background preloader

Association, blog et témoignage

Facebook Twitter

Electro sensibles : comment font-ils ? Jonathan, électrosensible : La vie loin des ondes.

Jonathan, électrosensible : La vie loin des ondes Paris match. Premier français à avoir beneficier du statut d'electro hyper sensible. Diagnostiquer en 2010 par le Pr Belpomme, refugié à l'essone. Suit régime alimentaire strict afin de retrouver ses capacités physiques et intellectuelles. Symptôme apaisé mais souffre de migraine a un appareil qui dectecte les ondes magnétiques. était chimiste et travaillait avec des appareils qui l'exposait à des ondes plus importantes que la moyenne. Cyrille de Rufis de Pontevès, ostéopathe, phytothérapie. tout le monde est touché, mais à des variations différentes, peut y avoir des personnes qui se découvrent electro sensibles plus tard dans leur vie. Seuil de radiation chez chaque personne, mais différentes. puis sensibilité diminue. pas accuser mais constater les ondes pour faire prendre conscience que peut en ressortir des maux. – controverse2017

Témoignage d'une ex electro sensible. Les traitements de l'électrosensibilité - Association Santé sans Ondes. Les personnes malades électrosensibles devraient préférablement se soigner médicalement car les protections contre les pollutions électromagnétiques sont assez difficiles à mettre en œuvre et dans la plupart des cas insuffisantes.

Les traitements de l'électrosensibilité - Association Santé sans Ondes

En France, seul un médecin spécialisé dans la question des maladies environnementales s’est intéressé à la question du traitement médical de l’électrosensibilité : le Professeur Belpomme. L e professeur Belpomme est professeur de cancérologie à l’université Paris-Descartes et a crée et dirige l’ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse), association de lutte contre le cancer. Il est le principal spécialiste en France de l’électrosensibilité. A ce sujet, une consultation destinée aux personnes intolérantes aux champs électromagnétiques a été ouverte : des analyses sanguines et urinaires ainsi qu’un scanner cérébral sont effectués afin de déterminer le degré de sensibilité aux champs électromagnétiques de la personne atteinte. Hypersensibilité électromagnétique – Fait ou Fiction ? Par : Stephen J.

Hypersensibilité électromagnétique – Fait ou Fiction ? Stephen J. Genius, université d'alberta, canada, christopher T Lipp; faculté de médecine de clagary Certains reconnaissent qu'il peut y avoir une hypersensibilté aux rayonnement électromagnétiques de façon courante. D'autres: psychosomatique ou imaginaire. OMS: étude pour expliquer la prédominance croissante de symptômes non spécifiques. Les hypersensible: contrainte physiologiques mais aussi psychologiques que de conflits sociaux et personnels, grevant à fonctionner normalement dans la société. – controverse2017

Genuis – Université d’Alberta, Canada Christopher T.

Hypersensibilité électromagnétique – Fait ou Fiction ?

Lipp – Faculté de Médecine de Calgary ex : Science of the Total Environnement (2011) – Article reçu le 9 septembre 2011, Accepté après révision le 1 novembre 2011 Résumé : Etant donné que la prévalence des télécommunications sans fil s’accroît dans le monde, les professionnels de la santé sont confrontés à des patients évoquant des symptômes qu’ils déclarent être en relation avec certaines fréquences de radiations électromagnétiques. Certains scientifiques et certains cliniciens reconnaissent le phénomène d’hypersensibilité aux rayonnements électromagnétiques résultant d’expositions courantes, comme celles dues à des systèmes de télécommunications et à des appareils électriques à domicile ou sur les lieux de travail ; d’autres suggèrent que l’électrosensibilité électromagnétique serait psychosomatique ou imaginaire.

Hypersensibilité aux ondes électromagnétiques: dans la tête? Bonjour hypersensibilité électromagnétique!

Hypersensibilité aux ondes électromagnétiques: dans la tête?

Depuis l'invention de la radio et l'électrification des villes, au début du 20e siècle, nous avons de plus en plus saturé notre environnement d'ondes électromagnétiques jadis inconnues sur la planète. La multiplication des antennes relais pour les réseaux de téléphone cellulaire et d'Internet sans fil a fait augmenter la densité de ces ondes de manière astronomique. Et nous en redemandons sans nous poser trop de questions sur l'effet de la soupe électromagnétique dans laquelle nous baignons et que personne ne peut entièrement éviter. Certains ont appelé cette soupe d'ondes l'électrosmog. Selon la version officielle, les ondes électromagnétiques à hautes fréquences, comme celles dont on se sert pour la téléphonie ou Internet sans fil, ne provoquent rien d'autre, sur des tissus vivants, qu'une élévation locale de température, et ce, à condition qu'elles soient extrêmement fortes.

Pour en savoir plus sur l'hypersensibilité électromagnétique. Electrosensibles de France. Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...) EHS – Electro Hyper sensibilité ou Hypersensibilité électromagnétique – pathologie handicapante dont le développement est en accélération rapide et dont le principal contributeur est le groupe de technologies du type Téléphonie Mobile, dont font partie l’UMTS, le WIFI, le WIMAX, le BLUETOOTH, etc… L'Electro Hyper Sensibilité (EHS) peut concerner des troubles dus à différentes sources d'exposition aux champs électromagnétiques (ampoules fluocompactes, lignes THT, ...).

Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Les personnes EHS sont fortement gênées par les micro-ondes (hyperfréquences) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) de type téléphonie mobile (téléphone portable, antennes-relais, Wifi, sans fil DECT, Bluetooth...) L'EHS est une pathologie reconnue et décrite par l'OMS. En Suède il s'agit d'un handicap, en Angleterre une maladie, mais le lien officiel avec les champs électromagnétiques n'est pas officiellement reconnu !

Dans cette rubrique : 2.Les Symptômes.