km² Population urbaine : 82,6% Population des principales métropoles :Londres (12.090.254) ; Birmingham (1.919.346) ; Manchester (1.885.530) ; Leeds (1.181.206) ; Newcastle (1.065.336) ; Glasgow (956.593) ; Liverpool (943.613) ; Sheffield (898.347) ; Nottingham (849.372) ; Bristol (815.137) Origines ethniques : Origines européennes (environ 87%), africaine (environ 3%), indienne (environ 3%), pakistanaise (environ 2%), métisse (environ 2%) et autre (environ 3%).

Langue officielle : Anglais, Gallois au Pays de Galles. Autres langues parlées : Écossais et gaélique écossais en Ecosse, le gaélique irlandais en Irlande du Nord Langue(s) des affaires : L'anglais. Religion : Anglicans 46,3% Catholiques 21,5% Musulmans - Sunnites 10,8% Sikhs 4,2% Protestants 2,6% Hindous 1,4% Juifs 1,3% Autres 11,9%. Heure locale : Il est 13:14 à Londres Taux de change au 13/12/2016 : Profil du pays. Risque pays du Royaume Uni : Economie - Objectif Import Export. Après cinq ans de crise, l'économie britannique a rebondi fortement depuis 2013, affichant de meilleures performances que beaucoup de grandes économies avancées. En 2015, la croissance économique du pays s’est élevée à 2,5% du PIB, soutenue par la consommation privée.

Elle devrait diminuer légèrement en 2016. Le Royaume-Uni a voté lors d'un référendum le 23 juin 2016 en faveur d'une sortie de l'Union européenne (« Brexit »). Alors que le pays ne sortira pas officiellement de l'UE dans les mois à venir, il est attendu que l'incertitude du processus impactera l'économie. Certaines organisations internationales, telles que l'OCDE et le FMI, prévoient que le Brexit ralentira la croissance du Royaume-Uni dans les prochaines années, tandis que d'autres analyses contestent ces conclusions.

Les bonnes performances macroéconomiques cachent de faiblesses et de profondes inégalités. Définition : Risque pays du Royaume Uni : Commerce international. Le Royaume-Uni est l'un des acteurs les plus importants du commerce international. Le commerce représente plus de 60% du PIB du pays. C'est le deuxième plus grand exportateur et le cinquième plus grand importateur au monde de services commerciaux, et le dixième plus grand exportateur et le cinquième plus grand importateur de marchandises.

Les principaux partenaires commerciaux du Royaume-Uni sont l'Union Européenne, les Etats-Unis et la Chine. La balance commerciale du Royaume-Uni est structurellement déficitaire. Du fait du ralentissement économique global et des difficultés rencontrées par la zone euro, la situation a eu tendance à se détériorer. En 2015, le déficit commercial s'est élevé à 34,7 milliards GBP, se stabilisant à peu près au même niveau que celui de 2014, malgré un excédent record de 90 milliards dans le secteur des services.