background preloader

Le Reseau Manouchian

Facebook Twitter

1945 Missak Manouchian - Héros résistant. 1944 Missak Manouchian - Terroriste. LE RESEAU MANOUCHIAN. « Strophes pour se souvenir » de Louis Aragon : Pistes pédagogiques - Poètes en résistance - Centre National de Documentation Pédagogique. Louis Aragon, « Strophes pour se souvenir » Pistes pédagogiques En 1955, à l’occasion de l’inauguration d’une rue « Groupe Manouchian » à Paris, Louis Aragon écrit le poème « Strophes pour se souvenir », dans lequel il rend hommage à ces résistants « étrangers » arrêtés par les Allemands et fusillés le 21 février 1944.

« Strophes pour se souvenir » de Louis Aragon : Pistes pédagogiques - Poètes en résistance - Centre National de Documentation Pédagogique

Onze ans après la fin du conflit, l’heure n’est plus à la lutte mais au devoir de mémoire. Le titre du poème annonce de manière claire le projet de lecture : il s’agit d’utiliser la forme poétique (« Strophes ») afin de lutter contre l’oubli et la banalisation du mal (« pour se souvenir »). Le poème s’inscrit ainsi dans la grande tradition littéraire des oraisons funèbres, à l’image de Bossuet en son temps ou de Malraux qui, quelques années plus tard, lors du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon, prononce un discours poignant. Missak Manouchian - Exposition et hommages. Venez visiter cette exposition sur Missak Manouchian, Résistant arménien, réfugié en France en 1925, exécuté par les Allemands en février 1944 avec ses 22 compagnons. C’est ici !

Hommages : En s’inspirant librement de la dernière lettre de Missak Manouchian à sa femme Mélinée avant son exécution, Louis Aragon écrit le poème « Strophes pour se souvenir » en 1955 dans Le Roman inachevé, à l’occasion de l’inauguration de la rue du Groupe-Manouchian située dans le 20e arrondissement de Paris.Ce poème est mis en musique et chanté par Léo Ferré en 1959 sous le titre « L’Affiche rouge » (publié dans Léo Ferré chante Aragon, 1961). Depuis il a très souvent été repris par d’autres chanteurs, dont Jacques Bertin, Catherine Sauvage, Marc Ogeret, Leni Escudero, Mama Béa, Monique Morelli, Didier Barbelivien et Bernard Lavilliers.

La mairie d’Évry a donné le nom de Missak Manouchian à un parc en bord de Seine, à l’endroit même où eut lieu son arrestation. Evolution de la résistance en France. Le Mont-Valérien. Le réseau Manouchian. Deuil et appel à la répression après des attentats "terroristes" Affiche rouge. Léo Ferré - L'affiche rouge (Louis Aragon)

Bande-annonce : L'Armée du crime.